Portrait de bernadettesilva89

Bonsoir à tous. Je ne vais pas aller par 4 chemins pour vous dire que le don d'ovocytes ça marche. Apres de longues recherches concernant mon problème j'ai trouvé la solution. Le don d'ovocytes. je suis mère depuis 2mois. Mon bébé ne fait pas encore ses nuits mais quelle joie d'être maman. je voudrais partager mon expérience avec celles qui comme moi ont des difficultés à avoir des enfants. A bientôt aux futures mamans

Portrait de jessica40
J'aime 0

Bonjour ! A l’âge de 33 ans, j’ai décidé d’arrêter la pillule pour pouvoir tomber enceinte. 2ans après, je ne vois toujours pas les 2fameuses barres bleus sur le test de grossesse. Aujourd’hui j’ai presque 36. Prise d’inquiétude, je décide de faire des examens chez un spécialiste. Il m'a diagnostiqué une insuffisance ovarienne par conséquents impossibilité d'avoir un bébé naturellement. C'était une épreuve très difficile à accepter. Heureusement, avec les miracles de la PMA je me retrouve enceinte aujourd’hui grâce à un don d’ovocytes. Je suis si impatiente d'être appelé maman.

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut à toi jessica comment tu vas, et ta grossesse comment progresse t-elle stp, tu dois certainement être très contente d'être enceinte, surtout au vu des horreurs que tu as connu avec ton insuffisance ovarienne, très souvent lorsqu'on te l'annonce tu as l'impression que le ciel te tombe sur la tête, cauchemars toutes les nuits à l'idée de penser que tu ne pourras jamais avoir d'enfants, heureusement que la pma à travers la fivdo nous a redonné le sourire, malgré les multiples difficultés pour le faire ici chez nous, les plus courageuses vont à l'étranger pour le faire assez rapidement, dis moi jessica, dans quel hôpital as tu fais ta part, moi je l'ai fait en ukraine

Portrait de angesam88
J'aime 0

Je suis en couple depuis 10 ans, on a toujours pas d’enfants. Peu de temps, on nous a diagnostiqués. Je n’avais pas eu de ménopause précoce, mais je n’arrivais pas non plus de concevoir pendant longtemps à cause des troubles d’ovulation importants. Donc j’ai décidé de me tourner vers la FIVDO à l’étranger.
J’ai passé des heures sur Internet et enfin j’suis tombée sur Ukraine .Nous avons rencontré une équipe agréable qui nous tenait informer de tout et avons découvert un pays étranger, Nous avons profité d’une semaine de vacances magique. Aujourd’hui nous attendons un petit bout. Je suis dans mon 6eme mois de grossesse. Nous n’avons pas voulu connaître le sexe, surprise jusqu’au bout.
Je tiens à remercier l’équipe de Biotexcom pour nous avoir offert cet immense bonheur de devenir parents. C’est un cadeau de rêve !

Portrait de vanesset
J'aime 0

bonjour bonjour angesam comment ça va, quelle joie pour moi de savoir que tu as passé ta fivdo à Biotex en ukraine, je remercie vraiment les promoteurs de forum qui permet comme ça de retrouver des gens comme toi , avec qui nous avons connu la même clinique pour notre pma, tu sais je suis très reconnaissante aussi pour Biotex pour leur attention et leur expertise, ils nous ont beaucoup aidé à réaliser nos rêves d'être maman, je vois que ton cas a été plus grave que le mien, 10 ans de couple sans rien! tes troubles d'ovulation n'ont pas pu être traité ici? comment étaient tes examens? je suppose que tu as eu ces informations avant de te cédider d'aller à l'étranger, bref l'important est que tu sois enceinte aujourd'hui, suis bien tes visites prénatales stp, ça va aller gros bisouuu à toi

Portrait de louloute75
J'aime 0

Que c'est magnifique de voir des femmes faire éclater leur joie après une traversée de désert comme moi, le stress qui m'a conduit durant ces longues années pour avoir un enfant a fini par compliquer ma santé en me donnant une hypertension. Heureusement que mon copain et moi sommes de profonds croyants et malgré ces moments très difficiles, nous n'avons pas perdu la foi et on y a cru jusqu'au bout. Je réagissais mal à la stimulation ovarienne, mais la 2e tentative a été positive et hop!!! le bonheur entrât aussi enfin dans notre foyer!

