Portrait de zipie54

Bonjour

Avant tout, je dois vous dire que j'utilise le forum en plus d'un suivi médical (qui n'aboutit pas)
Voila...
J'ai eu un 2eme enfant debut 2007 et pendant ma grossesse je faisais de nombreuses hypos qui se sont arretées dès l'arret total des sucres rapides (fruits y compris)
Depuis mon accouchement, et cela va donc faire 2 ans, ma santé se détériore
Tacchychardie, hypotension (entre 8 et 10 parfois puis retour a la normale), syndrome pré-menstruel et grosse grosse fatigue
Le médecin m'a diagnostiqué de la fatigue due a bébé, due a l'allaitement puis du stress... puis des angoisses...
En aout dernier (période qui a eté tres difficile a cause d'une psychanalyse qui s'est mal terminée) j'ai jeuné car rien ne passait
Au bout de quelques temps, j'ai ressenti divers symptomes que j'associais en effet aux angoisses : insomnies, impression d'etre "déconnectée" (c'est tres difficile a decrire, c'est une impression de devenir fou), fatigue enorme, aucune energie, maux d'oestomac
Ensuite j'ai remangé normalement et c'est tjs le cas et là, je me retrouve dans le meme etat que depuis 2 années : celui qui m'amenait a croire le diagnostic du doc : hypotension
Cependant, cela m'arrive a 9h30 et jusqu'au repas et a 15h30 puis vers 18h
Les symptomes que je ressent : nausées, nervosité enorme (comme un stress dans le ventre), vision brouillée, encore cette horrible impression d'etre deconnectée de tout, envie de rien, peur de faire un malaise a chaque seconde, parfois enervement (mes pauvres enfants :( ) sans reelle cause, difficulté a coordonner mes mouvements (viser a coté du verre par ex)... etc etc etc
Ce qui m'aide parfois c'est de me ballader quand meme
J'ai tenté des collations, ca m'aide pendant 1/2h
Et tout disparait 1 à 2h apres le repas pour recommencer donc a 15h et parfois a 18h (ou encore parfois entre les deux)
Ces symptomes là, je me repete, mais mon medecin est tellement reparti sur mes soucis avec mon analyste que je prefere repeter, je les ai depuis mon accouchement
Si je mange plein de sucres, je vais mieux pendant un bon moment

Mon medecin m'a fait faire une glycemie sur une journée
a jeun : 0,90
a 11h : 0,89
a 14h : 1,22
a 17h : 0,91
Donc tout est normal et pourtant j'avais peine a tenir debout cette journée la puisque je n'ai rien mangé entre les repas (impression d'etre fatiguée toute la journée, d'etre dans le "coltar" )
J'avais verifié ma glycemie 40 apres mon repas de midi : 156 et donc plus tard, normal : 1,22

Je ressent mes symptomes souvent quand mon taux est haut (j'ai deja ete a 1,45 : 2h apres un gouter de pain-jambon-tasse de ricoré)
Ensuite, il chute tres vite
En quelques minutes, je suis a 0,90

Je me reconnais dans le livre "vaincre l'hypoglyemie" de l'association du Quebec

Bref, moi, je suis certaine que j'ai un soucis de regulation des glycemies mais quoi ?? (d'autant plus que tout a commencé apres ma grossesse ou j'etais complétement intolerante aux sucres rapides et raffinés : 1 verre d'eau et sirop suffisait a me faire tomber) et puis c'est vrai que de ne pas etre ecouté par le médecin est difficile "tout est normal, n'y pensez plus..."
Mais en attendant, chaque jour mon corps parle et je souffre psychologiquement aussi (quand j'ai des sortes de deconnection, je n'ai plus envie de rien, mes projets me paraissent futiles et c'est horrible)
Quand j'ai mangé, 1 à 2h après, toute ma vie s'éclaire à nouveau

Alors, hypo ? angoisse mal gérée ? fatigue ?

