Portrait de delphine74

Bonjour à tous,

Je flânais à droite à gauche sur internet pour essayer de comprendre un peu mon problème et je suis tombée sur ce forum. A vrai dire je ne suis pas une adepte car ma dernière expérience de forum a été plutôt négative puisque mon post n'a jamais suscité de réponse.
Je vois qu'ici les interrogations trouvent des réponses en tout cas des ébauches alors je me lance.

Voilà, j'ai 28 ans et je suis la maman d'un petit garçon né en 2002 par césarienne.
J'ai eu du mal à me remettre de l'intervention aussi bien sur le plan psychologique que physique. Mais bon le temps a fait ce qu'il fallait et aujourd'hui je suis en paix avec ça.

Il y a 2 ans, j'ai commencé à ressentir des douleurs dans le côté gauche du ventre. Plus exactement il s'agissait de douleurs aux mouvements comme éternuer ou lever les bras.
Mon généraliste m'a traité pour une déchirure abdominale. Le mois suivant la douleur avait fait son retour et ainsi de suite. Chaque mois le ressenti est de plus en plus violent. J'ai également développé de l'hyperesthésie sur cette même partie du ventre. Plus concrètement la douleur part de l'extrémité gauche de la cicatrice de la césarienne et s'étend sur tout le côté gauche jusque sur la hanche.
J'ai commencé à consulter des médecins plus spécialisés.
Tout d'abord le gynéco: "Faut changer votre stérilet, il est trop grand pour votre utérus " Résultat : aucun !
Ensuite la sophrologie : " Vous n'avez pas accepter la césarienne et vous avez ciblé votre douleur sur votre ventre". Après 3 mois de séances hebdomadaire aucun résultat et la sophro m'a dit qu'elle ne pouvait plus rien pour moi et que je devais consulter un psy.
Donc psy : bla bla bla et 4 mois plus tard : néant merci d'être venue !
Retour chez les médecins.
Ostéopathe : rien
J'ai ensuite été suivie dans un centre anti douleur réputé et j'ai porté un neuro stimulateur pendant 3 mois 12h/24 en alternance avec le port de patch de lidocaïne. A part les insomines et la fatigue, pas de résultat.
Chez le gastro : "hernie inguinal " Après les examens peu glorieux : rien mauvaise piste !
Consultation chez le neuro pour suspicion de névralgie d'arnold: examens négatifs.

Le temps passe et les douleurs persistent. La partie gauche de ma cicatrice semble durcir !
Quand j'eternue la douleur me plie et je peux garder le lit deux jours entiers sans pouvoir me lever car je ne peux pas tenir debout.
Pour moi, le problème reste gynéco.
Donc je prends avis auprès d'un nième gynécologue qui ( nouveauté ! ) diagnostique la présence d'un nodule de 3 cms au touché. Probablement de l'endométriose. Mais mis à part des règles qui ont toujours été douloureuses je n'ai pas de problèmes de saignement en dehors de mes cycles.
3 écho plus tard, personne n'arrive à voir ce nodule.Tous le touchent, mais ne le voient pas .
Ces 3 derniers mois, je suis allée 2 fois aux urgences et je passe pour une folle.
La prochaine étape est le scanner le 14 mai.

Voilà, je ne suis pas médecin mais je ne peux pas faire autrement que de rassembler toute les petites et moyennes douleurs que j'ai pu ressentir après ma césarienne et de me dire que tout doit être lié ! et que ce ne serait qu'un problème d'hormone !!! - maxtose, boutons, règles douloureuses, changement de température, nodule ! et hyperesthésie ! Je me demande pourquoi personne ne veut inclure les désagréments dans leur ensemble et pourquoi au bout de 2 ans aucunes réponse n'a encore été apportée ?

Je suis fatiguée et énervée ! Alors si parmi vous il y a des personnes qui souhaitent réagir et bien se sera avec grand plaisir et si par le plus grand des hasards quelqu'un a une hypothèse et bien n'hésitez pas !

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir delphine,

Tout d'abord, reprenez votre calme ( un parcours médical est toujours fatigant et irritant surtout lorsque l'on est pas compris[e] par les médecins, corps médical et paramédical, en général ), nous allons essayez de vous aider.

Vous a-t-on déjà parler de cicatrice kéloïde ?

