Portrait de méloé

bonsoir, toute nouvelle ici j'ai lu tous les témoignages et les réponses éclairées de christiane. merci à tous
toutefois à l'annonce de mon médecin d'une thyroidite auto imune d'hashimoto, je lui ai répondu en riant :" à vos souhaits" et en français faute de parler le japonais. lemot m'amusait mais elle sans dramatiser et m'alarmer prenait ce diagostique au sérieux.
en vous lisant j'ai compris les risques...
bon, j'ai 39 ans, grande et costaud 1,80m et 84kg, sportive jusqu'à il y a 2 ans.
pas de trouble du sommeil,
aménorée en revanche depuis...3/4 ans.
depuis toute petite je fais plus envie que pitié sans être obèse mais où je peux prendre 1kg en 3 jours j'en perds difficilement 1 en 1 mois en suivant uns discipline stricte. depuis décembre 06 j'ai repris le sport mais plus je m'entraine plus je suis fatiguée et plus je suis fatiguée plus je mange.conclusion je me muscle sous un gras qui dans ma tête ne m'appartient pas.
très émotive depuis toujours, et malgré une therapie , je ne contrôle plus mes réactions (pleurs,indignation surtout), je suis encore plus à fleur de peau et connais des hauts et bas plusieurs fois dans une journée; C'est épuisant.

bref, ancienne boulimique le poids,la gestion plutot la non-gestion des émotions sont des problèmes quotidiens et contribuent à ce que je me dévalorise encore plus.

Tout ce blabla pour vous demander si la prise de poids dont tout le monde parle se fait avant le traitement ou pendant? (j'ai repris 15 kg en un an) donc à l'aube de mon traitement à la L-Thyroxyne je pars avec un handicap de + 15kg, cela va-t-il augmenter? de combien? un régime (sachant que c'est dur à tenir) sert-il à quelque chose? un grand apétit est-il du aussi à ce dérèglement?
de plus ma nature de base est énergique et mon humeur en dent de scie. cela a du s'accentuer avec les anticorps qui yoyotent mais cela va-t-il se calmer- je tiens à garder mes amis sans les épuiser!,?
en gros à quoi concrètement dois-je m'ettendre ? (je préfère savoir avant pour ne pas m'affoler ensuite)

dernière question, il s'avère aussi que j'ai une selle turcique fermée qui entraine entre autre une mauvaise vascularisation des zones du cerveau qu'elle contient. En plus d'une lenteur de réponse aux informations venues de l'extérieur, donc une réponse décalée ou inappropriée à des stress extérieurs, cela a-t-il eu une influence sur cette pathologie de la thyroide. si oui comment?
enfin dernière question pratique, quand on voyage, on fait comment pour suivre son traitement et garder sa fiole de L-Thyroxine au frigo? est- on dorénavant cantonné au séjours club et fait-on une croix sur les randonnées? snif

bien à vous,
merci à vous et pardon pour ces question jetées en vrac.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Tout ce blabla pour vous demander si la prise de poids dont tout le monde parle se fait avant le traitement ou pendant? (j'ai repris 15 kg en un an) donc à l'aube de mon traitement à la L-Thyroxyne je pars avec un handicap de + 15kg,

La prise de poids est un symptôme de la maladie.
Donc c'est avant le traitement, mais malheureusement peut perdurer avec le traitement.

Ceci dit ton parcourt est assez typique des malades d'Hashimoto, mais sans qu'ont ait vraiment conscience. La maladie peut être là depuis très longtemps, complètement silencieuse, ne donnant que quelques petits symptômes qu'on a vite fait de mettre dans une petite case, en se disant c'est dû à ceci ou à cela.

Et puis un jour, les symptômes sont de plus en plus intenses, perdurent, et d'autres apparaissent. Et là on se dit : y a quelque chose qui va pas, c'est pas normal.

Et là on dit bonjour Hashimoto. ^^ Ou plutôt konishiwa Hashimoto san !!!! (mdr)

Quote:
cela va-t-il augmenter? de combien?

Il se peut comme il se peut pas. Réponse de normand je sais. Mais malheureusement on ne peut pas répondre à cette question. Personnellement, je n'ai pas pris de poids en début de la maladie, mais actuellement je regarde un petit pois et je me prend 500gr. Donc ca craint.

