Portrait de CiBoxDeLuna

Atteinte d'hypersomnie idiopatique et soignée au modiodal (4 par jour) depuis 8 ans, je suis sur le point de perdre mon travail car je n'en ai que les effets négatifs à présent. Cette semaine je suis en arrêt mais il ne faut pas que ça se prolonge car nous venons de changer de direction et ce serait la porte!! Je peux dormir plusieurs jours à la suite et même oublier de boire ou de manger. Le we j'essaie de ne pas prendre ce médicament qui semble-t-il me bousille le foi! Que faire? Je n'ai plus la force de faire d'autres démarches. Mon spécialiste n'est pas très "pour" pour la ritaline et va me faire un nouvel enregistrement du sommeil en ambulatoire pour voir s'il y aurait un pb d'impatiences au niveau de jambes et alors un nouveau traitement. J'ai 46 ans et cela dure depuis mes 22 ans!! A vous de faire le calcul... Un calvaire! J'évite de l'ébruiter... Mais bien sûr plus aucune vie sociale aujourd'hui, ou familiale! J'ai la chance d'avoir le contact aisé et les gens viennent facilement à moi, mais peu de temps après je ne réponds plus au téléphone, encore moins à la porte... Ca m'épuise. Je fais boulot-dodo, vite repos et sandwich pour repartir bosser, mais bientôt mutée ce sera un système de 3/8 et sans pause je ne tiendrais pas! Je ne suis pas en usine mais dans la location de voitures et mes autres collègues puisqu'elles sont jeunes avec enfants n'iront donc pas. Si je perds mon travail, je deviendrais un légume et qui m'aidera financièrement? Là je commence à angoisser! Chose qui n'est pas faite pour m'aider...
Auriez-vous un conseil à me donner?
Je ne sais vers qui me tourner, et me suis déja ruinée en voyant divers médecins non remboursés (nathurapathes, radiestésistes, magnétiseurs, guerisseurs, etc..). Si j'ai la chance de tomber sur un vrai pro qu'il me réponde, je n'abuserais pas.
Ceci est deuxième tentavie sur internet! La fois précédente, un naturopathe et soi disant spécialisé dans ce domaine voulait me vendre des lampes avec filtres, des médoc... Alors, svp, ne profitez pas des gens qui sont dans les ennuis, passez plutôt votre chemin, on en a assez comme ça.
Merci!
Je ne me relis pas, je suis épuisée, alors désolée pour les fautes d'ortho!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quels examens ont été fait ?

Avez-vous eu des examens complets de la thyroïde, et des surrénales ?
Car des dysfonctionnements de ces glandes entraînent ce type de symptômes et surtout donc cet épuissement généralisé.

Si ces examens n'ont pas été fait, réclamez les : cortisole urinaire (urines des 24 heures) et plasmatique + ACTH, TSH, T3L et T4L + anticorps antithyroïdiens.

Vous pouvez aussi demander à contrôler le fer sérique et la ferritine + les vitamines B12 et B9.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de CiBoxDeLuna
J'aime 0

MERCI DE VOTRE SERIEUX! JE N AI PLUS TOUS LES RESULTATS MAIS ILS SONT CORRECTS. EXEMPLE EN 2006 ON A FAIT FSH - LH, TSH, T4LIBRE, AINTICORPS ANTI THYROIDIENS.
ON VIENT DE ME REFAIRE LA THYROIDE. JE N AI PAS LES RESULTATS MAIS C EST OK. JE SAIS QU A UNE EPOQUE ON M AVAIT SIGNALE QUE J AVAIS UN TAUX DE CORTISOLE ELEVE cortisolémie de 8h 1027nmol
LE NATUROPATHE ME PARLAIT D UN PB D HYPER ACTIVITE CEREBRALE ET D UN PB D HYPOPHISE (VU SON TARIF 130 e + les Médoc) JE N Y SUIS PAS RETOURNEE. JE DEVAIS PETER LE FEU SOUS 15 JOURS. CA FAIT 2 MOIS. MON GENERALISTE SOURIT MON SPECIALISTE N EST PAS AU COURANT.
EXEMPLE DE TSH EN AVRIL 06.. 1.405 . T4L 10.40
TSH EN 96 : 1.090, EN 94 0.890, en 2001 1.351
TSH (thyréostimuline hormone) 1.189 mUI/L.
IL ME SEMBLE QUE TOUT CELA A COMMENCE A LA SUITE D UNE SIMPLE PETIT GRIPPE. AVANT RAREMENT MALADE, ENSUITE DE MULTIPLES ANGINES. MAIS AUJOURD HUI LE VIDE DANS MA VIE ET LA PEUR DE PERDRE MON EMPLOI.
ENCORE MERCI POUR VOTRE ATTENTION ET TOUTE VOTRE PATIENCE.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il faut mettre les normes du labo, surtout en ce qui concerne les hormones T4 car chaque labo à les siennes.
Pour la TSH en revanche c'est assez standard.

Mais une TSH correcte ne signifie pas que les hormones le soient. D'où l'importance d'avoir les normes de votre labo, d'autant que vous ne donnez pas l'unité utilisée.
Et de plus, il manque une hormone encore bien plus importante que la TSH et les T4 : les T3 qui elles sont les hormones réellement actives.
Et donc si la TSH et les T4 sont correctes cela ne veut pas dire pour autant que les T3 elles le sont et donc on peut avoir des symptômes d'hyper ou d'hypo si les T3 ne sont pas correctes.

De plus les anticorps antithyroïdiens sont aussi à prendre en compte.

Mais vous parler de grippe et d'angines. Quels traitements avez-vous eu ?
Car les corticoides peuvent entrainer une insuffisance des surrénales surtout si le traitement n'a pas été arrêté progressivement.
Les antibiotiques eux, peuvent perturber le bon fonctionnement du foie et alors là on retrouve un taux anormal des hormones T3 puisque c'est le foie qui convertit les hormones T4 en T3.

Donc si vous pouviez donner les résultats exacts avec les normes, ce sera plus facile pour me faire une bonne idée de la situation.

Il faudra demander à contrôler donc le cortisol par un bilan plasmatique mais aussi par les urines des 24 heures qui sont elles moins soumises au stress du moment du prélèvement, puisque le prélèvement des urines se fait sur 24 heures.

Le taux élevés a--t-il été observé après une prise d'un traitement par corticoïde ? Si oui alors il est normal qu'il était élevé.
Mais le prélèvement avait-il été aussi fait dans les bonnes conditions qui sont entre 7 et 9 heures du matin, et surtout après une courte période de repos (15 à 20 minutes) ?
Si pas, alors il est normal de retrouver un taux élevé, mais c'est relatif aussi car si le taux est vraiment très très élevé, alors on peut effectivement tirer la conclusion qu'il existe un problème.

Donc c'est à contrôler de toutes façons.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "hypersomnie idiopatique"