Portrait de colombe.f

Que je vous explique mon problème :

Depuis le début de mes rapports sexuels, j'ai des infections urinaires à répétition.

Consultation chez le médecin généraliste, "oui ça peut être ça" mais bon un an aux antibiotiques dès récidive sans solution véritable et au final je tenais pas 3 jours sans traitement !

Après j'ai décidé d'aller voir ma gynéco, qui n'a pas eu l'air convaincu, elle m'a donné un truc genre complément alimentaire mais qui n'a eu aucun effet à part me faire gonfler

Bref, en désespoir de cause, je suis allée voir un magnétiseur, qui m'a permis de ne plus avoir à prendre d'antibiotique et surtout d'éviter d'avoir des crises de grande intensité. Mais après chaque rapport, souvent le lendemain, je sens que la situation n'est pas très stable, parfois j'ai un peu mal en urinant, parfois j'ai juste envie d'aller aux toilettes très souvent...

Je ne sais plus trop quoi faire, même si la situation s'est arrangée, ce n'est pas encore ça ! De plus, plus j'en parle à mes amies, plus j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de filles qui sont dans ce cas-là Alors que faire ?Allez voir un autre gynéco ? Aller voir un spécialiste des reins (désolée j'ai mangé le nom) ?

Si quelqu'un a une solution, je pense qu'on est plusieurs à être preneuses !

Portrait de mélie
J'aime 0

cela vient peut etre de votre ami,peut etre est -il porteur d'un germe ,se laver immédiatement après le rapport est necessaire,évitez de mettre des culottes dans d'autres matères que du coton ,de meme les serviettes ne sont pas recommandées ,faites vous l'amour couvert ?

Portrait de colombe.f
J'aime 0

J'ai beau faire attention, aller aux toilettes avant et après, rien n'y fait. De plus, nous nous protégeons toujours avec un préservatif puisque que je suis allergique à la pilule. Donc de ce côté-là je ne pense pas que ce soit lié à lui mais plutôt que ce soit une réaction physionnomique de ma part...

Portrait de Shana
J'aime 0

Votre ami a-t-il fait un examen gynécologique ? Moi je vous conseille qu'il aille se faire voir lui aussi par un spécialiste. Aussi, n'oublier pas de boire, et peut être un peu d'exercice physique pour aider les reins à éliminer plus rapidement. lavez-vous aussi les mains, comme vous savez dans les préliminaires, les mains peuvent contaminer. Ou tout simplement changer de gynéco pour avoir l'avis d'un autre spécialiste.

Portrait de maeva
J'aime 0

Avez vous pensé a changer de marque de préservatif et de ne pas utiliser ceux en latex... Peut-être un allergie au latex? Le stress aussi n'aide en rien... Le corps garde les mémoires ,,, si par exemple la première fois que vous avez fait l'amour vous avez eu un infection par la suite... la crainte de revivre la même chose peut contribuer à ce facteur... au niveau énergétique la vessie est relier au système nerveux, au peur, aux angoisse au mauvais souvenir ect... Peut-être il y a une mémoire cacher quelque part qui crée ce partern.. Et il y aussi le jus de canneberge en prévention!!!

Portrait de ClaCla
J'aime 0

bonjour,
j'ai eu le même probléme et la seule chose qui a marché c'est le cranberries. J'achéte ça en pharmacie (gyndelta bte de 30 gélules, 15€ environ), y'a un traitement d'attaque et ensuite une gélule par jour. J'en prends 6 mois et je suis tranquille presque 6 mois de plus. j'ai réduis à 1 infection par an au grand max, ce qui est géniale quand la fréquence était à au moins 1 fois par mois. voilà j'espére que ça marchera pour vous aussi.