Mon doc (un nouveau, l'ancien réfusait toute hypothèse hormonale) m'a dit que si j'insiste il m'enverrait chez un endocrino mais il "n'y croit pas" et je n'ai pas envie de courrir chez les medecins alors que personne n'y croit

Je précise enfin que le pire c'est clairement les matins, parfois au reveil
Ca passe un peu apres le ptit dej pour revenir en force avant le repas de midi
Et tres tres souvent, je suis épuisée apres le repas (meme si je sors; je suis en mode automatique, mes yeux se ferment tout seul) : comme somnolente (comme on a tous connus apres un gros repas mais moi c'est regulier)

Mon message est long
J'ai fait une recherche sur le forum, j'ai vu certains temoignages, j'espere que vous pourrez m'éclairer, merci !!!

PS : j'essaye d'avoir l'alimentation la plus equilibrée possible et j'allais tres legerement mieux mais je suis parti en WE et a mon retour, l'horreur, j'allais vraiment mal
(ce WE, on a dejeuner a 14h30, diné a 22h30, peu dormi et paf... j'ai l'impression que mon corps parle plus fort a nouveau)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Après votre grossesse votre médecin vous a dit que cet état pouvait être dû à la grossesse, à l'accouchement et à l'allaitement, c'est parfaitement exact, mais a-t-il fait faire un bilan sanguin thyroïdien complet, à savoir : TSH; T3L, T4L + anticorps antithyroïdiens ?
Si oui pouvez-vous donner les résultats sans oublier de noter les normes du labo ?

Si pas, il serait intéressant de le faire car il est fort possible que si vous avez eu ce qu'on appelle une thyroïdite du post-partum dite TPP, et que celle-ci n'a pas été prise en charge correctement ou pas du tout (comme cela semble être vos cas) elle peut s'être transformée en une thyroïdite d'Hashimoto et là pour le coup c'est une maladie qui est alors incurable, alors que la TPP elle aurait pu tout à faire guérir.

Donc demandez à faire ces examens, car vos symptômes peuvent être liés à une maladie d'Hashimoto et dans ce cas, un simple traitement substitutif d'hormones thyroïdiennes vous permettra d'avoir une très nette amélioration de votre état général.

Attention le médecin risque de réchigner, mais demandez bien tous les examens que j'ai noté plus haut.
Et en ce qui concerne les anticorps, il faut au moins les antithyropéroxydase dit anti TPO et les antithyroglobuline dit anti TG.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zipie54
J'aime 0

bjr
j'ai fait au moins 6 bilans thyroidiens depuis mon accouchement, tous normaux (et 2 pdt ma grossesse)
le tout dernier resultat que j'ai, c'est TSH 0,660 (normes 0,300 - 4,200)
j'ai un bilan plus complet qui date de quelques mois (que je n'ai pas là) mais qui etait totalement dans les normes selon mon médecin
par contre, je ne crois pas avoir fait les anticorps thyroidiens (mais ??)
Pour la simple et mauvaise (!) raison que les deux médecins que j'ai vu ne semblent pas vouloir chercher
Pour eux, fatigue et anxiété expliquent tout (or, je ne suis pas du tout anxieuse sauf quand je suis en hypo ou ce que je pense etre une hypo)
Merci beaucoup pour votre reponse
Je pense retourner voir mon medecin pour aller ensuite chez un endocrino ... mais je sais d'avance qu'il va rechigner

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La TSH seule n'est pas suffisante il faut les hormones et les anticorps. Donc demandez un complément d'analyse.
Et dans les normes cela ne veut rien dire.

Car si vous avez des T4 dans les normes mais vers la minimale et que vous avez des T3 dans les normes mais vers la maximale, vous aurez une nette tendance à l'hyperthyroïdie. L'inverse sera de l'hypothyroïdie.
Donc dans les normes c'est une chose, mais il faut aussi lire et interpréter les résultats en fonction des autres.

