Portrait de Lauriane BUECHER

Bonjour,

Je suis dans une situation assez particulière, mon enfant de 4 ans n'est pas vacciné et mon ex conjoint refuse de le faire. Mais moi j'aimerai vraiment qu'il ait le DTP.
Il y a quelques temps, j'ai reçu un certificat de "contre indication à la vaccination" pour cause d’antécédents familiaux et maladies auto immunes. Je demande donc plus d'infos à mon ex (quelles maladies auto immunes, de quoi souffre mon enfant ??) qui refuse de m'en dire plus, sous prétexte que je n'ai pas à le savoir, j'en sais déjà assez, le reste c'est secret médical...

Est ce vrai ? Je n'ai pas le droit de demander de précisions ? Que puis je faire pour en savoir plus ? Le médecin doit il me répondre si je vais le voir ?
Mon enfant n'a jamais eu de problème de santé reconnu, donc je suis un peu étonné de lire ça, et je ne comprend pas cette rétention d'information...

Pouvez vous m'éclairer ? Y a t il un texte officiel pour les médecins disant que les deux parents doivent avoir accès aux même infos concernant l'enfant ?

Merci d'avance...

Portrait de JuniorMae
J'aime 0

Bonjour madame,
En tant que parent vous avez entièrement le droit de savoir le contenu du dossier médical de votre enfant, en l'occurrence la maladie auto-immune dont il souffre.
L'article 42 de la déontologie médicale donne le droit aux parents d'être informés et oblige le médecin d'obtenir leur consentement, sauf qu'ici il n'en été pas contraint car le médecin a prodigué un acte médical usuel, l'acte usuel permet au médecin de se contenter de l'accord d'un seul parent en tant que représentant légal.
Adressez vous au médecin de votre enfant, il est obligé de vous informer
j'espère vous avoir bien renseigné

Portrait de JuniorMae
J'aime 0

Bonjour madame,
En tant que parent vous avez entièrement le droit de savoir le contenu du dossier médical de votre enfant, en l'occurrence la maladie auto-immune dont il souffre.
L'article 42 de la déontologie médicale donne le droit aux parents d'être informés et oblige le médecin d'obtenir leur consentement, sauf qu'ici il n'en été pas contraint car le médecin a prodigué un acte médical usuel, l'acte usuel permet au médecin de se contenter de l'accord d'un seul parent en tant que représentant légal.
Adressez vous au médecin de votre enfant, il est obligé de vous informer
j'espère vous avoir bien renseigné

Participez au sujet "Information médical concernant un enfant"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.