Portrait de corinnea59

j ai besoin de votre aide car je ne sais vraiment plus quoi faire avec ma thyroide le 08/08/2007 je découvre que je suis en hyper
TSH : 0,0057 ( norme 0,4/3,8)
FT3 3,1 pg/ml ( norme 2,5/4,4)
FT4 9,7 ng/ml (norme 6,2/16)
AC antithyroperoxydase : AC antirécepteurs de TSH :2,3 UI/l légérement positive
échographie : aspect granité du à la présence de nombreux nodules hypoéchogènes millimétriques avec à droite comme a gauche une nodule hypoécho de 10 et 16 mm conclusion en faveur d'une thyroidite

scintigraphie thyroide discretement heterogène présentant une asymétrie globale de fixation du traceur au détriment du côté droit conclusion en faveur d'une thyroidite
l'endocrino n a pas voulu me traiter car l'hyper n 'était pas assez franche , elle m'a redonne des prises de sang a faire en suivi

le 5/10/07
tsh : 0.286 ( 0.4/3.8)
ft3 2.6 pg/ml (2.5/4.4)
ft4 : 9.5ng/l (6.2/16)
ac antirécepteur : 1.9 UI/l

le 13/11/2007
tsh : 0.924 (0.4/3.8)
ft3 : 2.6 pg/ml (2.5/4.4)
ft4 : 9.4 ng/l (6.2/16)

10/12/2007
tsh : 1.308 ( 0.4/3.8)

26/12/07
tsh 2.196 (0.4/3.8)
ft3 1.8pg/ml (2.5/4.4)
ft4 9.2 ng/l (6.2/16)
ac antirécepteurs

si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi d'hyper je risque de passer en hypo et surtout pourquoi les dosages varient autant sans traitement

merci d'avance car ca m'inquiète

Portrait de corinnea59
J'aime 0

je suis tête en l'air dans la précipiation d'écrire le message et de bien indiquer les dosages j ai oublié de commencer celui ci par un bonjour à tous

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Mais tu n'étais pas du tout en hyperthyroïdie. la TSH indiquait une hyperthyroîdie mais les hormones elles étaient bien trop basses pour que ce soit une hyperthyroïdie.

Deux possibilités :
1. Il y a un problème d'hypophyse.
Tu fais ce qu'on appelle une hyperthyroïdie hypophysaire. C'est-à-dire que l'hypophyse se trompe, elle donne les mauvais ordre à la thyroïde.
Et dans le cas de tes résultats, elle dit à la thyroïde qu'elle fabrique trop d'hormones alors qu'en fait il en manque. Donc la thyroïde ne recevant plus d'ordre de l'hypophyse, elle ne fabrique plus d'hormones, donc tu risques même de te retrouver en très forte hypothyroïdie.

2. Les anti TRAK l'égèrement positifs ont bloqués les ordres de la thyroïde.

Et en fait je dirais que :
Vu que les anti TRAK ont diminués par la suite, il est clair que ton problème est le deuxième cas.
Les anti TRAK ont bloqués les ordres de l'hypophyse.
Du fait qu'ils ont rediminués, l'hypophyse restimule la thyroïde en lui envoyant des signaux, la TSH remonte.

Mais le problème est que la thyroïde ne fabrique toujours pas assez d'hormones. Il faudrait donc demander d'analyser l'iodurie afin de voir si une supplémentation en iode ne pourrait pas améliorer la situation.

Ainsi on verra si un traitement substitutif du Levothyrox qui est de la T4, est nécessaire également.
Mais, eh oui il y a un mais, il te faudra aussi (peut-être) un traitement de T3 qui est l'hormone réellement active.
La T4 elle est une espèce de réserve qui permet de fabriquer d'autres hormones. La T3 est obtenue à partir de la T4 qui subit une transformation au niveau du foie.

Il faudra contrôler également si il n'existe pas une maladie hépatique qui pourrait bloquer cette conversion.
Si c'est le cas, le traitement de la maladie hépatique (si elle est possible) permettra un retour à la normale et les T3 seront de nouveau fabriquées et donc le taux remontera.
Si pas, une supplémentation en T3 sera absolument nécessaire.

Et ton endo à très bien fait de ne pas traiter.
J'ai justement le cas similaire chez une internaute et là son endo a voulu la mettre sous traitement.

As-tu prit un médicament avant que ce problème ne survienne ?
Passé un examen avec injection d'iode ou de produit radioactif (scanner, scintigraphie) ?

Petite aide technique sur le forum :
Lorsque tu constate que tu t'es trompée dans le message, ou tu veux ajouter ou supprimer quelque chose, clic sur MODIFIER en bas à droite sous le message. Tu fais les modifications nécessaires et tu reclic surtout sur ENVOYER.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de corinnea59
J'aime 0

bonjour christiane

non je n'ai pas pris de traitement particulier avant la survenue de mon problème j ai juste eu une année 2006 et un début 2007 très dur nerveusement et psychologiquement et étant très irritable j ai fais de l'acupuncture et suivi un tratement homéopathique

j 'ai fait au tout début une écho et une scintigraphie qui montre un goitre d'aspect graniteux du a de nombreux nodules millimétriques hypoéchogènes avec deux nodules un a gauche et a droite de 10 et 16 mm,
la scintigraphie est discretement heterogene présentant une asymétrie globale de fixation du traceur au détriment du côté droit

les deux examens avaient comme conclusion en faveur d'une thyroidite

Portrait de Christiane59
J'aime 0

La scintigraphie a été faite après l'analyse des anti TRAK alors si j'ai bien compris ?

Mais vu le stress qui était présent à l'époque il est très possible que ce soit lui qui ait fait grimper les anti TRAK ce qui est un bien dans un sens, car ils ont empéchés une hyperthyroïdie qui aurait pu faire augmenter le stress.

Y a-t-il eu une analyse du cortisol plasmatique et urinaire à l'époque ?

Ah oui c'est vrai j'ai oublié de parlé de l'échographie et de la scintigraphie.
Vu u'il y a une image hétérogène, il faudrait demander une analyse des anti-thyroglobulines.
Les anti-thyropéroxydases sont eux négatifs mais il se peut que les autres soient positifs, ce qui expliquerait alors le fait que la thyroïde ne fabrique pas assez d'hormones. Et donc si il n'y a pas de manque d'iode, pas de maladie hépatique, la présence des anti-thyroglobulines serait l'explication de ce manque d'hormones.
Il se peut que ce soit les anti-thyroglobulines qui en bloquent la fabrication, et dans ce cas il faut absolument un traitement substitutif mais qui pourra être diminué voire arrêté, lorsque les anticorps arrêteront de détruire la thyroglobuline.

Je te donne un lien qui explique simplement comment cela fonctionne : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/12/hormones-et-anticorps-comment-tout-cela_28.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de corinnea59
J'aime 0

la scintigraphie a ete faite entre la période ou les anti récepteurs de TSH etait à2,3 et celle ou ils sont redescendus à 1,9 , examen effectué environ 10 à 15j avt le second taux
je n'ai pas fait de dosage de cortisol plasmatique ni urinaire

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc ce n'est pas la scintigraphie qui les a fait augmenter puisqu'ils étaient déjà élevés.

Le cortisol permet de doser le stress.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de corinnea59
J'aime 0

merci pour tous les renseignements
j'ai rendez-vous chez mon endocrino lundi

Participez au sujet "hyper puis hypothyroidie"