Portrait de bmestrez

Bonjour,

J'ai une hypothyroidie qui a été diagnostiquée en octobre 2006 lors d'un bilian de début de grossesse.
j'ai été traitée par L-thyroxine, tout d'abord 25 puis 50 en milieu de grossesse.
Je pensais que ça serait fini après mon accouchement en juillet 07, mais la TSH montait à chaque contrôle trimestriel, et donc je suis passée à 75.
Ensuite, le dernier contrôle en janvier 2008 a montré que c'est une maladie auto-immune qui cause les problèmes à ma thyroide, et l'on m'a passée à 100, puis je devrai être à 125 dans 1 mois.
Cependant, malgré ce traitement - pas facile à supporter - j'ai en permanence une douleur à la gorge, comme une angine. C'est vraiment douloureux, et j'aimerais savoir s'il y a quelque chose qui pourrait me soulager.
De plus, ça entraîne une prise de poids, car j'ai tendance à manger fréquemment parce que ça soulage la douleur, surtout la nourriture chaude.

D'avance merci
Brigitte

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Alors je crois qu'il y a un gros problème de diagnostic.

Une hypothyroïdie lors d'une grossesse ce n'est nullement exceptionnel et c'est même courant, à la différence que beaucoup de maman ne le savent même pas.

Bébé utilise tes hormones thyroïdiennes pour se développer et elles lui sont d'ailleurs vitales. En effet un manque d'hormones peut entraîner diverses malformations.

Ensuite après l'accouchement,il arrive ce qu'on appelle la thyroïdite du post-partum qui peut être assimilée parfois à une maladie d'Hashimoto mais ce n'est pas toujours dans le cas et même plutôt rarement puisque dans 90 % des cas, les choses rentrent dans l'ordre.
Et au vu des dates que tu précises tu es pile dans les délais.

Les douleurs à la gorge sont dues aux anticorps qui provoquent donc la thyroïdite qui est donc une inflammation de la thyroïde et comme toute inflammation c'est douloureux.

Peux-tu donner le résultats de tes prises de sang des différentes périodes ? N'oublies pas les normes du labo.
N'oublie pas surtout de noter les résultats des anticorps.
Les anticorps augmentent de façon naturelle dès le début de la grossesse, tout comme la thyroïde grossit automatiquement d'environ 30 % de son volume.
As-tu fait une échographie thyroïdienne ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bmestrez
J'aime 0

Bonjour,

Un grand merci pour votre réponse.

voici mes différents tests de labo:
17/11/06 (début de grossesse):
T4: 1,05
T3: 2,70
TSH: 4,140
Traitement reçu: 25 ugr
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: une échographie est faite, elle montre juste de petits nodules, que l'endocrinologue qualifie de normaux

13/04/07:
T4: 0,91
T3: 2,33
TSH: 2,93
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: pas de modification; toujours 25

13/08/07 (1 mois après accouchement):
T4: 10,6
T3: 2,7
TSH: 3,64
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: passage à 50 ugr

02/01/08
T4: 10,9
T3: 2,7
TSH: 3,66
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: passage à 75 ugr

25/02/08 (nouvelle prise de sang suite aux douleurs à la gorge et à la fatigue), 7,5 mois après l'accouchement
T4: 14,3
T3: 3
TSH: 3,90
Anti-thyroglobuline: 236
anti-TPO: 16
Traitement: passage à 100 ugr puis 125 dans 1 mois
Echographie: l'endocrinologue a parlé d'un nodule avec un nom à côté que j'ai oublié, qui cause le mal de gorge.
Prochaine prise de sang programmée à la mi-avril

L'endocrinologue n'a jamais diagnostiqué une maladie d'Hashimoto, elle a parlé d'une maladie auto-immune, en disant que c'était bien montré par les anti-thyroglobuline à la prise de sang.

Vous me donnez la raison de la douleur à la gorge, mais pas comment la soulager :-) C'est surtout cela qui m'intéresse.

Bien à vous,
Brigitte

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Sans les normes je ne peux rien dire d'autant que tu n'as même pas précisé les unités de mesure.
En plus je vois qu'il y a des normes et des unités qui doivent être différentes surtout au niveau de la T4.
La première analyse donne un résultat à 1,05, la deuxième 0,91 et les autres à plus de 10. Donc l'unité ne doit pas être la même.

Il n'y a pas effectivement de maladie d'Hashimoto puisque les anticorps anti-thyropéroxydases sont toujours négatifs mais en revanche il y a bien la présence des anti-thyroglobulines qui montrent effectivement un facteur auto-immun mais qui est apparemment bien dans le cadre d'une TPP.

Les douleurs pour la gorge se traitent soit avec un léger anti-inflammatoire, soit en appliquant un gel anti-inflammatoire soit encore en laissant les choses telles quelles car parfois la seule chose qui soit efficace c'est quand les anticorps diminuent ou arrêtent d'être actifs.
Donc pas vraiment de solution.

