Portrait de dennis40

Bonjour,

Je démarre un nouvel fil de discussion parce que je n'ai pratiquement rien trouvé sur Internet au sujet de l'infarctus et d'un de ses effets : l'insulino résistance.

Ce que je sais (ou que j'ai lu) :
- L'infarctus peut provoquer un phénomène d'insulino résistance chez certains malades
- L'insulino résistance a à voir avec une mauvaise gestion du sucre par l'organisme et peut conduire au diabète

Ce que j'aimerai savoir :
- Si mes infos sont correctes
- Quels sont les symptômes de l'insulino résistance ?
- Est-ce que les reins sont touchés ?
- Pourquoi on en parle pas ?

Merci par avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'insulinorésistance est pourtant connue et très discutée dans les sites médicaux traitant du diabète.

C'est un dysfonctionnement du foie et donc non les reins ne sont pas touchés.

Les symptômes seront ceux que peut provoquer un manque d'insuline, donc en premier ceux provoquer par une hyperglycémie puisque les sucres ne seront pas éliminés.

Les causes : l'obésité, la prise de poids régulière, une alimentation trop grasse, le manque d'activité physique, des maladies virales (grippe par exemple), problèmes cardiologiques (*et pas le contraire), maladies rhumatismales,....

* je precise : ce ne sont pas les problèmes cardios qui provoquent l'insulinorésistance mais c'est l'insulinorésistance qui peut provoquer les problèmes cardios.

Lire : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/insulino-resistance-de-type-b-7862.html
mais aussi : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/pancreas-3464.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Les reins ne sont effectivement pas touchés, mais ils auront pour but d'essayer de faire diminuer quelque peu l'hyperglycémie. Passé 1,80 g/L de sucre dans le sang, le sucre passe en partie dans les urines, ce qui entraîne une baisse de la glycémie. Ceci entraine une augmentation du volume des urines, et donc une déshydratation, qui va à son tour augmenter la sensation de soif, etc...
A long terme l'hyperglycémie peut entrainer une néphropathie dibétique, et ensuite une insuffisance rénale chronique...
Ces problèmes sont, comme l'a dit Christiane, souvent développés sur les sites traitant du diabète, l'insulinoresistance en ayant les mêmes conséquences.

Portrait de dennis40
J'aime 0

Merci bcp à tous les deux pour vos réponses

Effectivement, j'ai poursuivi mes recherches et trouvé d'autres éléments via Google. Manque de rigueur dans la recherche de ma part.

Sur un des sites trouvé, il est mentionné qu'après un traumatisme important (infarctus, intervention chirurgicale, etc...), le métabolisme est modifié et l'insulino résistance peut s'installer.

Ce qui aurait tendance à me faire penser que ca fonctionne comme un cercle vicieux..

je poursuis mes recherches

Participez au sujet "Infarctus et insulino résistance"