Portrait de samira36

bonjour, il y a trois an j'ai été victime d'une hyperthermie d'effort lors d'une course en treillis rangers dans le cadre d'un examen en gendarmerie. je me suis effondré avant la fin de la course alors qu'un autre collégue était déjà tombé, victime du même malaise. étant donné la présence d'un médecin sur place, mon collègue est pris en charge alors que pour ma part je dois attendre l'arrivée des pompiers 30 mns plus tard.

En conséquence, mon cas a nécessité une transplantation hépatite avec une insuffisance rénale alors que mon collègue ne subira aucune complication.

Ainsi, j'aimerais savoir si le délais d'intervention a eu une incidence direct sur mon état de santé.

je vous remercie à l'avance pour votre réponse qui me serait d'une grande utilité.

Mr HORREAU

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Bonjour,
Il est assez difficile de vous répondre précisément. En effet, il aurait fallu connaître l'état de déshydratation et surtout de souffrancedes tissus de votre organisme, au moment où vous trouviez exactement et qu'elles étaient les constantes biologiques (analyses de sang et d'urine) à ce moment-là précisément.
Il semble, d'après ce que vous décrivez, que votre état de déshydratation et surtout l'hyperthermie était avancé et avait déjà détruit pas mal de cellules hépatiques (du foie). Peut-être aurait-il été intéressant de mettre en place, en attendant les secours, une voie veineuse pour permettre un apport liquidien et minéral, je vous le répète il est difficile de répondre à votre question, il était peut-être déjà trop tard.
Désolé.

Je vous invite à lire les textes:
Choc hyperthermie d'exercice ou hyperthermie maligne d'effort
Épuisement par la chaleur
Crampes de chaleur
Oedèmes par la chaleur
Coup de soleil et coup de chaleur

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de bebert883
J'aime 0

Bonjour je me présente, je m'appel Sébastien, pour vous situer, nous avons decouvert le probleme de l'hyperthermie maligne lors de mon service militaire en 1995, apres des tas de test hopitaux de la région de Fréjus St Raphaêl, Toulon puis Marseille Hp La Timone pour biopsie, me voila avec une jolie carte de malade de l'hyperthermie maligne, depuis ce jour la rien, c'est à dire que je n'ai refait aucun tests ni consulter un medecin afin de voir l'évolution de ce probleme, Par contre je vis au moins deux fois par an, ce probeleme de crise d'hyperthermie "mais sans effort celles ci", les crises se déclenchent dans la nuit quand je dors, et lorsque je me reveille il est déja trop tard. Je dis cela car la sensation au reveil est des plus désagréables, Transpiration excesive, impossibilité de marché (comme de la tetanie au niveau des différent muscles des jambes (molets et cuisses particulierement douleureuses, du bassin et du dos). Cet état de fatigue generale dure souvent plusieurs jours voir une à deux semaines, avec toujours ces meme douleurs au niveau musculaire,
A vraix dire je ne sais pas si maintenant il ya eu une avancé dans ce domaine, pendant un temps ils parlaient d'utiliser le DENTRLONENE comme traitement, (je ne l'ai jamais essayer, puisque jamais prescrit), bref je suis un peu perdus avec mes douleurs et crises inexplicables, je m'en remet à vous afin d'avoir peux etre des pistes à explorer.
Dans l'attente de vous lire.

Participez au sujet "hyperthermie maligne d'effort"

Articles à lire concernant "hyperthermie maligne d'effort"