Portrait de shanna413

Bonjour à tous,

Pour faire rapide, j'ai été engagé en tant qu'hôtesse de caisse en octobre, aucun soucis auparavant sauf le stress d'un nouveau travail.

1 mois plus tard, je commence à avoir des flatulences grasses, puis s'ensuie une envie pressante d'aller à la selle qui peut s'avérer incontrôlable ( enfin je ne peux m'empêcher de laisser les flatulences grasses s'évacuer ce qui se transforme vite en grosse tâche ).

Après une démission, les symptômes sont toujours les mêmes. J'ai consulté médecin puis gastro entérologue qui m'a expédié en 5 minutes top chorno sans me poser de questions juste en me disant on va faire une coloscopie (que je n'ai pas faite )

Aujourd'hui, mon médecin généraliste m'a prescrit météoxane qui évite les flatulences grasses, mais qui n'évite pas cette envie d'aller à la selle ( même l'impression qui augmente les gargouillements intestinaux du soir et matin :/ )

Il faut savoir que j'ai effectuer coproculture et analyse de selles. Rien SAUF un staphylocoque areus, apparement sans gravité ( ????)

J'ai aussi remarqué des petits grains de riz blancs dans les mucus anal et dans mes selles qui sont souvent " moulées"
Je n'ai aucune douleurs.
J'ai des grosses flatulences précédées de gaz intestinaux 5 minutes après m'être réveillé, et parfois des gargouillements intestinaux dans la journée, mais rare.

Alors voilà mes questions :
- si cela s'avérait être des Oxyures, les symptôme seraient-ils justifier ?

- qu'est ce qui fait que j'ai souvent envie d'aller à la selle, souvent le matin ?

- la sédentarité a-t-elle provoqué ceci ?

- pourquoi des gaz intestinaux et flatulences essentiellement le matin voire parfois dans la nuit quand je me couche tard ( après 1h du mat' ) ???

J'aimerai avoir quelques pistes sérieuses, même si j'envisage de changer de médecin ...

Portrait de shanna413
J'aime 0

J'ai été en pharmacie afin de me procurer un vermifuge mais elle n'avait plus celui que j'ai demandé, j'y retourne demain, je verrai le résultat.

Après avoir parcourue internet, je me suis effectivement demandé si je n'avais pas de colophatie or toutes les personnes semblent avoir des douleurs à l'estomac ce qui n'est pas mon cas. Certes je suis quelqu'un de stressé qui ressent l'envie de la selle dès qu'une situation m'angoisse mais là c'est des envies pressantes quasiment tout les jours.

Mis à part la colophatie qu'est ce qui pourrait être à l'origine de tout cela :
- gargouillement intestinaux soir et matin essentiellement au réveil et envie de selles fréquentes ????

PS : Je ne suis pas adepte des anti dépresseurs quelqu'is soient :/, je souhaiterai davantage les médecines douces ..
Merci de votre réponse en tout cas :) !!!!.

Portrait de mmu
J'aime 0

Bonjour, j'ai le même problème mais sans les flatulences. Certains matins je ressens l'envie furieuse d'aller aux toilettes, parfois une dizaine de fois d'affilée, c'est horrible, j'ai des spasmes et c'est incontrôlable. Je n'ai pas de diarhée. Je fais des petites crottes. L'analyse des selles n'a par contre rien révéle. Tout ça a commencé l'année dernière, échographie et compagnie, personne a rien vu. Puis un jour, j'ai eu une douleur fulgurante dans le dos et j'ai aterri aux urgences : j'ai deux kystes sur les ovaires et ça m'avait coincé l'uretère. Après mon opération on m'a mis pendant 9 mois en ménopause artificielle : Je n'ai plus eu de symptômes. Maintenant que mes règles sont de retour, ma colopathie aussi, pourtant je prends la pilule pour réguler mon endométriose (règles douloureuses qui fabriquent des kystes). Mon généraliste met tout sur le stress, pourtant je n'ai pas arrêté de travailler pendant ma ménopause!!!!! J'ai 33 ans. Merci aussi pour vos réponses ou témoignages éclairants.

Portrait de mmu
J'aime 0

Au fait, je retourne vers mon psy (psychologue) lui parler de tout ça parce que je le vis très mal. Je ne néglige aucune piste.

Portrait de shanna413
J'aime 0

je te remercie de ton témoignage Mmu !!

Je ne sais pas si nous avons la même chose, néanmoins je prends ton témoignage en consédération car j'ai également parfois voire rarement une sensation de gêne au niveau du dos ( au bas du dos comme si c'était aux reins ).
Malheureusement les médecins ne semblent pas prendre cela au sérieux. Il me dise de passer une coloscopie mais mes analyses de selles, d'urine et la coproculture ne semblent pas anormal.
Comment a-t-on découvert ton kyste ?

Portrait de mmu
J'aime 0

Ils m'ont découvert les kystes aux urgences en faisant des radios, j'en avais un de 7cm et un autre de 3. Il était devenu tellement gros qu'il appuyait contre l'uretère et ça m'a bloqué les reins. J'avais jamais souffert comme ça. Lorsque auparavant j'avais passé des échographies, le gastro entérologue n'avait rien vu, en fait il faut aller voir le gényco. Les médecins n'ont visiblement pas beaucoup d'imagination.

Participez au sujet "Help ! Flatulences grasses et envie d'aller à la selle pressante SVP !"