Portrait de PollyJ

Tout d'abord, je suis nouvelle sur le forum et je suis vraiment impressionnée par l'activité de Christiane, la modératrice, qui répond régulièrement aux questions. C'est rassurant que quelqu'un prenne le temps de le faire et d'expliquer, surtout quand les médecins sont débordés et le font à peine.
Ma question concerne en premier lieu mon problème de poids, mais aussi plus généralement la maladie d'Hashimoto.
J'ai été diagnostiquée Hashimoto il y 5 ans, avec quelques nodules et un goitre moyen. On m'a prescrit du synthroïde pendant tout ce temps et en ce moment je devrais être à 0.088. Je dit JE DEVRAIS parce en fait j'ai arrêté de le prendre depuis presque 1 an car je ne constatait pas l'amélioration.
J'ai plutôt l'impression d'être en hyperthyroïdie : nervosité, tremblement, pouls rapide, et maigreur. Pour vous donner une idée, je pèse 49 kg pour 1,70m, c'est-à-dire une IMC de 17.5, rien de rassurant...
J'ai été maigre depuis mon enfance. Je n'arrive pas à prendre de poids, mais alors vraiment pas du tout! Pourtant je mange plus que la moyenne et je choisis toujours des aliments riches et complets. Il faut dire que le facteur héréditaire doit jouer: ma mère est aussi mince, mais à mon âge (22 ans) elle l'était déjà beaucoup moins.
Ainsi, je m'interroge sur le traitement réel que je devrais prendre. En arrêtant la synthroïde, je n'ai constaté aucun changement. Je trouvais cela inquiétant de prendre une hormone d'hypo alors que j'ai les symptômes de l'hyper.
J'ai lu sur le forum que l'Hashimoto peut se manifester en hyper au début avant de tomber en hypo. Dans ce cas, est-ce que prendre un traitement d'hyper peut entraîner encore plus vite le passage à l'hypo, et c'est pour cela que le médecin ne m'en prescrit pas?
Pour les résultats d'analyse, malheureusement je ne les ai pas parce que le médecin les garde!
Merci d'avance pour vos conseils

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bin malheureusement sans les analyses on ne peut pas dire grand chose.

Quels symptômes aviez-vous lorsqu'on diagnostiqué la maladie ?

Hashimoto ce n'est pas avoir un goitre + des nodules + des symptômes d'hypothyroidie ou d'hyper mais c'est avant tout la présence des anticorps antithyropéroxydase (surtout puisque ce sont eux qui font la maladie) très très élevés. Ils peuvent aussi être associés à un taux très élevé d'anticorps antithyroglobuline. Lorsque les deux sont très supérieurs à la norme du labo alors la maladie est présente.

Sans les anticorps et surtout donc sans les antithyropéroxydase il n'y a pas de maladie d'Hashimoto. Tout comme si seul les antithyroglobuline sont positifs. Dans ce cas, il s'agit d'une hypo auto-immune certes mais pas une Hashimoto.

Cela dit le traitement a dû vous êtes prescrit car vous aviez certains symptômes + la TSH devait être élevée + les hormones basses + la présence de nodules et du goitre que le traitement permet de faire diminuer voire de faire disparaître.

Donc si même le traitement ne vous convenait pas et vous donnait plus des symptômes d'hyper, cela implique que vous étiez en surdosage mais ce n'est pas que le traitement ne vous convenait pas. Donc une simple diminution du traitement devait vous permettre d'aller mieux.

Ce qui m'intrigue c'est que vous dites que vous n'avez pas eu d'amélioration et que vous avez des symptômes d'hyper.
Cela veut-il dire que vous aviez déjà au départ des symptômes très tendance hyper ?
Car passer de symptômes hypo à des hyper, d'accord on n'est pas très bien mais il y a une "amélioration" puisque du coup on passe de dodo à bien réveillé pour faire court. De vivre à 2 de tension on passe au 220 volts. Donc il y a une "amélioration", du moins un changement.

Donc c'est pourquoi je vous demande quels étaient vraiment vos symptômes au tout début avant d'être sous traitement. Et ensuite comment avez-vous évoluer en fonction du traitement.

Mais il faut savoir que la thyroîde ou un surdosage du traitement qui peut provoquer ce type de symptômes. Une carence en calcium, un dysfonctionnement des surrénales, un taux de fer trop important,...... peuvent donner également de tels symptômes.

Quote:
J'ai lu sur le forum que l'Hashimoto peut se manifester en hyper au début avant de tomber en hypo. Dans ce cas, est-ce que prendre un traitement d'hyper peut entraîner encore plus vite le passage à l'hypo, et c'est pour cela que le médecin ne m'en prescrit pas?

Je ne comprend pas là...
Vous avez déjà eu un traitement, donc du quel parlez-vous que le médecin ne vous prescrit pas ?

Cela dit NON, ce n'est pas parce qu'on prend un traitement que l'on va passer plus vite en hypo, puisque déjà le traitement est prescrit pour palier à l'hypo. Pour apporter les hormones qui manquent. Du moins en ce qui concerne donc le Synthroïd.
L'hypo s'est la maladie d'Hashimoto qui l'entraine, pas les anticorps antithyropéroxydase qui détruisent la péroxydase ce qui empèche la thyroîde de fonctionner ou l'hypo est aussi en fonction des antithyrogloubline qui eux détruisent la thyroglobuline et du coup la thyroïde peut travailler, mais elle n'a pas tout ce qui lui faut pour produire les hormones puisque la thyroglobuline est un élément essentiel.

Donc le traitement comble le manque d'hormones et il est vrai aussi qu'il permet de mettre la thyroïde au repos. Mais dans ce cas, le traitement est prescrit pas parce qu'il y a une hypo, mais parce que cela permet de faire diminuer goitre et nodules.

Donc avoir arrêter le traitement parce que vous n'étiez pas bien avec est une chose, quoique une simple diminution aurait probablement permit d'aller mieux, mais cela peut aussi jouer sur le goitre et les nodules qui peuvent ainsi évoluer.

De plus vous étiez sous 0,088 de Synthroïd, mais on ne sait pas si vos hormones T3 étaient elles correctes. Les T3 étant surtout obtenues par une action du foie sur les hormones T4.
Si on ne les analyses pas, on ne peut pas se fier uniquement à la valleur de la TSH et des T4 pour savoir comment les T3 sont.

Donc si vous pouviez avoir les résultats sanguins je pourrais y voir plus clair car là malheureusement ce ne sont que des suppositions et donc on ne peut rien dire de concret et cela ne va pas vous aider du tout.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Hashimoto et maigreur"