Portrait de vanesset
J'aime 0

helloooo louloute75 comment ça va, c'est vraiment un bonheur de voir des femmes jubiler leur joie après avoir traversé tant de d'obstacles comme moi, l'infertilité pour une femme est un enfer véritable au jour le jour, stress et angoisse bercent tes journées et tes nuits, que dire justement des complications que ça implique sur nos vies, j'ai été dépistée d'une hypertension causée par le stress permanent de ne jamais porter un enfant dans mes bras, merci à mon chéri qui n'a jamais cessé de me dire que le seigneur n'oublie personne et que ça va aller! on s'est battu pour contacter la clinique de kiev, aujourd'hui comme on le dis dans la bible, le bonheur est entré chez nous!!!!

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut les nouvelles mamans. Tout comme vous j'étais à Biotexcom en Ukraine. C'était une expérience géniale. Après avoir fait les premiers examens et procédures, j'ai signé le contrat. Le spécialiste m'a donné tout les médocs nécessaires et je suis rentré en Francepour commencer ma stimulation. Au même moment, la donneuse que j'ai choisi se faisait aussi stimulé pour faire croître ses follicules. J'ai dût faire l'échographie pelvienne à 3reprises pour suivre la croissance de mon andomètre. Le jour de la ponction je suis retourné à Kiev avec Mr pour qu'il fasse le prélevement. Bref la suite fût un enchainement vu que je suis tombé dès la premiere tentative. J'espère que je ne vous ennuis pas avec mon histoire, mais je suis juste très exitée à l'idée d'être maman. Je pense que j'ai été très chanceuse et je souhaite la même chose aux autres.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bah non tu ne nous ennuie pas jessica, c'est plutôt magnifique de lire les interventions des uns et des autres, waoouh c'est fou le nombre de personnes qui ont eu recours à la fivdo en ukraaine pour avoir un enfant, je constate vraiment que cette clinique fait partir du top actuellement en europe dans la pma en général, cest vrai que j'ai pas beaucoup aimé l'accueil de ce coté, une patiente ne peut pas attendre près de 2 heures à l'accueil pour être reçu, c'est vrai qu'ils sont très sollicités, mais ils doivent prendre des mesures à ce niveau, mais bon le plus important est que je sois arrivée à avoir mon petit ange,

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Bonjour. Je m’appelle Emma, 44 ans et je tiens à témoigner de mon expérience car je suis devenue mère grâce à la FIV DO. Je suis partie à l’étranger, pour le faire car le taux d’aboutissement de la PMA en France est assez moins convaincant pour moi puisque j’y ai échoué ... plusieurs fois. Là-bas les coûts étaient moindres car pour moi aussi c'est quelque chose de primordial. C’était un choix pour moi risqué car j’étais même en découverte de ce pays, mais je me suis lancée. Je suis très contente et même très étonnée aujourd’hui car je n’arrive pas à croire que je suis devenue mère enfin. Pour ma part j'ai eu quelques frustrations si on peut dire. Notamment au niveau de langue car faire les courses n'était pas vraiment chose aisée. Peu de gens s'expriment en anglais chose qui n’est pas de tt agréable. Puisque ni moi ni mon mari ne pouvons parler en anglais, les hôtesses à l'hôtel ne parlaient qu'en anglais aussi. Donc nous n'avons pas trop communiqué et franchement c'était la galère, difficile d’échanger avec eux. Heureusement que notre coordonatrice à la clinique biotexcom et quelques personnes parlaient le français. En plus de ça trouver des DAB acceptant ma carte bleue n'était pas toujours facile. Mais sinon l'essentiel était mon bout de chou et il dépasse tout. Je ne garde que de magnifiques souvenirs!!!!

