Portrait de mimi07

bonsoir christiane
je suis tres heureuse de trouver quelquun a qui madresser pour mon probleme;jespere que vous aurez lamabilite de me repondre et me donner votre avis.voila_je suis agée de 47 ans,1enfant de 14ans et jai jamais pris la pilule.mon probleme est la thyroide .en 2000 jai vu mon endocrinologue quima prescrit du lévothyrox 100à1cp le matin,depuis je le prends jusquau 12/2008 ou jai des palpitations et ma dit d.arreter le levothyrox et de faire les analyses ci dessous et voici le resultat :
fT4 :28.44 Pmol/l valeur normale:9.14_23.81pmol/l
T.S.H 3G :0.011µUl/ml valeur normal:0.25_4.70µUl/ml
ANTI TPO:3.1UI/ml valeur normale: ANTI TRG:26.2ui/ml
valeur normal: poids:64kg taille:1m65
echographie thyroidienne:-formation d,échostructure mixte(solide+liquide)bien limitées,occupant la presqutotalité du parenchyme lobaire droit et gauche de 46*30 et 38*25 mm.l,isthme est homogene.
-les aires ggaires sont libres.
conclusion:goitre nodulaire lobaire bilateral d,allure bénigne.
suite a ces resultats lendocrinologue ma dit que jai une hyperthyroidie(avec nodule et kyste)et ma recomandé l,ablation de la thyroide aprés avoir pris ce traitement:
carbimazole:1cp/j
avlocardyl :1/4CP/j pendant 1mois et demi et refaire les analyses puis le recontacter.je suis sous traitement depuis 1j.je souffre ausi de la mauvaise circulation du sang;des hemoroides et jai souvent mal aux jambes et avantbras surtout quand il fait chaud;jai des regles perturbéesavec saignement au milieu et a la fin du cycle ;mon généco m,a prescris orgametrile et ces moisci ca va beaucoup mieux.je suis assez perturbée avec ts ces problemes et je vous suis trés reconnaissante de me repondre;vous etes trés gentille .mille merci;a bientot....christiane.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le médecin n'a pas demander les anticorps antirécepteurs de la TSH ??
Il faudra les faire.

Quels étaient les résultats précédents ? Avec les normes labo.
Quel était votre dosage de Levothyrox ?
Les palpitations ont-elles commencé avant ou après les fêtes ?
Si après les fêtes, avez-vous pendant cette période mangé des fruits de mer, crustacés,... ?
Le médecin a-t-il demandé une analyse de l'iode urinaire ?
Si pas c'est à faire.

Vu le nodule, il serait nécessaire de faire une scintigraphie afin de voir si ce nodule n'est pas chaud ou dit toxique.
Si il est chaud, il faudra diminuer le traitement Levothyrox et prendre aussi une traitement freinateur type Néo-mercazole et faire aussi une ponction afin de le vider un peu et de le diminuer.
Si il est toxique, il faudra opérer.

Les dimensions que vous donnez c'est le lobe, ou le nodule ?
Car 46,30 c'est beaucoup pour un nodule, mais pour un lobe ce n'est pas un goitre non plus.

Mais je ne vois pas pourquoi le médecin préconise de suite l'ablation de la thyroïde surtout sans avoir fait auparavant la scintigraphie, surtout qu'il est bien précisé que le nodule est d'allure bénigne et que en plus le médecin n'a même pas fait analyser les anticorps antirécepteurs de la TSH.

Cela dit vos symptômes sont assez hypothyroïdiens.
Donc il est nécessaires d'analyser aussi les hormones T3 au cas où vous seriez dans le cadre d'un problème de conversion.
Auquel cas si la conversion des T4 en T3 ne se fait pas correctement, il est alors parfaitement normal que vous ayez beaucoup de T4 et que la TSH soit basse.
Et en hypothyroïdie on peut également avoir des palpitations.

Donc il y a plusieurs choses à faire :
* Analyser les hormones T3 en plus de la TSH et des T4.
* Analyser les anticorps antirécepteurs de la TSH et ce même si les autres sont négatifs.
* Faire une scintigraphie afin de voir la nature exacte du nodule ce qui déterminera ensuite la marche à suivre.
* Si vraiment hyperthyroïdie donc les T3 seront alors elles aussi élevées, le traitement freinateur devra être continué tout en surveillant alors les 3 taux soit TSH, T4L et T3L.
* Si en revanche les T3 sont elles basses, il sera nécessaire de faire un bilan hépatique afin de savoir pourquoi la conversion ne se fait pas ou plus. Il faut alors diminuer le Levothyrox, et prendre de la T3 directement en traitement soit en modifiant le traitement Levothyrox en Euthyral soit en continuant le Levothyrox (mais diminué surtout) et y associer du Cynomel.
Mais si le bilan hépatique montre bien une anomalie et que celle-ci peut être traitée, c'est ce traitement qui sera à suivre. Mais on pourra en reparler plus précisément si nécessaire car on a plusieurs solutions au niveau du traitement thyroïdien.

Vos troubles menstruels sont sûrement dûs à ce problème de thyroïde donc un traitement à ce niveau ne solutionnera probablement pas le problème.
Mais il faut donc continuer le traitement que votre gynéco à prescrit en attendant que les autres examens soient fait.

Cela dit attention, j'exprime ici ce qui serait le mieux de faire dans votre situation, malheureusement c'est votre ou vos médecins qui décident. Si ils refusent, essayez de consulter un autre endo ou médecin qui sera moins expéditif en proposant d'emblée une opération.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "hyperthyroidie..."