Portrait de Chrys20

Bonjour tout le monde je suis sur que je suis hypocondriaque mais jai peur dy faire face jai toujours quelque chose jarrive jamais a croire que je suis normale je me devellope toujours une nouvelle maladie et cela me rend fatiguer de toujours men faire pour rien des que jai un petit mal en quelque part je mimagine toujours la fin du monde et la grosse operation.

J'avais juste besoin de support et de savoir sil existe de la medications pour ca ou si cest juste de sceances de psocologie.

Participez au sujet "Hypocondrie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Hypocondrie"

  • L'uvéite correspond à l’inflammation de l’uvée. Elle peut être associée, ou non, à une névrite optique (inflammation du nerf optique) et/ou à une rétinite (inflammation de la rétine). Cette affection peut atteindre un seul oeil ou les deux.

    L’uvée est une membrane constituée de l’iris, du corps ciliaire et du choroïdien. Elle est située entre la sclérotique et la rétine. Sa fonction principale est de nourrir l’oeil.

     

     

     

     

  • Le terme uvéite correspond à une inflammation de l’uvée (ou tunique intermédiaire de l’œil). Cela concerne :

    • L’iris.
    • Les corps ciliaires.
    • La choroïde.

    ​                                                                    

  • L'uvée (en anglais uvea) est une membrane intermédiaire, située entre la sclérotique (enveloppe externe de l'oeil) et la rétine, vascularisée et permettant de nourrir l'oeil. Elle comprend :

    • L'iris.
    • Le corps ciliaire (élément anatomique auquel sont reliés les ligaments retenant le cristallin).
    • La choroïde.

    L'uvéite (en anglais uveitis) est ​une inflammation de l’intérieur de l’oeil, ou de l’uvée.

     

  • La maladie d'Harada, est une variété rare d'uvéite antérieure survenant en Extrême-Orient, et se caractérisant par :

    • Une uvéite bilatérale (touchant les deux yeux).
    • Une baisse importante de l'acuité visuelle.
    • Un glaucome dû à un excès de pression à l'intérieur du globe oculaire.
    • Quelquefois un décollement de la rétine.
    • Une surdité plus ou moins intense.

     

  • L'iridocyclite (en anglais ​iridocyclitis), est une inflammation aiguë ou chronique, de l'iris.