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut à toi Emma comment tu vas, dis moi stp tu dis bien avoir 44 ans c'est bien cela? et la clinique Biotex t'a pris en charge? excuses moi de te le demander stp, car je sais qu'ici en france, il est interdit pour les femmes de plus de 43 de procéder à une fivdo, mais là je constate au vue de ton âge que cette restriction n'existe pas en Ukraine, c'est magnifique de voir cet humanisme en ukraine, c'est impensable icic chez nous, loool pour ma part, je n'avais pas trop de soucis de langue durant mon séjour là bas, mon mari s'exprime bien en anglais et la coordonnatrice parle bien le français, l'ukraine est devenue sans le vouloir forcément notre destination de salut pour la pma avec toutes les tracasseries qu'on observe jusqu'aujourd'hui chez en france

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut Emma j'espère que tu te portes bien. Je connais la réponse puisque ton bout de choux doit être à tes cotés à présent, lool. Moi également j'ai rencontré quelques difficultés dans cette clinique en Ukraine. J'ai pas vraiment apprécié les chambres d'hôtel où on nous logeait. C'était peu spacieux et parfois mal équipé. Le déplacement aussi n'était pas évident dans la ville. Le bus mis à notre disposition ne servait que pour la navette entre l'hôtel et la clinique. Mais comme t'a dit l'essentiel c'est d'avoir don bébé. Et sur ce point je pense qu'ils sont vraiment fort, le suivie médical est salutaire et efficace.

Portrait de vanesset
J'aime 0

dis jessica dans quel hôtel tu étais logée, tu dis que les chambres n'étaient pas spacieuses? je crois que tu n'étais pas dans le même que moi, moi j'avais vraiment une bonne chambre, c'est vrai que le chauffage n'était pas au top, mais pour le reste ça me va, tu parles d'Emma, loool, bien sur que son bout de choux est forcément à ses cotés, cette clinique est vraiment très avancée pour les méthodes de pma, je pense que nos médecins ici devraient faire s'inspirer de ces exemples de réussite qui font tant de bien à nos femmes ici, elles quittent le pays en nombre pour chercher le sourire si loin!

Portrait de lucie56
J'aime 0

Salut Emma. Je suis contente pour toi. En France c'est pas évident pour plusieurs raisons. D'abord le nombre restreint des donneuses, ensuite les prix élevés. Sans compter les multiples interdits de la législation française. Pourtant à l'étranger c'est assez ouvert. Le nombre de donneuse est important ce qui accélère le processus. Évidement pour la langue comme vous dites, c'est pas facile de communiquer dans la rue. Mais pour ce qui est de la clinique, tu confirmés avec moi qu'ils ont des interprètes qui facilitent le dialogue avec les médecins. Et je pense que c'est ça l'essentiel.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bah oui tu as raison de le dire lucie, c'est bien l'essentiel, avoir des interprètes qui facilitent le dialogue avec des médecins, tu sais le premier point qui rend la france difficile est de trouver une donneuse ici chez nous, ça va plus vite en ukraine simplement pace qu'ils rémunèrent les donneuses, malgré ça, le don reste strictement anonyme, tu comprends donc pourquoi ils ont une base de donnée de donneuses à environ 400, c'est magnifique, au préalable ces donneuses passent des examens pour voir si elles n'ont pas de maladies génétiques, elles doivent avoir eu dans leur vie au moins un enfant, on te passe une petite vidéo question de choisir ta donneuse, de ce fait tu peux choisir une ayant des traits de ressemble avec ton toi pour que le bébé vous soit semblable

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Salut à toutes par ici. Svp quelqu'un pourrait me renseigner sur le prix du do en Ukraine. J'ai demandé en Espagne c'était super cher! Dans les 10000€ pour 2 tentatives. On m'a dit que c'est un peu plus abordable en Ukraine. J'aimerais donc faire la comparaison avant de me lancer. J'aimerais surtout connaître le prix pour 5 tentatives. On m'a dit qu'avec ce pack c'est succès assuré. J'attends vos réponses svp.