Et c'est trop facile que les médecins disent que c'est normal alors qu'ils n'ont fait que la TSH qui elle peut donner des fausses indications. La TSH c'est une hormone de l'hypophyse qui peut elle peut avoir différents problémes et donc donner de mauvaises informations. Mais en plus la TSH peut être bloquée par certains anticorps. Donc un taux bas de la TSH ne veut pas dire que tout va bien, ou que vous êtes en hyperthyroïdie pour autant et pourtant c'est ce que le médecin dira, alors qu'une TSH basse peut aussi être associée à des hormones T3 comme les T4, très basses (dans les normes mais basses) et là il est alors question d'hypothyroïdie. Si elles sont vers la maximale alors il y a hyperthyroïdie et ce donc toujours même si les résultats sont dans les normes.

De plus il n'est pas normal que les médecins disent que telle ou telle chose est correcte mais qu'ils ne cherchent pas plus loin et ce contente de dire c'est la fatigue, le stress, l'anxiété,...etc comme c'est souvent le cas.
Il serait tout de même nécessaire de savoir pourquoi il y a fatigue. Elle n'est pas là que parce qu'une femme à trop de choses à faire dans une journée et donc elle n'est pas pour autant "normale".
Mais il est vrai que les médecins trouvent normal qu'une femme soit fatiguée et donc pour eux la cause est rarement pour pas dire jamais médicale. Ce qui devient de plus en plus inacceptable.

Y a de fortes probabilités effectivement pour qu'il rechigne............... Mais c'est votre santé, votre vie alors n'hésitez pas à insister.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zipie54
J'aime 0

Il me semble que mon ancien médecin avait fait plusieurs dosages par rapport a la thyroide
T3 T4 et TSH et tout etait bon
Je pense aller voir un endocrino quand meme, il aura certainement plus de pistes et me fera des examens appropriés
Ensuite, on saura si c'est physiologique et ce que c'est...

Portrait de zipie54
J'aime 0

autre petite question : est ce qu'il peut y avoir un lien entre tension et nourriture ? je m'explique, j'ai une tension faible (autour de 10) et je le ressens surtout le matin avant le petit déjeuner ou le soir avant le diner
au reveil et quand je suis encore allongée, j'ai des sortes de tremblements, et je suis tacchycarde et levée, j'ai des vertiges, la nausée
cela passe après le petit déjeuner alors est ce là encore un "signe" d'hypo fonctionnelle ou de soucis hormonal ou bien de l'hypotension ? (ce qui me semble etrange c'est que c'est à mon réveil mais je suis encore allongée)
dans l'apres midi, ma tension remonte a 11 et c'est le moment de la journée ou je me sens le moins fatiguée
merci pour vos réponses

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Cela ressemble plus à de l'hypoglycémie.

Mais l'hypotension est habituelle en hypothyroïdie.
Cela dit lorsqu'on n'est pas stressé, et qu'on est bien reposé, il est normal que la TA soit plus basse.
C'est d'ailleurs ce qui est mit beaucoup en avant en ce moment, au sujet de la prise de la TA dans le cabinet du médecin.
Bien souvent on observe une TA élevée alors que prise au domicile, au calme, et au repos, la TA est bien plus basse.

Donc il me semble que ce qui se passe chez vous est tout à fait normal et même naturel. Vous avez une tendance à l'hypotension et tant que vous n'en n'êtes pas malade ce n'est pas un problème.
Mais comme je l'ai dit plus haut, l'hypothyroïdie peut entrainer une TA très basse. Mais 10 avec une remontée à 11 en cours de journée, c'est très bien.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zipie54
J'aime 0

ce qui converge avec le fait que le diagnostic d'hypotension fait depuis 2 ans n'est probablement pas le bon... ?