Cette forme de cicatrice a la particularité de former une boule, très dure et est très douloureuse ; de plus, plusieurs années après une césarienne, quelle soit bien vécue ou pas, génére des douleurs du type que vous décrivez : " plier en deux ", douleur qui irradie de la cicatrice vers un côté ou vers le bas. Il arrive même qu'au niveau de la cicatrice et en interne, il y est des démangeaisons et ceux, également plusieurs années plus tard.

Le gastro n'a pas parlé de torsions intestinales ou d'adhérence due à la chirurgie de la césarienne ?

Avez-vous eu un stérilet après bébé ? ( car je n'ai pas bien compris ce passage...désolée ).

Quels sont les symptômes qui vous font rester au lit ( vous ne pouvez pas tenir debout ) ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de delphine74
J'aime 0

Merci,

Je vais essayer de reprendre.
Cicatrice keloïde : non ce terme n'a jamais été prononcé par contre j'ai eu plusieurs examens pelviens qui n'ont révélé aucunes malformation où excroissance fibreuses.
Pas de torsions intestinales ou d'adhérence non plus.
Et oui j'ai eu un stérilet après bébé. et le gynéco me l'a fait changé pensant qu'il étant trop grand pour mon utérus et qu'il "s'accrochait " à ma trompe gauche.
Quant aux symptômes qui me font garder le lit et bien il y en a plusieurs: en ce moment j'ai du mal à me tenir droite . Ça parait bête mais pour travailler et se mouvoir c'est quand même important et puis pour arranger le tout j'ai une scoliose donc mon dos me fait atrocement souffrir. Je ne peux pas non plus rester debout trop longtemps. 30 mns et faut que je me pose et a contrario je ne peux pas rester allongée ou assise trop longtemps donc je bouge tout le temps essayant de trouver une position d'où les insomnies et les difficultés à me lever.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Lors de la pause du premier stérilet, avez-vous eu mal ?

Avez-vous passer un examen imagerie depuis la naissance de bébé en ce qui concerne votre scoliose ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de delphine74
J'aime 0

re -

alors, non la pause du stérilet n'a pas été douloureuse ni le port d'ailleurs
et la scoliose ai du à un accident de voiture quand j'étais petite, cou du lapin.
j'ai fais plusieurs radio ne permettant pas de lier mes deux états.
( suspicion de névralgie d'arnold écartée)

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour delphine,

Avez-vous fait un bilan thyroïdien ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de delphine74
J'aime 0

bonjour fée clochette !

un bilan thyroïdien ? NON

Quel peut être le rapport ?

merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour delphine,

Faire un bilan thyroïdien serait utile, car les médecins n'y pensent pas sous prétexte que la patiente est encore jeune. Entre 30 et 40, il serait bon d'en faire un premier, se sera une base pour la suite du suivi médical général.

Je ne dis pas explicitement que cela expliquera votre souci, c'était un ajout de question isolé.

Pour le souci qui vous préoccupe en ce moment, à savoir la cicatrice douloureuse, je n'ai pas pour l'instnt d'autres explications que celles que je vous ai donné. Votre gynéco pourrait tout de même avoir un début de réponse, c'est son domaine en post-op...Même après deux années et plus...

En général, après une césarienne, vous n'avez pas d'autres explications que celles de la cicatrisation et de la suite immédiate de l'acte chirurgical. Personne ne prévient des désagréments tels les douleurs, les démangeaisons ou autres...

J'espère sincèrement que quelqu'un pourra vous aider.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de delphine74
J'aime 0

merci pour ces explications.
j'ai déjà revu l'obstétricien qui avait pratiqué la césarienne et lui est formel il n'y a aucun rapport avec la cicatrice.
je vais parler de la thyroïde avec mon médecin et voir ce qu'il en pense.
j'espère que le scan apportera plus de réponse, je vous informerais.

merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Portrait de delphine74
J'aime 0

re bonjour,
je viens de passer mon scanner, nous avons découvert qu'il s'agit d'une masse "évolutive" dans le muscle abdominal.
j'ai un nouveau rendez vous dans 15 jours pour un IRM et ensuite un rdv avec un chirurgien.
par ailleurs ils ont confirmé la présence d'un kyste sur mon ovaire droit.

les choses ont enfn l'air de se dénouer ! faut que j'attende l'IRM pour être fixée.

encore merci !

Portrait de karinebenbara
J'aime 0

bonsoir,
je suis dans le meme cas que vous pouvez vous me dire ce qu'il en est de votre irm merci beaucoup

Participez au sujet "incompréhension médicale !"