Portrait de tania18
J'aime 0

Bonjour à vous tous. J'ai essayé de faire une FIV DO en France mais le délai d'attente m'a découragé. La procédure était très longue sûrement due au manque de donneuse. Je suis allée à biotexcom et j'ai découvert que la situation était bien différente là-bas. J'ai eu la liberté de choisir une donneuse qui avait des yeux bleus et de longues jambes tout comme moi. Mieux encore, j'ai du payer 6900€ seulement pour 2tentatives. Ce qui est nettement moins cher par rapport à bien d'autres cliniques en France. C'était une réussite et j'ai accouché d'une fille par la suite. Elle a maintenant 2ans et mes proches trouvent qu'elle me ressemble vraiment.

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut à toi Tania, je constate que tout le monde a vecu le même calvaire en france, trouver une donneuse relève presque de la magie, parfois ont te programme pour 1 an et demi pour espérer en trouver une, en plus de ça, les contraintes d'âge pour les quarantenaires et autres, c'est pourquoi moi je ne conseillerai à aucune femme de perdre de son temps, de son argent en france pour une fivdo, aller directement en ukraine vous fait gagner en temps, argent et surtout avoir un enfant, sans parler des prix très abordables, tu vois Tania???

Portrait de vanesset
J'aime 0

bonjour à toi sylvie comment tu vas, ah oui tu sais les prix sont bien plus élevés en Espagne, pourtant ils n'utilisent pas toujours les ovocytes frais pour augmenter les chances de réussite, pourtant c'est la particularité de la Biotex de kiev, pour les prix, Moins de 4900 pour une tentative et 6900 pour 2tentatives. Pour le pack de 5 c'est 9900 et on te rembourse tout si ça au bout du compte ça n'aboutit, c'est une sorte d'assurance tout risque quoi, c'est exactement les mots que me disait la coordonnatirce ce jour à kiev

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut Sylvie comment vas tu? Je ne connais pas tout les prix mais je vais bien me renseigner. Je sais quand même qu'à la clinique biotexcom en Ukraine les prix sont assez abordables. Moins de 5000 pour une tentative et 6900 pour 2tentatives. Pour le pack de 5 je ne maîtrise pas mais je vais vite m'informer et je revient à toi. Aah oui l'Espagne est vraiment chère. Moi quand j'ai voulu faire mon do c'est le premier pays sur j'ai contacté. Mais les prix m'ont découragé et je me suis dirigé vers l'Ukraine. A plus ma chère!

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut Jessica comment se passe ton weekend, pour le pack de 5 tentatives, il revient à 9900 euros avec la l'avantage majeur d'être remboursé en cas d'échec, une sorte d'assurance tout risque comme j'expliquais à didi, l'Espagne aussi est assez interessante, au début de mon programme fivdo, j'avais demandé à mon frère qui travaille à Madrid de me prendre des renseignements sur la fivdo en Espagne, en réalité les prix n'étaient pas si dramatiques, un écart d'environ mille euros en plus par rapport à l'ukraine, mais les délais pour trouver une donneuse sont relativement longs et les ovocytes utilisés ne sont pas toujours frais, les congelés diminuent les chances de succès, voilà pourquoi j'ai fini par opter pour kiev avec mon compagnon et j'en très ravie aujourdhui

Portrait de lucie56
J'aime 0

Bonjour les filles! J'ai une amie qui voudrait commencer la procédure de do à biotex. Je sait que beaucoup d'entre vous ont été là-bas. Svp elle a besoin de connaître l'itinéraire. C.a.d de la signature du contrat jusqu'au transfert d'embryons. Bon vous n'êtes pas obligé de me donner le tout une fois. Le msg ferait un gros pavé et je sais que c'est pas évident, lol. Vous pourriez me le donner étape par étape. Elle a vraiment besoin de cela pour se sentir en confiance avant le début de la procédure. Je compte sur vous les filles.

