Portrait de DOMIE911

Bonjour,
Je viens de recevoir les résultats de la prise de sang de mon époux faite suite à un début de phlébite.
Notre médecin est actuellement absent et de retour Mardi
Je suis inquiète car il est indiqué d-dimètre 1,61ug/ml
Merci de me dire si cela est grave ou inquiétant???
Cordialement
Mme GUILLEN

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il y a un risque aggravé de phlébite.

Voir : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/d-dimere-1354/analyses-medicales.html

Portrait de DOMIE911
J'aime 0

Bonjour et merci Christiane pour votre réponse mais si je peux abuser de votre temps, pouvez vous m'expliquer pourquoi Lundi dernier notre médecin a diagnostiqué une pré-phlébite et mon mari a commencé le jour même son traitement soit une piqure de Fraxodi 1ml et mis des chaussettes de contention et la prise de sang a eu lieu le Jeudi donc 4 jours de traitement??
C'est notre médecin qui a fait la prise de sang et a dit à mon mari qu'il passerait le voir Mardi ¨
Par avance encore merci pour votre réponse
Cordialement
Dominique

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Donc la prise de sang n'a fait que confirmer la phlébite.

Il faudra d'ici quelques temps faire une prise de sang de contrôle.
En fait la prise de sang (à mon avis) aurait dû être faite avant le traitement, mais à quelques jours du traitement cela reste une indication pour le contrôle.

C'est le médecin qui vous avait dit d'attendre pour faire la prise de sang ?
Où si une raison d'emploi du temps ?

Portrait de DOMIE911
J'aime 0

Bonjour Christiane,
Merci pour votre réponse, non c'est le médecin qui Lundi dernier a dit à mon époux de venir à son cabinet faire une prise de sang Jeudi et lui a dit qu'il repasserais le voir chez nous Mardi.
Cordialement
Dominique GUILLEN.

Portrait de DOMIE911
J'aime 0

Bonjour Christiane,
Hier am, le médecin est passé et a donc confirmé une phlébite et a pris un RV pour un doppler qui aura lieu vendredi matin et il repassera vendredi am pour voir les résultats du dopller et lui faire une nouvelle prise de sang.
Cordialement
Dominique GUILLEN

Participez au sujet "HEMOSTACE D-dimère"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "HEMOSTACE D-dimère"

  • ... cardiaque Atteinte hépatique (du foie) AVC Cancer de l’utérus Cancer du sein Cholestase Coagulopathie Diabète Embolie ...
  • Le terme onanisme désigne l'excitation du phallus c'est-à-dire de la verge en érection, ceci afin de provoquer l'orgasme ou paroxysme du plaisir sexuel.
    Dans la Bible, l'onanisme était l'ensemble des moyens utilisés par l'homme ou la femme pour produire l'orgasme en dehors du coït qui est le rapport sexuel normal.
    L'orgasme (terme issu du grec orgasmos, de organ : être excité) est le paroxysme du plaisir sexuel. En anglais orgasm, climax il s'agit de l'excitation génésique qui est portée à son plus haut degré.

  • Le recueil de sperme doit s'effectuer de manière rigoureuse. Il faut tout d'abord recommander un délai d'abstinence sexuelle de deux à huit jours avant de réaliser l'examen des spermatozoïdes. Le délai d'abstinence ne doit pas être non plus trop important car le volume d'émission de sperme et la concentration en spermatozoïdes augmenterait au préjudice de leur vitalité.

    L'abstinence sexuelle se définit, en l'occurrence, comme l'absence d'émission de sperme au cours d'un rapport sexuel (coït ou bien masturbation).

    À l'inverse si le délai d'abstinence est inférieur à deux jours la quantité est non seulement insuffisante mais la qualité également. La raison pour laquelle pour avoir des résultats acceptables il est nécessaire de respecter un délai d'abstinence de deux à huit jours.

    Le recueil du sperme contenant le spermatozoïde doit être effectué au laboratoire même, après une masturbation. Quelques patients sont réfractaires à la masturbation au laboratoire, c'est la raison pour laquelle celle-ci peut se faire au domicile du patient à condition de rapporter le flacon au laboratoire dans un délai inférieur à une heure après le recueil et en mentionnant l'horaire de la masturbation.

    Quand la masturbation est proscrite (interdits religieux, par exemple) le prélèvement peut être obtenu au cours d'un rapport sexuel avec un préservatif spécial c'est-à-dire dépourvu de produits toxiques pour les spermatozoïdes. Dans tous les cas le transport du sperme se fait à la température de prélèvement c'est-à-dire entre 20° et 35°.

    L'étude des spermatozoïdes peut éventuellement être perturbée. Ceci survient entre autres pour les raisons suivantes :

    • Une intervention chirugicale.
    • Prise de certains médicaments.
    • Hyperthermie (fièvre élevée).

    Avant l'éjaculation, pour effectuer un recueil de sperme dans de bonnes conditions, il est important de se nettoyer les mains et le gland  avec un produit désinfectant qui est fourni par le laboratoire.

    Le sperme doit être éjaculé dans un flacon stérile présentant une ouverture suffisamment large et comportant le nom et le prénom du patient et le délai précis de l'abstinence c'est-à-dire la date de la dernière éjaculation (rapport sexuel ou masturbation).

     

  • Le terme eupareunie désigne les conditions normales de l'accomplissement de l'acte sexuel qui apparaissent acceptables pour les deux partenaires.
    Le partenaire est la personne avec laquelle on pratique certaines activités en l'occurence la sexualité.

  • Terme utilisé par Reliquet pour désigner les crampes que ressent quelquefois un homme à la fin du coït (rapport sexuel).