Portrait de Einyd

Bonjour,
Je voulais savoir si les symptômes peuvent durer longtemps ainsi que le gonflement de la thyroïde qui me gêne beaucoup...
je donne mes résultats au cas ou
TSH : 93,401 uUI/ml réf 0,350 à 4,940
T4 : 0,68 ng/dl réf 0,70 à 1,48
T3 : 1,95 pg/ml réf 1,71 à 3,71
Ac Anti-thyropéroxydase 2188,10 réf

Je prends Levothyrox 50µg depuis 7 jours. J'ai très souvent des vertiges, tête qui tourne et incapacité à me concentrer : est ce causé par la thyroïdite ? Ma gorge avait dégonflé un peu mais a regonflée hier, est ce que le levothyrox provoque un dégonflement ?
merci beaucoup si vous pouvez répondre à mes questions!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Vous avez une hypothyroïdie d'Hashimoto. La maladie est à vie.

Le Levothyrox ne sera intégralement (donc les 50 µg) dans l'organisme que dans 6 semaines.
Cela dit vous aurez peut-être des améliorations d'ici 1 semaine ou deux.
Je dis peut-être car vous manquez de beaucoup d'hormones donc il va de soi que les 50 µg ne seront absolument pas suffisant. D'ici 1 mois vous pourrez faire un bilan sanguin afin de voir comment augmenter le traitement.

Attention cela dit, par mesure de précaution, il faut mieux faire des augmentations par paliers de 12,5 soit 1/2 cp de 25 µg. Sans quoi lorsqu'on augmente trop vite on peut avoir une réaction forte pendant 15 jours puis cela retombe. La réaction peut entraîner des symptômes légers d'hyperthyroïdie ce qui peut laisser croire à la personne qu'elle est surdosée ce qui n'est pas le cas.
En augmentant progressivement par paliers de 12,5 ont évité ces problèmes et de plus cela permet d'arriver plus justement au dosage idéal du Levothyrox.

Je vous donne un lien qui vous en dira plus sur la maladie d'Hashimoto : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/la-maladie-dhashimoto_28.html

Comment bien prendre le Levothyrox : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/09/recommandations-pour-bien-prendre-le.html

Cela dit les symptômes actuels vont pour certains s'éméliorer fortement avec le traitement peut-être très vite, mais d'autres symptômes ne s'amélioreront que lorsque vous aurez le dosage idéal pour vous, voire certains symptômes ne s'améliorent que très peu. Ca il faut le savoir.
Le Levothyrox permet un grand mieux être mais ne peut pas régler tout les problèmes de la maladie d'Hashimoto.

La gorge gonflée c'est l'inflammation due à "l'attaque" des anticorps.
Cela devrait normalement se passer mais on ne peut pas donner du tout de délai. Cela peut se calmer, revenir, se recalmer,...etc. La maladie d'Hashimoto est aussi appelée chronique lymphocytaire. Donc vous aurez du mieux et parfois des rechutes.

Pour calmer l'inflammation de la thyroïde, un gel anti-inflammatoire ou un léger anti-inflammatoire peut calmer.

Cela dit votre TSH est très haute et c'est ce qui provoque aussi en partie donc le goitre. Lorsque votre TSH redescendra et donc que les hormones remonteront, la thyroïde va se mettre au repos et donc dégonflera.
Si vous avez des douleurs type angine, des sensations de démangeaisons qui vous font tousser sec, c'est l'inflammation. Cela se calmera donc avec le traitement adapté.

Rassurez-vous on vit très bien avec la maladie, mais le principal est d'avoir LE TRAITEMENT adapté, celui qui vous conviendra parfaitement et pas forcément celui qui fera plaisir à votre médecin.
Avec Hashimoto la TSH doit être dans les alentours de 0,5.

Et petite précision armez-vous de patience car sans vouloir vous démoraliser, trouver le bon dosage ne se fait pas sur quelques semaines mais cela peut prendre plusieurs mois car le Levothyrox à ce qu'on appelle une 1/2 vie : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/06/la-12-vie-dun-mdicament-le-levothyrox.html ce qui explique que cela prend 6 semaines pour qu'un dosage soit vérifié suffisant ou pas.

Donc si pour le moment vous n'avez guère d'amélioration des symptômes c'est parfaitement normal.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "hypothyroïdie et goitre"

Articles à lire concernant "hypothyroïdie et goitre"

  • ... silencieuse qui n'entraîne pas l'apparition de douleurs et qui survient environ trois à six mois après l'accouchement. Il s'agit ... quelques semaines. Par la suite la patiente présente une hypothyroïdie dont l'évolution est spontanément résolutive (qui se corrige ...