Portrait de duosolo

Bonjour,
Mon pere agé de 77 ans a fait 2 infarctus, l un chez lui et un dans l ambulance pendant le transfert a l hopital, il y a maintenant 10 jours, il est tres faible et confus.
Je voudrais savoir si cette confusion est irreversible, et s il a des chances de survie.
Le medecin qui le suit est plutot pessimiste, qu en pensez vous?

merci de votre aide

Portrait de duosolo
J'aime 0

merci de votre aide! PFFFFFFFF!

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Je vous rappelle, à tout hasard, que ce forum n'est en rien tenu par des professionnels, dont le seul métier serait de répondre aux questions. Il arrive donc que, malheureusement, certaines d'entre elles restent sans réponse.
Pour ce qui est du cas de votre père. Il faut savoir qu'un infarctus du myocarde laisse des traces. Un infarctus du myocarde est la thrombose (formation d'un bouchon") d'une des artères qui irriguent le coeur, lui apportant ainsi (par le biais du sang) l'oxygène et les nutriments dont ont besoin les cellules cardiaques pour fonctionner.
Lors d'un infarctus, la thrombose prive les cellules se situant en aval d'oxygène. Ces cellules ne pouvant fonctionner sans, elles cessent donc leur activité. Suivant l'importance de l'infarctus (à fortiori si ce n'est pas le premier), cette atteinte des cellules cardiaques peut mettre à mal l'efficacité même du coeur, contrariant ainsi ses capacités à propulser le sang dans l'organisme.
Les cellules nerveuses sont parmi celles qui sont les plus sensibles au manque d'oxygène. Lors d'un infarctus important, l'apport en oxygène se voit fortement réduit. Les cellules nerveuses ainsi touchées finissent par mourir.
En fonction de l'étendue de l'atteinte cérébrale, les conséquences neurologiques seront plus ou moins importantes.
En matière de "guérison" du tissu cérébral, il n'y a aucune certitude, seulement des probabilités. Le cerveau a cette capacité d'établir des "dérivations", qui lui permettent de continuer à fonctionner lorsqu'une partie du réseau nerveux est hors fonction. Dans ce cas, il faut quelques temps (impossible de donner de précision !) pour que les nouveaux chemins se fassent.
Malheureusement parfois, le terrain atteint par l'hypoxie (diminution de l'apport en oxygène) est trop important, et les séquelles sont irréversibles.
J'espère que vous comprendrez, à présent, qu'il est impossible de se prononcer sur l'évolution de l'état de santé de votre père, par l'intermédiaire d'un forum. Seuls les médecins qui suivent votre père peuvent répondre à vos questions.

Portrait de duosolo
J'aime 0

merci de votre reponse:)

Participez au sujet "infarctus du myocarde"