Portrait de angesam88
J'aime 0

Tt d’abord elle reçoit les médicaments nécessaires avec l’instruction précise sur le mode de leur emploi et après elle signe le contrat. Par la suite elle peut regagner la France pour y démarrer sa stimulation. Elle suit minutieusement le traitement prescrit et pendant ce temps la donneuse va elle aussi être stimulée pour faire croître ses follicules ce qui sera monitoré régulièrement. La receveuse, elle, suivra aussi le traitement hormonal pour que son endomètre s’accroisse. Il faut que la receveuse fasse 3 fois l’échographie pelvienne pour suivre sa croissance. Ensuite, en train de la stimulation, votre cousine se rend à Kiev le jour de la ponction indiqué au préalable par le médecin pour que le conjoint puisse faire le prélèvement de sperme, alors que la donneuse se fera enlever ses ovocytes

Portrait de angesam88
J'aime 0

C’est à partir du sperme de Monsieur et des ovocytes de la donneuse que l’embryologue va former plusieurs embryons qui vont mûrir dans le laboratoire pendant cinq jours. Au bout de cette période de temps, on fait le transfert des embryons à la receveuse. Avant la procédure la cliente doit prendre beaucoup de liquide pour que son vessie soit pleine. Par la suite elle se fait transférer les embryons à l’aide d’un cathéter. Il faut que la cliente reste allongée pendant deux heurs après la procédure. Le lendemain le couple peut revenir en France.

Portrait de angesam88
J'aime 0

Dans 14 jours la cliente fait le test HCG pour révéler la survenue de la grossesse. En cas de résultat positif elle continue le traitement tout en diminuant les doses des médicaments ; la cliente sera suivie par son médecin par correspondance jusqu’à la 12ième semaine de la grossesse. Il est important qu’en cas de grossesse multiple, c’est-à-dire celle où plus de deux embryons sont viables, la cliente est obligée de venir à la clinique pour la réduction vu les risques qu’elle encourt en assumant la grossesse de plus de deux embryons. Si elle refuse de venir, la clinique décline toute responsabilité pour toutes conséquences qu’une telle décision peut provoquer. En cas d’échec, si la grossesse ne s’est pas tenue jusqu’à la 12ième semaine, le couple reprend ses tentatives si elles sont prévues par le contrat signé. Si la grossesse passe ce point de 12 semaines, le contrat est considéré comme réalisé et toutes les tentatives seront annulées, si elles restent.

Portrait de vanesset
J'aime 0

Lucie je pense que angesam a presque tout résumé, mais qu'elle ne s'inquiète, c'est très simple, dès son arrivée à l'aeroport de kiev au jour mtuellement convenu, elle est accueillie par le chauffeur commis par la clinque et installée dans son hôtel ou elle logera, Ultérieurement il va l'amener à la clinique où elle passera plusieurs analyses : la spermogramme pour Monsieur et le bilan sanguin, l’échographie pelvienne et les frottis vaginaux pour Madame. C’est sur la base des résultats reçus que le médecin va établir le protocole de synchronisation. Aussi ce jour-là elle aura la possibilité de choisir votre donneuse . La base de donneuses de la clinique compte plus de 400 femmes, toutes sont de 18 à 29 ans, saines, elles doivent avoir un enfant bien sain. Dans leur base elle pourra voir des photos des femmes, leur 3D modèle et courte vidéo de présentation, en plus il y a aussi l’information concernant son apparence et niveau d’étude, après quoi elle aura les médicaments pour la stimulation et préparer son endomètre à s'accroitre, ceci en france et elle reviendra juste pour la ponction,

Pages

Participez au sujet "Infertilité"

Articles à lire concernant "Infertilité"

  • ... féconder l'ovule.Certaines patientes souffrent de ce type d'infertilité parce que les ovules ont une fonction anormale ou tout simplement ... termes d'évolution  il est difficile d'admettre que l'infertilité psychique soit définitive. C'est la raison pour laquelle un grand ...
  • ... voies génitales féminines, dont le but est de combattre l'infertilité. Cette technique consiste à déposer du sperme (frais ou ayant ...
  • ... consultation où le mari et la femme sont présents. L'infertilité peut être le fait, à des degrés divers, des deux partenaires. ... (procréation médicalement assistée).Les autres causes d'infertilité masculine sont : L'anorchidie congénitale (absence de ...