Portrait de chlozel

Atteinte de SEP, le neurologue envisage un traitement immunosuppresseur. Le bilan sanguin préalable ne permet pas de débuter le traitement:
les immunoglobulines , notamment les IgM sont un peu élevées: 3.03 g/L (normes 0.40 à 2.30)
De plus , la souis-population lymphocitaire CD8 est de 264/mm3 (norme 300 à 1000)
et le rapport CD4/CD8 est à 5.08 au lieu de 0.8 à 2.2.

Je n'ai aucun symptôme et me demande comment interpréter ces résultats qui me semblent-ils révèlent un phénomène infectieux. Qu'est-ce que cela peut-être?

Sans traitement, ces résultats sanguins peuvent-ils s'améliorer?

Participez au sujet "imminoglobulines et cytométrie de flux"