Quote:
un régime (sachant que c'est dur à tenir) sert-il à quelque chose?

ILne faut pas faire de régime tant qu'on n'a pas équilibré les taux thyroïdiens. Et il faut surtout éviter le régime privatif. le corps a de la mémoire, et lorsqu'il a un manque de quoi que ce soit, dès qu'il voit ce quelque chose passer, il stocke et là bin prise de poids.

Quote:
un grand apétit est-il du aussi à ce dérèglement?

En généralement ce symptôme est hyperthyroïdien.
En hypothyroïdie, on a tendance à ne pas avoir d'appétit, d'où d'ailleurs le fait de mal accepter de ne plus rien manger et de prendre du poids malgré tout.

Quote:
de plus ma nature de base est énergique et mon humeur en dent de scie. cela a du s'accentuer avec les anticorps qui yoyotent mais cela va-t-il se calmer- je tiens à garder mes amis sans les épuiser!,?

Cela est typique, lorsqu'on est à des taux thyroîdiens quine sont pas équilibrés et cela peut continuer jusqu'à ce que le traitement puisse les équilibrer.

Ceci dit la thyroïde c'est le contrôle des émotions, et ilest vrai que les malades de la thyroïde ont des émotions plus vivent et même avec un traitement, ce type de troubles peut perdurer.

Ce ne sont pas les anticorps qui agissent-là mais donc les hormones thyroïdiennes.

Afin de conserver tes amis, je te suggère de bien connaître le pourquoi et le comment de ta maladie et de les réunir et de leur expliquer clairement ce qui t'arrive. Prend des appuis de textes des sites médicaux sûrs, tels celui de Vulgaris-médical, mais tu peux aussi prendre ceux des CHU, tu pourras avoir des compléments d'informations.

Quote:
dernière question, il s'avère aussi que j'ai une selle turcique fermée qui entraine entre autre une mauvaise vascularisation des zones du cerveau qu'elle contient. En plus d'une lenteur de réponse aux informations venues de l'extérieur, donc une réponse décalée ou inappropriée à des stress extérieurs, cela a-t-il eu une influence sur cette pathologie de la thyroide. si oui comment?

Là je te répondrais pas par l'afffirmative ou la négative, car je ne connais pas. Le cerveau c'est très complexe.
Mais les symptômes que tu décris sont aussi typiques de l'hypothyroïdie. Le traitement thyroïdien devrait améliorer les choses.
Donc ce n'est peut-être pas une influence sur la maladie, mais la maladie peut peut-être accentuer le phénomène.

Quote:
enfin dernière question pratique, quand on voyage, on fait comment pour suivre son traitement et garder sa fiole de L-Thyroxine au frigo? est- on dorénavant cantonné au séjours club et fait-on une croix sur les randonnées? snif

C'est très compliqué effectivement avec le L-thyroxine.
Les randonnées sont effectivement condamnées.
Ou alors tu demande à ton médecin de changer de traitement pour prendre plutôt du Levothyrox.

Le L-thyroxine est pratique pour peaufiner certains dosages.
Combien prends-tu de gouttes ? Une goutte = 5 µg de Levothyrox.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de méloé
J'aime 0

MERCI - THANK YOU BEAUCOUP - DANKE - Christiane,

merci de tempérer mes inquiétudes et mon désarrois face à la fatalité.
le "peut être pas" du poids me donne une bouée pour appaiser mon moral et arriver jusqu'à la rive du dosage approprié - bien enttendu j'ai bien compris un "peut être" pas un NON ! mais quand même ça soulage !

quand vous dites que cette maladie s'est installée depuis longtemps ça se compte en moyenne en mois, en années?

quand un dosage est trouvé, j'ai compris qu'il y avait une surveillance régulière, mais notre ami hashimoto continue-t-il à évoluer? ou le bon dosage le maintient-il tranquile? des événements stressant ou l'avancée en âge peuvent-ils remettre en cause ce fragile équilibre?

