Portrait de nourrymarc

Bonjour,
j'ai subi 2 twist drill le14/12/07 et 04/01/08 avec des résultats positfs car les céphalées ont disparues.le traitement médical est des corticoïdes et paracetamol.
hier j ai passé un scan cérébral et l'hematome semble revenir sans rien d'alarmant pour l'instant.
l'arteriographie et les bilans sanguins n'ont rien décelés.
il n'y a a priori aucune cause à ces hématomes .le diagnostic est donc idiopathie.
quelles sont les pistes à explorer autres que neurochir puisque d'aprés les spécialistes tout a été fait de ce côté là?.

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Pouvez-vous nous donner des indications supplémentaires sur les 2 twist drill le14/12/07 et 04/01/08?

Que signifie la phrase l'hématome semble revenir sans rien d'alarmant pour l'instant ?

L'hématome sous durale aiguë correspond à une collection de sang située entre la dure-mère et l'arachnoïde. Il apparaît dans 10 à 15 % des traumatismes cérébraux. Il se produit à cause de la rupture des sinus veineux ou des veines corticales qui passent par l'espace sous dural. Il se produit généralement après un traumatisme à grande vitesse comme cela arrive au cours des accidents de la circulation.
L'hématome sous dural peut également être le résultat de façon chronique d'une fragilisation ou d'une fragilité des mêmes sinus veineux et des mêmes veines corticales. De la même manière que vous pouvez avoir une insuffisance veineuse, c'est comme ça que l'on appelle ce qui se passe au niveau des jambes, le même processus peut se répéter au niveau du crâne.
L'hématome sous dural et l'hémorragie cérébrale peut également survenir chez les personnes dialysées évoquant alors un syndrome de déséquilibre. Les causes qui favorisent sa survenue sont des modifications du volume du cerveau au moment de la dialyse.
Les anticoagulants également favoriser la survenue d'hématome sous durable. Ces facteurs peuvent être à l'origine d'hémorragie cérébrale. Donc il faut rechercher une éventuelle cause de modification du volume cérébral comme cela survient au cours de la dialyse. Une insuffisance rénale doit être recherchée.

D'autres causes sont également possibles comme par exemple une fragilisation de la paroi des structures dont nous avons parlé au début de ce texte : sinus veineux ou des veines corticales.
Des modifications de la pression à l'intérieur des sinus veineux et des veines corticales, pression sanguine bien sûre, sont également une cause.
Un retour de sang veineux , qui ne se fait pas convenablement, dans ces minuscules veines facilite également ce qu'on appelle l'extravasation, c'est-à-dire la sortie des globules rouges à partir des vaisseaux, même en très petite quantité mais sur une très longue période (entraînant ce que l'on appelle une hémorragie distillante), ce qui est susceptible d'aboutir à la formation d'hématomes sous duraux.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Participez au sujet "Hematome Sous Dural Bilateral"