Portrait de nikita48

Bonjour à tous et à toutes,
J'ai 48 ans, et depuis plusieurs mois, j'ai des troubles de l'humeur de + en + fréquents, c'est-à-dire que, de + en + souvent, je me réveille dans un état de profonde déprime, envie de rien à part de pleurer, parfois de mourir, sans que rien apparemment n'aie déclenché cet état. Ça dure 1 jour ou 2, et ça disparait comme c'est venu. Je me demande si la période précédant la ménopause (dans laquelle je pense me situer) entraîne ce genre de troubles. Dans ces moments-là, je n'arrive plus à contrôler mon humeur, et je me dis que c'est peut être mes hormones qui sont la cause de tout.
Qu'en pensez-vous, notamment Christiane59 ? Merci de votre aide car j'ai parfois l'impression de devenir folle.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il peut s'agir effectivement de symptômes pré-ménopause mais cela peut aussi être un signe que la thyroïde elle aussi commence à donner des signes de fatigue.

Donc demander un contrôle des hormones : FSH, LH, oestrogène à faire suivant le cycle (voir le médecin pour la période la plus adéquate) + TSH, T3 et T4.

Ces sensations de déprime, de goût à rien, sont-elles plus importantes en début du cycle et les moments où l'humeur est plus "explosive" ou qu'il y a plus de nevosité, sont-ils plus proches de la période des règles ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nikita48
J'aime 0

Merci Christiane de votre réponse. Mes règles sont assez anarchiques depuis 8 ans, surtout longues et abondantes (quoique depuis quelques mois cela alterne avec des mois où elles sont courtes et peu abondantes). Ce qui fait que j'ai du mal à situer mes troubles de l'humeur par rapport à mon cycle. Je vais y prêter plus attention, mais il est certain que j'ai depuis longtemps des jours "maussades" 1 à 2 jours avant les règles, et jusqu'au 1er jour des règles.
Une autre question qui n'a rien à voir avec la précédente, mais peut-être avec le système endocrinien : depuis la naissance de mon 1er enfant, il y a 15 ans, j'ai plusieurs fois par an, en été comme en hiver, des accès nocturnes de froid intense totalement injustifié : je grelotte littéralement, je claque des dents, je n'ai même pas la force de bouger pour me couvrir davantage, j'ai l'impression qu'un jour je vais en mourir. Aucun des médecins auxquels j'en ai parlé n'a su évoquer un diagnostic. Et vous, Christiane, est-ce que ça vous parle ?

Participez au sujet "Hormones et humeur ?"