Egalement quand vous dites que la vue d'n petit vous fait actuellement grossir, que fait-on, un réajuste le dosage ou c'est aussi une fatalité?

en ce qui concerne le mécanisme auto-imune, est-ce parce qu'il manque des hormones(hypo) que ce sont celles qui restent se retourne contre leur génitrice? déjà en sous nombre elles n'ont rien d'autre à faire?

vous l'avez constaté, comme le stroumph grognon : " j'aime pas la fatalité" - mais j'y travaille !!

mes taux totaux !! tous neufs et inédits :
TL4 : 7,42 pg/ml SOIT 9,50 pmol/l
TSH : 1,701
ANTI TG: 42 Ul/ml
ANTI TPO : 9 Ul/ml

en fait je ne sais pas tout à fait à quoi ça correspond car j'ai parlé de beaucoup de chose avec mon médecin et je n'ai pas pensé à ces détails -

elle me donne la L-Thyroxine car si mes souvenirs sont bons c'est le médicament qui permet au début, compte tenu de sa présentation et sa composition, d'avancer à pas à pas, méticuleusement.
je commence durant 5 jours à une goutte, puis durant 6 jours un jour à 1 g le lendemain à 2, puis au delà à 2 gouttes et après on vérifie les taux et on se voit. c'est un médecin conciencieux j'en suis très contente.

bon, sur ce second flot de questions je vous/nous laisse avec nos chats japonais respectifs dans la gorge !
en fait, après une courte réflexion je dirais que ce sont des "gei chat" dans la gorge !!! ah ah ça ne fait rire que moi - désolée

bref je vous souhaite à vous et à nos lecteur/trices une bonne soirée ou une bonne journée.

ps : si on tousse fort, le chat ne sort pas?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
quand vous dites que cette maladie s'est installée depuis longtemps ça se compte en moyenne en mois, en années?

Oui.

Quote:
quand un dosage est trouvé, j'ai compris qu'il y avait une surveillance régulière, mais notre ami hashimoto continue-t-il à évoluer? ou le bon dosage le maintient-il tranquile? des événements stressant ou l'avancée en âge peuvent-ils remettre en cause ce fragile équilibre?

Oui Hashimoto est une maladie chronique évolutive.
Le traitement n'agit pas sur la maladie elle-même mais limite et corrige les conséquences.
Hashimoto c'est avant tout les anticorps qui attaquent et détruisent la thyroïde. Et le traitement n'a absolument aucune action sur eux.
Les anticorps font absolument ce qu'ils veulent en d'autres termes. Ôo !!

Et effectivement l'âge et chez les femmes la ménopause peut accentuer et/ou agraver l'hypothyroîdie. D'ailleurs il faut dans ce cas souvent evoir le dosage du traitement à la hausse.

Quote:
en ce qui concerne le mécanisme auto-imune, est-ce parce qu'il manque des hormones(hypo) que ce sont celles qui restent se retourne contre leur génitrice? déjà en sous nombre elles n'ont rien d'autre à faire?

La maladie auto-immune ce sont les anticorps pas les hormones qui sont en cause.
L'hypothyroïdie est plutôt la conséquence de la maladie auto-immune.

Il faut bien diffférencier les hormones thyroïdiennes et les anticorps.
Les hormones thyroïdiennes (les T3 et les T4) sont fabriquées directement par la thyroïde.
Plus exactement la thyroïde fabrique en très grosse quantité des T4, et en toute beaucoup plus petite quantité des T3. Le reste des T3 utiles à l'organisme, sont obtenues par une conversion des T4 en T3 au niveau du foie pour la plus grosse partie et par les intestins également.

Les anticorps eux sont fabriqués par les lymphocytes T. Donc c'est complètement différent.

Quote:
Egalement quand vous dites que la vue d'n petit vous fait actuellement grossir, que fait-on, un réajuste le dosage ou c'est aussi une fatalité?

Bin justement là le problème c'est que c'est très difficile chez moi de savoir si c'est ma thyroîde qui est en cause, ou un autre problème.
Je ne peux pas me dépenser facilement vu que je suis fibromyalgique et de plus apparemment la ménopause ne serait pas loin.
Mais je vais demander pour essayer un complément en T3 directement et on verra comment les choses évoluent. Je saurais si c'est possible fin mai.