Portrait de zipie54
J'aime 0

Je reviens sur votre message précédent car hier, j'ai été interpellé par quelque chose
En fait, ma tension a 10 est diagnostiquée dans le cabinet du médecin (10 assise - 8 au lever dans le meme cabinet la minute d'apres)
Hier apres midi, je suis allée au ciné et en sortant a 15h30 je me sentais "flottante", des vertiges... En allant chez ma belle mere diabétique ensuite, elle a pris ma glycémie : 1,09 donc parfait ! pourtant, ça n'allait vraiment pas fort (depuis le matin d'ailleurs mais mon jeune fils m'a tenu éveillée de 2h à 5h cette nuit là)
Je pense donc baisse de tension (après une séance de ciné, assise, dans le noir...) et non hypoglycémie car elle est parfaite
Je décide d'essayer de ne pas trop regarder mes symptômes, on mange une part de galette et 30 mins après, je vais bien ! Plus de vertiges, plus d'impression de "flotter" et surtout, fini cette impression que je vais tomber de fatigue
C'est quand meme etrange tout cela, non ?
MOn beau -père me reparle stress et même si je suis consciente que cela joue beaucoup, je pense plutot que le stress vient du mal être physique et non l'inverse en tout cas, au départ !

Portrait de zipie54
J'aime 0

j'ai rdv c

Portrait de zipie54
J'aime 0

hez l'endocrino a la fin du mois
meme si mes glycemies sur 24h sont normales, le medecin pense qu'il y aura quand meme peut etre (.... !!) un soucis d'insuline
apparemment je vais avoir le droit au cortisol et un bilan complet y compris HGPO pour voir quand et comment travaille mon pancreas

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il est clair qu'il y a un problème mais il faut arriver à déterminer son origine.

Cela dit l'hypotension peut être améliorée avec une augmentation de la glycémie et donc avec le repas prit.

Peut-être qu'une hospitalisation sera nécessaire afin de faire des examens précis de la glycémie et de la TA avant et après repas.

Mais ce problème de vertige ou ce mieux après le repas, peuvent être le signe d'un problème précis, et donc c'est ce qu'il faut découvrir.
Il peut s'agir d'un problème de digestion, de carence,.... etc. Donc seuls des examens le détermineront.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zipie54
J'aime 0

merci Christiane et meilleurs voeux
pour ma part, 2009 sera l'occasion j'espere de determiner enfin ce qu'il se passe !

Portrait de zipie54
J'aime 0

bon et bien voila
vu l'endocrino
je vais etre hsopitalisée 4 jours pour un bilan complet en particulier cortisol/24h, HGPO, et deux autres jours pour tout un tas de trucs que je ne connais pas

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Espérons que cela permettra de mettre à jour le problème.

Courage car ce type de séjour ne sont pas agréables du tout.

J'attends de vos nouvelles.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zipie54
J'aime 0

merci
j'avoue que je suis très angoissée...
4 jours, ça va être très dur à supporter, moi qui me suis retranché dans l'amour de mon cocon familial pour m'aider à supporter tout ces soucis physiques
n'avoir pas mes enfants à m'occuper, jouer avec eux pour penser à autre chose aussi, je ne suis pas sure de tenir le choc

Portrait de PUCE64
J'aime 0

Bonjour Zipie54,

J'ai connu moi-aussi l'hospitalisation pour tous ces contrôles l'an dernier pendant 5 jours et il est vrai que bon si on pouvait s'en passer çà serait mieux!
Par contre, moi-aussi j'étais très inquiète car on va vers l'inconnu mais finalement, j'ai été très bien entourée au niveau équipe médicale et les examens sont un peu éprouvants c'est vrai mais pas douloureux et c'est ce qui est le plus important.
Pour ce qui est du cortisol des 24 heures, j'ai eu sanguin et urinaire.
On te fait des prélèvements à des heures régulières mais tu as un cathéter en permanence (je suppose que cela sera ton cas également), mais je sais qu'entre les prélèvements je pouvais quitter ma chambre sans problème pour aller faire un tour dans le parc.
D'ailleurs, j'ai rencontré pendant mon séjour d'autres malades et j'ai sympathisé avec, çà aide également.
Je n'avais pas ma famille à côté qui pouvait venir me voir et même mon mari n'a pas pu se déplacer à cause de son travail.
Courage, tu sais quand il s'agit de santé on fait l'impasse sur beaucoup de choses et allez! 4 jours c'est vite passé.

Je pense bien à toi et t'embrasse.
Puce.

