Portrait de Marine Valenti

Bonjour.
Mon compagnon à fait un infarctus le 15 Avril dernier, depuis son arrivée aux urgences, il a été plongé en coma artificiel. Le souci étant qu une infection s est déclarée 2 jours après son arrivée, infection que les médecins n ont toujours pas identifié la provenance, ni l origine...
Une turbine lui avait été installée pour aider son cœur, puis cette aide ayant été infecté par la bactérie une ECMO lui a alors été installée et retirée une semaine après car elle aussi était suspectée d'être infecté...depuis il est simplement aidé de médicaments...de plus il a fait deux œdèmes pulmonaires aiguës et ses poumons sont en très mauvais état...
Je ne comprends pas que les médecins ne puissent pas contrôler cette infection ni en déterminer la cause...pourtant le cas de mon compagnon est jugé très critique puisqu il est en réanimation...
Hors mit faire des hemocultures, rien n est mit en place pour le sortir de là...nous devons simplement compter sur les antibiotiques qui ne font aucun effet après 21 jours de traitement.... Je vois mon homme mourrir à petit feu mais je ne saurai rester les bras croisés à assister à cela...
Auriez vous vécu une situation similaire concernant l infection?
Il aura 30 ans le 21 Mai... Les médecins ne disent ne jamais avoir vu ça, que c est la première fois qu un patient possède un état si mystérieux pr eux...

Portrait de Vanja20
J'aime 0

Si ton mari apprend a maîtriser l'Adréaline volontairement alors il pouras se soigner tout seul comme je le fais^^
Pour commencer qu'il essaye de concentrer ses pensées sur tout sont corp et tout les 5 voir 6 sens que l'homme posséde^^

Portrait de Vanja20
J'aime 0

mais la croyance et le mouvement joue beaucoup dans l'histoire^^

Portrait de Vanja20
J'aime 0

Ensuite qu'il essaye de concentrer tout en lui toute capacité que notre corps possédes.

Participez au sujet "Infarctus"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.