Portrait de SALOME17

Bonjour
J'ai une hernie discale lombaire type L5S1 avec sciatique jambe gauche, un médecin réadaptation fonctionnelle m'a hospitalisé pendant 3 jours. Après prise de valium et paracétamol, 2 infiltrations et des étirements avec poids, il m'a dit que si 8 jours après mon hospitalisation il y avait récidive on opérait...
J'ai trouvé cela un peu brutal. J'ai fait quelques recherches, et on m'a parlé de la méthode Mézières pratiquée par certains kiné. J'en ai contacté un qui m'a dit que mon hernie ne nécessitait pas une opération et qu'une hernie ne devait être opérée que par un neurochirurgien.
Je suis un peu perdue, la douleur va mieux aujourd'hui mais je ne sais pas qui croire.
Quelqu'un pourrait-il m'apporter conseil ? Merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ouh làlàlà effectivement il est un peu vif d'autant que maintenant la consigne est plus : on n'opère que si il y a vraiment paralysie.

Déjà je trouve que l'hospitalisation et ce que tu as eu comme traitement me semble un peu lourd.

Cela fait des années que j'ai une hernie discale un peu plus haut que toi, L4-L5 + discopathie dégénérative et je peux te dire que jamais je n'ai eu ce type de traitement malgré pourtant des bons blocages où même un jour, je me suis retrouvée à terre sans aucune possibilité de me relever seule.
J'ai dû me traîner jusqu'au téléphone, j'ai mit plus de 30 minutes pour faire 3 m, et j'ai appellé mon fils aîné qui était au lycée, pour qu'il vienne m'aider à me relever.
Donc tu vois gros gros blocage.
Traitement cortisone, et repos complet 5 jours et je pouvais rebouger plus quelques jours supplémentaires à faire attention bien entendu. Mais jamais un truc comme tu as eu.

Surtout que ce type de hernie est assez fréquent, du moin sje veux dire à cet endroit. Si tout le monde se faisait opérer, bin dis donc les services ne désempliraient pas.

Consultes un autre rhumato celui-là m'a l'air un peu trop expéditif.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de SALOME17
J'aime 0

Merci pour ton message, c'est encourageant

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Mon conjoint s'est fait opérer de deux hernies discales (2003 et 2006) mais seulement car elles étaient mal placées (expulsées) et que son 5 disque lombaire part en miette sinon comme le dit Christiane : on vit trés bien avec une hernie discale , un peu de kiné pour musculation de la ceinture lombire mais surtout pas de ceinture car celà ne favorise pas la mobilisation de tes muscles tu dois adapter tes mouvements mais ton kiné te le dira....
L'opération se fait en dernier recours car tu peux tout à fait avoir des séquelles sur le nerf sciatique qui provoqueront des douleurs et des sciatiques...
Essaies de vivre sans être opérée et n'aie recours qu'à celle ci qu'en cas de réel nécessité....
Bon courage
Caroline