Portrait de zipie54
J'aime 0

merci puce
a vrai dire, je connais des especes de crise d'angoisse depuis que j'ai des soucis de santé
selon l'association quebecoise sur l'hypoglycemie, cela serait lié a mes hypos
d'ailleurs, mes angoisses n'apparaissent que les matins
en effet, tous mes matins sont des horreurs
je me leve avec vertiges, nausées et surtout aucune energie
parfois meme j'ai l'impression d'etre deconnectée de la realité, c'est effrayant
apres le petit dejeuner c'est un leger repit mais je n'ai toujours aucune energie
j'ai beau faire une collation, cela ne change rien
je ne me sens vraiment bien qu'apres le repas de midi (et encore, 2h apres) ou là, mon energie revient et mes angoisses me paraissent dérisoires
c'est tous les jours la meme chose
si bien que c'est un cercle vicieux, je me reveille en ayant peur quand je dois emmener mon fils a la creche car je dois conduire pour cela et il y a certains jours, ou je fais tout cela "au radard"

a vrai dire, j'ai peur qu'on ne trouve rien encore une fois lors de ces examens et qu'on finisse par me dire que c'est de l'angoisse pure

qu'a t-on trouvé pour toi ?
et comme cela fait 1 an, comment vas tu depuis ?
(et comment allais tu avant ?)

merci de ta reponse en tout cas, vraiment..

Portrait de PUCE64
J'aime 0

Rebonjour zipie,

En ce qui me concerne, j'avais perdu 10 kgs en 7 ans et mon ancien médecin traitant me disait que c'était le stress dû à mon travail (secrétaire médicale).
Je me suis BATAILLEE!!!! et changé de médecin ( j'ai la chance d'avoir ma fille aînée qui a son beau-père médecin dans une autre région que la mienne et qui m'a bien renseignée).

Donc suite à une IRM de l'hypophyse, on a trouvé une selle turcique vide, une atrophie de l'hypophyse ainsi qu'un arachnoïdocèle intra-sellaire (hernie).
Mon taux de cortisol reste bas et lorsque je subis un stress, c'est la catastrophe. Donc insuffisance surrénalienne corticotrope.
Je suis en hypothyroïdie (avec tous les symptômes de l'hyper!).
Je suis ménopausée depuis 9 ans maintenant et je n'ai que 45 ans.

Mon traitement est le suivant : lévothyrox 50, hydrocortisone 15 mg / jour, climaston 1 - 5 : 1 comp le soir.

De plus, j'ai de l'ostéoporose et des os d'une mamy (remarques je vais l'être en avril prochain!). Pas de traitement si ce n'est du calcium en ampoule 1 fois / mois.

Ensuite pour terminer ce charmant tableau étant donné que j'ai des vertiges très invalidants avec troubles de la vue (j'ai vu l'ophtalmo, l'ORl), avec baisse de l'audition, j'ai des séances de kiné pour la rééducation de l'oreille interne.
Vendredi prochain, j'ai un scanner de l'oreille interne à la recherche d'un neurinome du nerf acoustique car mes vertiges reviennent assez souvent (je peux être "tranquille" pendant 10 jours et patatras çà recommence sans prévenir!).

Je suis en arrêt de travail depuis mars 2008 et je dois voir dans les semaines à venir pour une inaptitude ou un licenciement à l'amiable pour maladie qui entraîne une désorganisation de l'entreprise.

Voilà, désolée d'avoir été aussi longue mais j'ai essayé de faire le tour de tout.
Avant le traitement c'était bien pire, je me traînais pour avancer et j'avais des angoisses permanentes, froid et essouflée. Si ce n'était ces maudits vertiges, je me considérerais comme rescapée.

Portrait de zipie54
J'aime 0

pas facile pour toi, puce...
je te souhaite tout le courage qu'il faut
je me rend compte chaque jour comme etre en mauvaise santé est difficile
moi qui etait si insouciante avant
j'espere que ton scanner sera positif

Portrait de helena1969
J'aime 0

bonjour Zipie 54,
je ne sais pas si vous allez avoir ce message, j'ai eu le même chose, après mes grossesses. Est ce que les médecins ont trouver ce que vous avez.
merci

Participez au sujet "Hypoglycemie fonctionnelle ??"