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
comment vous avez su que vous avez une infection urinaire est ce que vous avez fait des analyses?
normalement dans le rapport des analyses vous trouverez la liste des antibiotiques qui tue votre germe qui est la cause de votre infection ensuite et après le traitement votre gynéco doit vous donner un autre analyse pour s'assurer que le germe est bien mort si non il doit vous prolonger le traitement avec association de deux antibiotiques autrement dit il faut s'assurer bien que le germe est illiminé d'autre part votre partenaire doit lui aussi subir les mêmes examens que vous car les infections urinaires non traités peuvent engendrer de graves problèmes de reins et c'est contagieux. en plus à quoi ça sert que vous vous soigner alors que c'est votre partenaire est le porteur de germes.
bon courage

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci en tout cas pour toutes vos réponses !

Mon partenaire n'a aucun symptôme donc le problème vient bien de moi.... Et bien évidemment les infections urinaires ont été détectées par CBU et traitées à l'époque avec l'antiobiotique correspondant. Tout rentrait dans l'ordre ensuite. Jusqu'à la nouvelle infection... On a essayé de changer l'antibiotique, rien n'y faisait ça revenait toujours.
Pour le moment, je suis suivie par un magnétiseur, et grâce à lui je n'ai pas eu d'infections importantes avec besoin de reprendre un antibiotique. Je suis soulagée mais je ne sais pas si ça va durer.
En tout cas, c'est sûr que ce n'est pas psychologique car je n'y pense pas du tout avant que ça me tombe sur la tête. Et ça survient souvent 2-3 jours après les rapports...
Pour le préservatif, on a essayé plusieurs marques sans différence notoire, je pense que c'est plutôt un problème de fonctionnement féminin qui déclenche les infections... Enfin de ce que j'ai pu lire et entendre un peu partout, ça arrive à beaucoup de femmes à partir du moment où elles commencent à avoir des rapports sexuels, c'est un phénomène plutôt mécanique... C'est là que je me dis que parfois c'est bien d'être un homme, ils ne connaissent pas leur chance !

En bref, je continue de surveiller, on ne sait jamais il faut effectivement faire attention à ce que ça ne monte pas aux reins.

Portrait de anonymous
J'aime 0

je te réponds car j'ai eu le meme probleme que toi et les antibio en permanence c pas terrible !!!
moi aussi je suis passée aux plantes et ca marche :
après un rapport je prennais 2 a 3 gélules de busserole (antibiotique et antiinflammatoire naturel)
et en période de stress ou alors si je boit moins je prends du GYNDELTA (cranberrie) et/ ou de la bruyère qui élimine les toxines!
avec mes trois plantes je gère ma sensibilité vessicale et ca gaze!!!
ce qui craint pour moi c que maintenant j'attaque (je crois ) une bartholinite???
bref bon courage

Portrait de cezielle
J'aime 0

juste un truc : on dit en psy que les problèmes urinaires c'est en direct avec les émotions pas exprimées ya peut être ausssi qqchose à explorer de ce côté là...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir,

Je suis tte nouvelle sur ce site.

Ton message m'a interpellé.

J'ai été dans le même cas que toi. Cystites à répétitions, ou gênes urinaires plusieures fois par mois ! avec ou sans rapports ! bref l'enfer... les antibio c'est pas une solution, cela soulage, soigne éventuellement mais j'ai trouvé un truc et jt'assure que mes cystites sont passées de 2,3 ,4 par mois à 1 tous les 2 mois !

va dans une parapharmacie, acheter (c'est de l'homiopathie rien d'autre !) CYSTIREGUL des labortoire Physcience. C'est un comùplément alimentaire dans les 12 euros par là. Bref, je revis et je trouve que plus cela va et plus les crises urinaires s'éloignent et s'estompent.

Maintenant, moi depuis tte jeune, j'avais ce soucis entre autre, des règles douloureuse, constipation, douleurs durant rapport sexuels... bref et je viens d'apprendre que je suis atteinte d'endometriose (stérilité de la femme). j'ai consulté 5 gynécos avant d'avoir un gygy sérieux qui face les examens necessaires.

voilà et bon courage

Participez au sujet "Infections urinaires à répétition suite à des rapports ..."