Portrait de samia

Bonjour, j'ai subi il y a 20 jours une hysterectomie totale avec annexectomie bilaterale (ablation des ovaires, trompes, uterus et col) par voie abdominale.
je souhaiterai savoir quelle est l'hygiene de vie à suivre maintenant et plus tard, concernant le sport , les efforts à eviter, etc ...
merci de me repondre le plus tot possible

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour,
j'ai eu une opération similaire (avec conservation du col utérin) il y a 2 ans. J'ai marché sur un kilomètre au bout d'une semaine, je ne vous conseille pas de le faire car j'ai eu très mal la nuit suivante. Donc allez y doucement.
j'ai pu reprendre ma voiture au bout de 12 jours pour un voyage de 4 heures. Ensuite je me suis complétement reposée pendant 3 semaines i.e. LIT - chaise longue. Au bout de 3 semaines, j'ai repris le travail. Je pense que c'était un peu tôt car je n'avais pas beaucoup de force pour marcher et le transit intestinal n'était pas très bien revenu. C'est la partie la plus pénible.
1 mois et demi après l'opération, j'ai repris doucement la natation (brasse). Ce sport m'a considérablement aidée. J'ai aussi refait des abdominaux doux au départ.
Pendant un an, je n'ai pu porter de poids sans douleur (type pack d'eau). Au jour d'aujourd'hui (2 ans après), je peux à nouveau porter du poids pratiquement sans douleur, mais je nage régulièrement (1 km minimum par semaine).
Sur le plan sexuel, il n'y a pas de changement entre avant et après, tout est revenu normalement.
Bon courage.

Portrait de farid1961
J'aime 0

bj moi farid 45 ans , marié depuis21 ans ,j'ai ma femme qui a subit hysterectomie totale avec concervation du col d'uterus apres accouchement en 1995 suite à taux de plaquettes qui etait de 80000 , les rapports sexuels tantot ca va tantot ca va pas ca depent du son temperamment , je prenais de l'alcool je me rendais pas de l'etat physique du vagin de ma femme apres que je me suis eloigné de l'alcool je me suis rendu compte que parfois des la pernetration je sens beaucoup de liquide a son vagin et ca fait meme du bruit aux penetrations avec degagement d'odeur du pousson qui s'ccentue apres le rapport et surtout au cours nettoyage part du savon j'avais des doutes quelle couche avec d'autres partenaires , et a chaque fois que je lui dis qu'il ya odeur du poisoon pouri elle prend un echantillon de son vagin elle le sent et elle me dit que c'est normal et que ca sent pas pourri ; en tant que femmes experimentées ou medecins veuiller m'eclaircir ce probleme
merci de votre collaboration

Portrait de farid1961
J'aime 0

bj moi farid 45 ans , marié depuis21 ans ,j'ai ma femme qui a subit hysterectomie totale avec concervation du col d'uterus apres accouchement en 1995 suite à taux de plaquettes qui etait de 80000 , les rapports sexuels tantot ca va tantot ca va pas ca depent du son temperamment , je prenais de l'alcool je me rendais pas de l'etat physique du vagin de ma femme apres que je me suis eloigné de l'alcool je me suis rendu compte que parfois des la pernetration je sens beaucoup de liquide a son vagin et ca fait meme du bruit aux penetrations avec degagement d'odeur du pousson qui s'ccentue apres le rapport et surtout au cours nettoyage part du savon j'avais des doutes quelle couche avec d'autres partenaires , et a chaque fois que je lui dis qu'il ya odeur du poisoon pouri elle prend un echantillon de son vagin elle le sent et elle me dit que c'est normal et que ca sent pas pourri ; en tant que femmes experimentées ou medecins veuiller m'eclaircir ce probleme
merci de votre collaboration

Portrait de anonymous
J'aime 0

Mais Farid, c'est pas très gentil de dire à ta femme qu'elle sent le poisson pourri! La pauvre, elle doit se sentir genée...
Peut etre que cela est du à un champignon ou a une mycose, elle souffre peut etre d'une infection vaginale.Envoie la voir un gynecologue.

Portrait de Hellebore
J'aime 0

Farid, quel que soit le commentaire que l'on peut faire suit à ton mail, je tiens tout d'abord à te féliciter d'avoir eu le courage premièrement de faire des recherches sur Internet (sinon, tu ne serais pas arrivé jusqu'ici), ensuite d'avoir exprimé tes préoccupations, même si l'on ne peut pas être totalement d'accord. Bravo. C'est le premier pas qui compte. Ensuite, avec le dialogue on peut arriver à t'aider ET aussi à te faire voir la situation sous un autre angle. Alors maintenant, les mots moins plaisants : comme dans la réponse précédent, je confirme que ce n'est pas du tout la réflexion à faire à son conjoint concernant les odeurs. (est-ce que cela vous plairait à vous que votre femme vous parle comme ça ?) ensuite, c'est absolument sûr qu'il doit y avoir un problème d'infection . L'infection peut avoir une TOUTE AUTRE explication qu'elle puisse aller avec un autre. L'infection peut AUSSI lui avoir été transmise par VOUS sans que vous ne vous en rendiez compte. Il est urgent et indispensable que votre femme aille tout de suite chez son gynécologue (j'espère qu'elle en a un !). J'espère que vous pourrez me lire, car votre question date de plus de 6 mois, qu'entre temps la situation ne se sera pas aggravée et surtout que vous comprendrez que ma participation n'est que dans le bien de votre femme et DE VOTRE COUPLE aussi.

Participez au sujet "hygiène de vie suite à une ablation totale de l'appareil genitala"