Portrait de youcef 90
J'aime 0

Bonjour a tous,gens du forum,administrateurs et au docteur Richard Martzolff, je suis agent hospitalier et je suis en arret depuis juin 2006 a la suite d'un accident de travail,en soulevant une charge lourde je me suis fais une hernie discale hyper compressive au niveau L5 S1 qui m'a immobilisé pendant 1mois et demie sans pouvoir marcher correctement,ensuite je suis passé par l'operation etant donné la perte de sensibilité au niveau du talon gauche et qui se propageait plus haut et donc qui devenait handicapant (en plus avec les enfants...!) actuellement je suis toujours en arret car des douleurs persistantes me bloquent le dos ce qui m'empeche de pouvoir plier au niveau dos surtout le matin et au coucher et toujours sous anti douleur,descaners en scanners je prend mon mal en patience,pourrait on en savoir plus concernant les sequelles suite aux operations sur hernies discales hyper compressives? y'a t il beaucoup de gens concernés par celles ci(douleurs persistantes) merci de vos réponses et milles encouragements pour votre site!!! j'allais oublier de vous dire aussi que j'ai suivi pres d'une cinquantaine de sceances de kiné,et aussi une dizaine de sceances d'accuponcture qui n'ont rien donnes sans compter les traitements anti douleur de plus en plus fort qui aujourd'hui semblent devenus inneficaces ainsi que les deux infiltrations de cortisones qui,nous le savons tous ne sont pas tres conseillees, je me demande souvent comment les choses vont evoluer sur le long terme car je n'ai pu depuis la date de l'accident reprendre le travail!! mes journnees se ressemblent beaucoup,il y'a des choses anodines que je n'arrive plus a faire comme porter un pack d'eau,porter mon fils,me baisser meme en pliant les jambes! moi qui aimait le footing me voila servi maintenant le lever du matin a pris sa place tout aussi epuisant sans compter les douleur et la raideur j'ai l'impression d'avoir une table a la place du dos voila le resultat au bout d'un an et demie passé! bon courage a tous!!! y'a t il des cas similaires??? merci de repondre!! et sur le cas juridique peut il y avoir unrecours? voir un dedommagement?

Portrait de pierrelouison
J'aime 0

bonjour a tous,
en effet l'on remarque que les issues et les séquelles d'hernies discales lombaires basses peuvent être très variées et vécues différemment.
Pour ma part, opéré en 2003 sur une sciatique paralysante hyperalgique droite due à un conflit disco-radiculaire franc, j'ai eu la malchance de développer une fibrose post-opératoire (soit disant 5 pour cent des cas) , n'ayant pas pris le repos nécessaire je souffre actuellement de sciatalgies bilatérales (anciennement à bascule) avec des discopathies l1-l2;l2-l3;l3-l4;l5-s1(récidive). Douloureux chronique, je ne peux toujours pas me reclasser, mon dernier voyage d'étude m'ayant emmené au urgences de l'hôpital le plus proche avec une incapacité de me servir de mes jambes pendant 48h (le temps d'imprégnation au profenid). Ce que je veux témoigner par là c'est que ce genre de pathologies doivent êtres prises au sérieux, beaucoup plus qu'actuellement, et les traitements doivent suivre une graduation progressive invasive car le dos, on peux pas s'en passer et il ne faut pas se rater,le choix des thérapeutiques invasives doit être longuement pesé.
croyez-moi le remède peut s'avérer à la longue pire que le mal...
a ce jour j'envisage de candidater pour le nouveaux type de prothèse lombaire l5-s1 qui se pose à la Pitié-Salpètrière à titre expérimental. Encore un choix difficile.
un conseil ?
merci

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Bonjour ,
Il est certain que le dos est la partie du corps la plus importante pour la mobilité et la transmission des données au cerveau ... par le fait , il faut bien réfléchir à toutes manipulations et opérations probables .
pour ce qui est de la prothése : tout dépend de votre âge , de la durée de vie de cette prothése et bien sur des séquelles car si vous avez déjà déclaré une fibrose il est probable que celà se renouvelle ...
maintenant , vu votre état peut être est ce la seule solution pour vous apporter un minimum de confort quotidien et pourra vous permettre de retrouver une mobilité plus importante .
avant de vous décider , je pense qu'il est nécessaire de bien se renseigner sur l'opération et les suites opératoires ainsi que la durée de consolidation et des séquelles éventuelles car , comme vous le dites : c'est expérimentale ...
renseignez vous sur internet , en appelant l' hopital , et demandant des infos et bien sur en demandant s'il vous est possible de voir des patients opérés ...
MAIS seul le médecin sera à même de vous dire si vous répondez au programme expérimental car il y a des conditions médicales pour répondre au protocole expérimental .
donc le mieux est de vous renseigner et par la suite de transmettre votre dossier médical par le biais de votre neuro ou rhumato ...
je vous souhaite bon courage
Bonne journée
Caroline

Participez au sujet "Hernie discale lombaire L5S1"