Quote:
mes taux totaux !! tous neufs et inédits :
TL4 : 7,42 pg/ml SOIT 9,50 pmol/l
TSH : 1,701
ANTI TG: 42 Ul/ml
ANTI TPO : 9 Ul/ml

en fait je ne sais pas tout à fait à quoi ça correspond car j'ai parlé de beaucoup de chose avec mon médecin et je n'ai pas pensé à ces détails -

Il me faut les normes du labo, car elles différent d'un labo à l'autre.
A part pour la TSH et là je peux dire que pour moi elle est trop élevée. La nouvelle norme maximale internationale étant fixée à 2,5.
Et il vaut mieux une TSH qui tourne autour de 1 et plus bas que plus haut.
Les anti TG et anti TPO sont les anticorps qui permettent donc de savoir si il y a Hashimoto ou pas. Lorsqu'ils sont supérieurs à la norme du labo il y a la Hashimoto.

Quote:
elle me donne la L-Thyroxine car si mes souvenirs sont bons c'est le médicament qui permet au début, compte tenu de sa présentation et sa composition, d'avancer à pas à pas, méticuleusement.
je commence durant 5 jours à une goutte, puis durant 6 jours un jour à 1 g le lendemain à 2, puis au delà à 2 gouttes et après on vérifie les taux et on se voit. c'est un médecin conciencieux j'en suis très contente.

Oui c'est une bonne façon de procéder.
Pour vérifier le taux, il faut attendre 6 semaines après la dernière augmentation.
Tu dois aller jusqu'à 4 gouttes si je comprend bien. Ce qui te fera 20 µg de T4 donc ce qui me paraît raisonnable surtout en fonction de la TSH.

Quote:
bon, sur ce second flot de questions je vous/nous laisse avec nos chats japonais respectifs dans la gorge !
en fait, après une courte réflexion je dirais que ce sont des "gei chat" dans la gorge !!! ah ah ça ne fait rire que moi - désolée

hihihihihihi j'apprécie beaucoup !! ^^
Il faut garder son humour.

Quote:
ps : si on tousse fort, le chat ne sort pas?

Hi nan !!! bien essayé mais c'est raté. hihihihihi ^^ !!!!

Bonne journée ou bonne nuit si tu vois ce message qu'au soir.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de méloé
J'aime 0

bonsoir Christiane,

hier soir j'ai imprimé les explications de ton blog sur anticorps, hormones, nodules etc... et j'ai lu attentivement aujourd'hui. Ceci ajouté à tes explications, le mécanisme est maintenant clair.
l'explication ça guérit pas mais ça évite de broder dans le vide.
il ne reste plus qu'à savoir pouquoi les anticorps attaquent mais là si j'ai bien compris, il n'y a pas de franche explication sauf des facteurs favorisant (manque d'iode, obésité, irradiation,hérédité...)

pour le moment je n'ai pas d'autres question, si une : comment vas-tu, as tu le moral malgré tes maladies handicapantes? j'espère que tu ne vit pas seule dans ces galères quotidiennes.

bien à toi et à bientôt si notre ami ToTo (c'est son dernier surnom) m'inspire !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
il ne reste plus qu'à savoir pouquoi les anticorps attaquent mais là si j'ai bien compris, il n'y a pas de franche explication sauf des facteurs favorisant (manque d'iode, obésité, irradiation,hérédité...)

Le manque d'iode c'est uniquement l'hypothyroïdie.
L'obésité peut être à la base une conséquence de l'hypothyroïdie ou de la maladie d'Hashimoto. Et après c'est vrai qu'elle peut aggraver l'hypothyroïdie ou disons donner des difficultés pour trouver le bon dosage de Levothyrox.

Quote:
pour le moment je n'ai pas d'autres question, si une : comment vas-tu, as tu le moral malgré tes maladies handicapantes? j'espère que tu ne vit pas seule dans ces galères quotidiennes.

Je vais bien, merci de t'en soucier. ^^
Si, je vis seule enfin pas tout à fait avec mon fils qui va avoir 23 ans en juillet et il m'aide beaucoup.

Et ca va j'ai bon moral. disons que je zappe ce qui peut être négatif, ou je m'en occupe très vite et j'oublie.
Et puis tant qu'il fait beau............

Ma devise préférée est : Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut faire demain ? ^^
J'ai pas envie de me prendre la tête et surtout pas pour des bétises.

Bonne journée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "hashimoto poids et humeur"