Portrait de Karmousse

Bonsoir,

Je suis nouvelle et je viens vous demander de l'aide sur un fait dramatique.
Je connais une personne qui est décédée Malheureusement, mais je m'interroge sur son décès qui me semble TRES BIZARRE.
Elle avait un Hydramnios et a accouchée naturellement à terme.
Son bébé n'a aucune séquelle mais elle, est décédée.
Le corps médical, car je ne peux dire si c'est une sage femme ou un gynéco, a dit que cette maman a eu ce liquide qui est monté dans le sang d'où son décès.
Je m'interroge quant à ce décès qui me paraît suspect.
J'ai eu un hydramnios aigu et j'ai dû faire une césarienne en urgence sans aucun problème, mis à part que l'on m'a prévenu que mon bébé avait une malformation. En fait lors de la césariene, il s'est avéré que le cordon ombilical faisait que 30 cm d'où l'hydramnios.
Cette femme me touche particulièrement, d'une part car je ne comprend pas son décès, et d'autre part car je suis éducatrice spécialisée et que je m'occupais ( chef de service éducatrice spécialisée mandatée par le juge pour pour enfants) de cette maman avec ses 3 enfants.
Le 4 ème est naît sans aucune séquelle, et je viens d'apprendre que celui ci est en cours d'adoption pléniaire (sans mère car décédée, sans père car inconnu donc sans passé par rapport à son histoire, ni frères, ni soeur). Le 1er frère a 15 ans, la soeur 13 et le dernier a 5 ans et demi. Lors de l'accouchement, les 3 enfants ont appris le décès de leur maman et ont tenu leur petit frère dans les bras.( Février 2009)
A ce jour, ils me réclament leur petit frère, ( ils sont placés en foyer) et je me sens INCCAPABLE de leur dire qu'ils ne le verront plus!!!!!
L'association dans laquelle je travaille, sans fiche complètement, et j'ai vraiment besoin d'un conseil..... Cette femme a fait un grand travail sur elle et ses enfants, ne les a jamais mis en danger suite à mon intervention et celle de mes collègues. J'ai dénoncé (à mon avocat preuves à l'appui) cette association ainsi que beaucoup de mes collègues quant à des rapports BIDONS (de certains chefs de service) aux juges pour enfants. Mon avocat confirme que l'association est en faute mais il faudra qqes années avant que cela soit jugé au tribunal. Mais je ne peux attendre quant à cette femme décédée, et je ne sais comment faire pour l'aider. Si vous pouviez m'aider ou plutôt aider la mémoire de cette femme décédée, ses enfants qui me réclament de voir leur petit frère.... ils citent (le frère de 15 ans et la soeur de 13 ans) :
On a perdu notre maman, quand peut on voir notre petit frère??? il ne nous reste que lui?????) Je me refuse à dire qu'ils ne le verront plus suite à la décision de l'Aide sociale à l'enfance.Je ne sais si vous pouvez m'aider mais je l'espère de tout coeur.......

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Malheureusement cela peut effectivement entraîner le décès. Voir : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/hydramnios-6615.html

Cela est fonction de la réaction de l'organisme de la personne. Si on tient compte du fait que cela peut entrainer de la tachycardie et des difficultés à respirer, et que si la personne a des problèmes cardiaques déjà au préalable, ou que la tachycardie a vraiment été importante, le décès peut donc survenir.

Donc il faut déjà voir quel était l'état de santé général de cette femme. L'hydramnios est probablement un facteur aggravant ou déclenchant.
Mais de toutes façons seuls des membres de la famille pourrait faire des démarches afin de voir ce qui s'est vraiment passé et donc si ce décès est "suspect" ou pas.

Quant aux problèmes de l'association dont vous parlez, cela n'a pas de rapport avec l'état de santé et donc le décès de cette personne.
Il me semble que là il y a des problèmes bien séparés.
Mais en quoi l'association serait en faute en rapport avec le décès de cette femme ? Je ne vois pas trop pourquoi vous parlez de cette association.

Et en quoi le site pourrait vous venir en aide précisément ?
Sur le plan médical on ne peut rien puisque déjà on ne dispose pas du dossier complet.
De plus seule un dépôt de plainte par un membre de la famille ou une personne se constituant partie civile pourrait demander une enquête et une autopsie.
Mais vu que vous parlez de février, elle est donc enterrée ce qui demanderait alors une exhumation.
Donc à ce niveau, c'est un conseil juridique et là ce n'est pas le rôle du site.

Quant aux enfants, les décisions reviennent au juge chargé du dossier.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de minouche01
J'aime 0

karmousse
je comprends votre desarroi devant cette situation ..malheureusement je ne connais pas du tout les lois concernant les enfants ..les droits et tout cà!!!!...mais c'etait a la famille a contester le deces et demander une expertise
perso j'ai fait un hydramnios pour mon fils ..cesarienne et tout c'est bien passé ..j'etais suivi pour cà ,regime sans sel ...echographie reguliere ..et serpiere obligée sous les pieds du chirurgien ..il pataugeait le pauvre !!
bon courage et j'espere que vous allez pouvoir trouver une solution

gardez espoir ,le forum est parcouru par bon nombre de lecteur et vous allez pouvoir trouver qq qui vous aiguille .....je l'espere ,de quoi vous apaiser

Participez au sujet "Hydramnios"

Articles à lire concernant "Hydramnios"

  • ... S'abonner Hydramnios ... L'hydramnios correspond à une quantité trop importante de liquide amniotique, ...
  • ... quantité continue à augmenter. On parle dans ce cas d'hydramnios (quantité de liquide amniotique> 2 l). La quantité de liquide ... c'est-à-dire physiologique de la grossesse, 1 l.En cas d'hydramnios l'utérus se tend anormalement, ce qui est susceptible d'entraîner ...
  • ... symptômes de l'atrésie duodénale sont : Un hydramnios c'est-à-dire une augmentation anormale du volume de liquide ...