Je pourrais en dire plus, en fonction des normes du labo car là actuellement je ne peux que dire quelque chose que par rapport aux anticorps ou à la TSH et donc ce n'est vraiment pas suffisant.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bmestrez
J'aime 0

Bonjour,

Sorry pour l'oubli des normes.
Pour plus de facilités, je les remets à côté des résultats écrits plus haut. Je mets aussi le nom du labo, ainsi on voit lorsqu'il a changé.

voici mes différents tests de labo:
17/11/06 (début de grossesse):labo Luc Olivier
T4: 1,05 norme 0,8-1,8 nanog %
T3: 2,70 norme 2,2-5,5 pg/ml
TSH: 4,140 norme 0,4-2,5 microUI/ml
Traitement reçu: 25 ugr
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: une échographie est faite, elle montre juste de petits nodules, que l'endocrinologue qualifie de normaux

13/04/07:labo Luc Olivier
T4: 0,91 norme 0,8-1,8 nanog %
T3: 2,33 norme 2,2-5,5 pg/ml
TSH: 2,93 norme 0,4-2,5 microUI/ml
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: pas de modification; toujours 25

13/08/07 (1 mois après accouchement): labo Clinique Espérance
T4: 10,6 norme 7 à 20 pg/ml
T3: 2,7 norme 2,2 à 4,2 pg/ml
TSH: 3,64 norme 0,20 à 3,50 uU/ml
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: passage à 50 ugr

02/01/08: labo clinique Espérance
T4: 10,9 norme 7 à 20 pg/ml
T3: 2,7 norme 2,2 à 4,2 pg/ml
TSH: 3,66 norme 0,20 à 3,50 uU/ml
Anti-thyroglobuline: anti-TPO: Traitement: passage à 75 ugr

25/02/08 (nouvelle prise de sang suite aux douleurs à la gorge et à la fatigue), 7,5 mois après l'accouchement: labo clinique St Vincent
T4: 14,3 norme 9,3-17 pg/ml
T3: 3 norme 1,8-4,6 pg/ml
TSH: 3,90 norme 0,15-4,10 mcU/ml
Anti-thyroglobuline: 236 norme 0-115 UI/ml
anti-TPO: 16 norme 0-34 UI/ml
Traitement: passage à 100 ugr puis 125 dans 1 mois

Pour mon mal de gorges, je vais essayer une pommande anti-inflamatoire comme tu me conseilles.
Effectivement, l'endocrinologue m'a dit que ça ira mieux d'ici quelques mois, lorsque la thyroide sera au repos suite au traitement et ainsi ne sera plus attaquée, mais en attendant, j'ai mal comme si j'avais une angine en continu, c'est assez horrible !
Merci pour ce conseil.

Bien à toi,
Brigitte

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je remarque une chose c'est qu'il n'y a pas eu de contrôle mensuel pendant la grossesse alors que la première prise de sang démontrait déjà une très forte tendance à l'hypothyroîdie vu la TSH mais surtout les T3 qui étaient extrêmement basses.

Vu que tu as alors commencé un traitement thyroïdien, tu aurais dû avoir un contrôle au maximum 6 semaines plus tard.
On peut alors constater que les T3 sont toujours aussi basses mais que les T4 ont elles aussi fortement diminuées.
Et on constate également que malgré que les taux sont toujours aussi bas, le médecin n'a pas plus augmenté le traitement.
En espérant que la carence c'est bien toi uniquement qui l'a eue et que bébé lui n'en subira pas les conséquences plus tard.
Des retards staturo-pondéral peuvent alors être de circonstances.

Donc il est parfaitement logique que l'hypothyroïdie ait perduré même après l'accouchement. As-tu allaité bébé ?
Si oui cela peut expliquer aussi le fait que l'hypothyroïdie soit toujours là, puisque l'allaitement est un gros consommateur d'hormones thyroïdiennes.

Avant de passer à 125, il sera tout de même plus prudent de faire un contrôle et en principe quand on s'approche du dosage correct, on n'augmente plus de 25 mais de 1/2 cp de 25 voire même d'1/4 de cp de 25. Car trop d'hormones te fera passer en hyperthyroîdie.

Les douleurs d'angine sont classiques avec une inflammation de la thyroïde
Personnellement j'y ai eu droit lors de l'attaque des anti-thyropéroxydases (qui eux donc détruisent la thyroïde) pendant 11 mois. Ma thyroïde en a perdu 1 cm aux deux lobes.

Toi ce sont les anti-thyroglobulines qui sont actifs donc ta thyroïde n'est pas détruite. Les anti-thyrglobulines empèchent la thyroïde de produire les hormones thyroïdiennes.
Lorsque les anticorps diminueront ou ne seront plus actifs, le dosage du Levothyrox devra être revu à la baisse.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Hypothyroidie: comme traiter mon mal de gorge"