Portrait de johanna017

Bonjour, je m'appelle Johanna j'ai 23 ans. Lors d'analyses de controle j'ai constaté les éléments suivants : vitesse de sedimentation en hématologie * à 26 mm pour la 1ere heure et 54 pour la deuxieme. valeur de reference

Portrait de johanna017
J'aime 0

Ce cas est deja survenu dans le passé, le medecin m'a dit qu'il y avait inflammation quelque part. De nombreuses analyses ont ete faites. Rien n'a ete decelé. SVP aidez moi .

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

As-tu des symptômes associés :
- douleurs cervicales
- syndrome inflammatoire
- hyperthyroïdie
- myalgies (douleurs musculaires)
- état fébrile
- sudations nocturnes ?
Si oui fait contrôler la TSH, les T3 et les T4.

Quelles analyses ont été faites ? Vérifie si celles que je cite ont été faite à l'époque.

Portrait de johanna017
J'aime 0

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour votre réponse.Je penserais à demander ces analyses à mon médecin car parmi les symptomes que vous me décrivez je me retrouve dans le cas des myalgies.
Le medecin a effectué les examens suivants :
- de multiples examens d'urines : voivi ce qu'a donné la dernière :
- leucocytes 660/mm3 (valeur de reference - Hématies 110/mm3 (valeur de reference

Je me suis plainte de douleurs anormales au niveau du bas ventre, il a donc effectué des radios + une echographie pour vérifier l'état des reins ainsi qu'un bilan gynécologique. Tout est apparue normal pour les reins, un ectropion a été détecté lors de la visite gynécologique mais n'est pas infecté, voire bénin.

Je n'éprouve pas de douleurs cervicales, j'ai deja fait controler ma thyroïdie, tout est normal, pas d'état fébrile, pas de sudations nocturnes.

Je me sens juste très souvent fatiguée, ai quelques fois des vertiges et ai les douleurs dont je vous ai parlé précedemment mais rien d'autres.

J'ai demandé plusieurs avis médicaux, la réponse reste la meme, à savoir que l'infection peut se situer à n'importe quelles parties du corps et qu'il sera très difficile de la déceler sauf avec acharnement médical.

Merci par avance pour votre aide et pour les éventuelles réponses que vous pourriez m'apporter.

Johanna

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

C'est effectivement ennuyeux car tant que le problème ne se déclare pas officiellement on va tâtonner peut-être plusieurs années avant de trouver.

J'ai eu un problème du genre. Il a fallu un jour un déclenchement de métrorragies pour voir enfin d'où venaient le problème.
J'ai été opérée pour finir à 35 ans. Donc j'ai passé quelques années à chercher.
J'espère que tu n'auras pas autant à attendre.

Tu n'as pas de problèmes de douleurs articulaires, musculaires, oreilles, tête ?

Portrait de johanna017
J'aime 0

Bonjour,

Merci pour cette réponse. J'espère aussi que ca va se manifester rapidement et que ce n'est pas trop grave. Je suis sujette aux maux de tete mais ils ne sont pas fréquents tout comme les autres symptomes que vous décrivez. Qu'est ce que cela signifie t il ?

A bientot,

Johanna

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si tu as des symptômes du type que j'ai cité, demande alors à re-analyser la TSH, les T3, les T4 dans un premier temps.
Ou donnes-moi les résultats que tu as déjà sur la thyroïde et surtout n'oublie pas les normes du labo.

Et surtout a-t-on fait analyser les anticorps anti-thyroïdiens ? Si pas demandes-les.

Portrait de johanna017
J'aime 0

Bonsoir,

Merci beaucoup pour vos conseils. J'ai pris rendez vous avec mon médécin... à nouveau. Je compte lui demander les examens que vous m'avez conseillé. Je vous tiens au courant. Encore merci. Johanna

Participez au sujet "Hématologie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Hématologie"

  • Paludisme ... une élévation de température (accès fébriles). Le paludisme se rencontre spécifiquement dans les pays tropicaux, mais c'est la ... infesté à son tour en piquant une personne atteint du paludisme.   Commenter 0 J'aime 0 ...
  • ... employés pour prévenir, à court terme, et pour traiter le paludisme.Les antipaludéens comprennent :La quinine (cardioquine)La ... de savoir si l'on veut traiter un accès ou prévenir le paludisme chez un voyageur. D'autre part le choix dépend également du pays ...
  • Paludisme (traitement et prise en charge) ... Voir également paludisme La chloroquine est le médicament de choix pour ... falciparum chez les individus qui ont contracté le paludisme dans une zone chloroquinorésistante seront traitées par le ...
  • ... fièvre jaune. Contrairement aux moustiques transmettant le paludisme (ou malaria) qui piquent principalement la nuit, l’Aedes Aegypti ... voyage dans une zone où le risque d’être infecté par le paludisme est également réel, consultez votre médecin si vous ressentez des ...
  • ... appelée également malarialogie, est l'étude du paludisme, qui rentre dans le cadre d'une infestation et non pas d'une ... J'aime 0 Favoris 1 Le paludisme est une maladie infectieuse parasitaire, due à l'infestation par ...