Portrait de Adélie

Bonjour,
Depuis 1 an, je fais régulièrement des infections urinaires, qui ne se traduisent pas toujours par des cystites. Par exemple, il y a 2 semaines, je suis allée voir mon gynécologue pour lui parler de douleurs pelviennes que je ressentais depuis quelques semaines. Mon gynéco m'a alors prescrit des examens complets (test de grossesse, ECBU, ect...) qui ont alors révélé une infection par E.Coli.
Je n'avais plus de douleurs depuis plusieurs jours, quand tout d'un coup j'ai eu du sang dans mes urines (et pas qu'un peu), puis, les douleurs en urinant se sont déclarées. Je n'ai donc pas pu échapper aux antibiotiques. Cependant, j'ai l'impression que plus je prends des antibiotiques, plus mes problèmes reviennent facilement.

J'aimerai donc savoir s'il y a des solutions moins "agressives" pour éviter cela.

Je tiens à préciser que je n'avais jamais pris d'antibiotiques avant ces problèmes urinaires, et que je fais maintenant attention à boire au moins 1,5 litres par jour.

Je vous remercie par avance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les E.coli sont des bactéries intestinales qui peuvent se retrouver dans les urines par plusieurs processus.

Donc en priorité il faudrait déjà essayer de savoir pourquoi cette infestation s'est propagée pour vous au niveau de la vessie.
Une première possibilité est l'essuyage au moment des selles ou alors lors du lavage.
Il faut toujours éviter de passer de l'arrière à l'avant.
Donc essuyer ou laver l'avant (vulve) et ensuite seulement l'arrière soit la zone anale.

Il faut aussi vérifier si il n'y a pas une autre raison qui peut alors être une malformation, un rétrécissement, des calculs au niveau du tractus urinaire.

Car si vous traiter en permanence mais sans qu'on sache l'origine, le problème peut revenir en forte de façon constante.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Adélie
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Je fais justement bien attention pour me laver...
Comment savoir s'il y a une malformation? Faire une échographie?
Mais si c'est le cas, pourquoi cela ne se manifeste que maintenant?

Portrait de patregue
J'aime 0

Adélie wrote:
Bonjour Christiane,

Je fais justement bien attention pour me laver...
Comment savoir s'il y a une malformation? Faire une échographie?
Mais si c'est le cas, pourquoi cela ne se manifeste que maintenant?

Bonjour.
Vous savez, un microbe ca peut rester dans le corps et jamais ne créer d'ennnui, et un jour patatras !

Portrait de Adélie
J'aime 0

Bonjour patregue,

Et alors, pas moyen de l'éliminer ce satané microbe? Un microbe, c'est un bien joli terme pour désigner tout ce qui est petit et pas mignon (virus, bactéries). Alors ici, E.coli se balade là où il ne faut pas, élit domicile dans la vessie, donc prise d'antibio, tout rentre dans l'ordre, jusqu'à ce que ça recommence...
C'est bien beau tout ça, mais pourquoi la petite Coli ne reste pas dans l'intestin, et aime tant la vessie???

Bref, je cherchais un autre moyen éradiquer cette intrusion...

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Certaines bactéries peuvent " migrer " d'un endroit à un autre.
La persistance malgré des antibiotiques est de plus en plus constatée.
Avez vous eu un antibiogramme ?

Portrait de rosae
J'aime 0

Bonjour à tous,
J'ai moi aussi fait des infections urinaires à répétitions très impressionnantes. Pendant presque un an j'en faisait une tout les trois ou quatre mois. J'avais l'impression d'uriner du sang et me tordais de douleur.
En plus des antibiotiques mon homéopathe m'a fait prendre des gellules de canneberge et d'huile d'onagre pendant trois mois un comprimé par jour de chaque et depuis je n'ai plus rien.
Renseigne toi en magasin biologique.

Portrait de Adélie
J'aime 0

Bonjour,

A patregue : oui, j'ai eu un antibiogramme, qui n'a pas révélé de résistance aux antibiotiques, sauf pour pipram et peflacine. Suite à ces résultats, mon médecin m'a prescrit comme antibio "Orelox". Le pharmacien m'a alors assurée que c'était le "moins fort"... Je n'ai rien à dire, ça a très bien marché, 1h plus tard ça allait déjà mieux. Mais... J'ai peur que ça recommence encore une fois!

A rosae : je pensais justement aller voir un homéopathe. Merci pour votre conseil, je vais essayer. Comme on dit, qui ne tente rien n'a rien!

Merci pour vos réponses à tous les 2.

Portrait de Mathilde1988
J'aime 0

Bonjour!

J'espère que tes problèmes d'infections se sont solutionnés.
Si jamais ça n'était pas le cas, et à l'attention de tous ceux (toutes celles!) qui connaissent ce genre de problèmes, je conseillerais vivement de consulter un bon ostéopathe.

En effet, un problème de malposition de la vessie ou de l'urètre peut conduire à ce genre d'infections récidivantes, l'accès étant plus facile pour les germes, ou la stagnation des urines se trouvant favorisée.

Bon courage!

Portrait de Adélie
J'aime 0

Bonjour Mathilde,

Oui, mes problèmes se sont résolus!!! J'ai trouvé dans un magasin biologique du jus de canneberge associé à d'autres plantes, et je dois dire que ça a marché du tonnerre! En plus, je peux le prendre à la fois en prévention qu'en traitement. C'est un produit que je recommande.

Autre chose : j'ai arrêté la pilule... peut être y avait-il aussi un lien...

Je garde l'idée de l'ostéopathe si jamais cela revenait, mais je croise les doigts!

Portrait de Mathilde1988
J'aime 0

Génial!
Alors pourvu que cela dure...
A bientôt.

Participez au sujet "infections urinaires à répétition"