Portrait de lola2013

Bonjour,
Depuis plusieurs années, je souffre d'une hernie inguinale à droite, qui ne me pose pas de problèmes.
Je souffre également de picotements à la pointe du pénis et du coté droit du gland, de picotements sur le scrotum et l'anus.
Pour les picotement sur la pointe du pénis et le coté droit du gland, j'ai vu de nombreux médecins. Généraliste qui a pratiqué, analyse de sang, analyses d'urine et frottis du gland. Urologue, qui a réalisé échographie de la prostate, cystoscopie, débimétrie et échographie, examen électrique des nerfs du pénis et analyse visuelle.
Dermatologues qui ont donnés toutes sortes de crèmes, mais malgré toutes ces visites les picotements subsistent et ont tendance à augmenter, ce qui dénient invivable .
Je voudrais savoir si ce problème de picotement ne pourrait pas être lié à ma hernie inguinale qui n'a jamais été opérée,aucun médecin consulté n'a jamais envisagé la chose.
Je vous remercie pour vos réponses .

Portrait de ZaZaZou
J'aime 0

Bonjour,
Je me suis faite opérée d'une hernie inguinale droite il y a à peine plus de 2 mois. Etant une femme pas de plaque mais le ligament rond a été enlevé. Environ 10 jours pour remarcher normalement et aujourd'hui je sens que j'ai presque récupéré toutes mes capacités.
Je me questionne par contre sur certains points :
La sensation (et observation) boursouflée sous cutané, sous la cicatrice, comme une barre, sans doute les "coutures" (en espérant que ce ne soit pas un objet oublié..) : savez-vous s'il est normal de ressentir encore ces "coutures" sous cutané ?
Savez-vous au bout de combien de temps est-il possible de reprendre le sport (aquabike, surf..) ?
Est-ce que prendre un bain présente un risque ?
Excusez peut-être la naïveté de mes questions et merci d'avance pour vos réponses.

Participez au sujet "Hernie inguinale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Hernie inguinale"

  • Reins (nécrose corticale bilatérale des) ... La nécrose corticale bilatérale des reins est la destruction de certaines zones tissulaires (rassemblement de cellules) du rein, ...
  • ... les sujets de moins de 20 ans et de plus de 50 ans. Destruction du rein aboutissant à une incapacité de celui-ci à exercer ses ... ayant porté spécifiquement sur le dos, au niveau des reins. Les antécédents d'embolie ou d'anévrisme artériel ainsi que ...
  • ... Lors d'une destruction musculaire, on voit apparaître dans le sang, un produit issu de la ... Normalement la créatinine doit être éliminée par les reins dans les urines. Commenter 0 J'aime ...
  • ... cardiaque proprement dit, à l'origine de sa nécrose, de sa destruction) En cas de dilatation de l'anneau de la valvule due à une ... l’origine de cette maladie, il entraîne une atteinte des reins, du myocarde (muscle du cœur) et des paralysies. En cas de ...