Portrait de etcideneb

Mon mari souffre d'une hernie dorsale D11/D12 hernie qui est très rare le paracetamol ne fait plus effet, le diffalgan non plus, il a eu deux infriltrations mais sans grand résultat, il a mal sans cesse, de plus il a eu un un infarctus en juillet 2006 et une embollie pulmonaire en mars 2008, avez vous été dans ce cas, et que vous a t on proposé ?
merci

Portrait de Dr Eric Reizart
J'aime 0

En effet, les hernies discales situées entre les deux dernières vertèbres dorsales sont relativement rares mais pas impossibles, la preuve.
J'ai eu une patiente dans ce cas. Il s'agissait en plus un écrasement lié à une déminéralisation à cause d'une fragilisation de son tissu osseux à la suite d'une ménopause.
Dans son cas il a fallu intervenir ce qui n'a pas posé de problème majeur. Bien entendu l'intervention a été pratiquée dans des mains expérimentées et entraînées.
Il s'agissait quelqu'un de particulièrement courageux qui a bien réagi à l'intervention.
Avant d'intervenir elle avait eu du RIVOTRIL pour la soulager.

le problème en ce qui concerne votre mari sera le risque de pathologies liées à l'hypercoagulation sanguine et à d'éventuelles survenues d'embolies au niveau pulmonaire ou ailleurs.
Ceci est une affaire à voir avec l'anesthésiste.

Participez au sujet "hernie dorsale d11/d12"