Portrait de Papillon68

Bonsoir,

J'ai 32 ans et Hashimoto détectée en 2009. (anti TPO > 600)
Voici mes derniers résultats : (déc 2010)
T3 : 2.47 (1.70 - 3.70)
T4 : 11 (8 - 17)
TSH : 1.156 ( 0.200 - 4.500)

Oestrogènes : 28 (3eme jour des règles => phase folliculaire)
(phase folliculaire : 50 - 200)
(Pic ovulatoire : 400 - 600)
(Phase lutéale : 150 - 400)
(Ménopause : inf à 60)

Je prends la pilule parce que j'ai les symptômes d'une femme ménopausée, peau sèche et bouffées de chaleur d'où la prescription d'un oestroprogestatif pour réguler les hormones, autres que TSH T4 T3. Qu'en pensez-vous?

Par contre j'ai un peu peur car une personne m'a dit que la pilule était à l'origine de la maladie auto immune d'Hashimoto, info ou intox?
Merci.
Bien à vous.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Alors ce n'est pas des symptômes de ménopause mais tout simplement de la thyroïde car votre dosage thyroïdien est loin d'être correct.

Vos T3 sont trop basses, ce sont les hormones réellement actives.
Les T4 sont aussi beaucoup trop basses et si il manque des T3 l'organisme ne peut pas avoir plus de T3, puisque ce sont les T4 qui sont modifiées, converties en T3 par certaines parties de l'organisme, comme le foie, les reins,...etc.
Les taux dans les normes ne disent pas que tout est correct. Si les résultats sont trop proches de la minimale, cela signifie qu'ils sont insuffisants et ils expliquent parfaitement vos symptômes.
La TSH est assez correcte sauf que pour une maladie d'Hashimoto elle doit se située aux alentours de 0,5. Donc la vôtre est bien trop haute.

Si vous êtes sous traitement il faut augmenter le dosage.
Si pas de traitement il est temps d'en prendre un.

Et non la pilule n'entraine pas la maladie auto-immune d'Hashimoto, mais peut être la cause de l'hypothyroïdie.
Hypothyroïdie et maladie d'Hashimoto sont deux choses différentes.
Hypothyroïdie c'est la thyroïde qui ne travaille pas suffisamment pour différentes causes.
Hashimoto peut être à l'origine de l'hypothyroïdie. Mais Hashimoto c'est le système immunitaire qui est en cause. Donc la pilule n'a rien à voir là-dedans.
Donc la personne qui vous a dit cela a confondu les deux.
En revanche, si il existe une maladie d'Hashimoto, on va évoluer alors vers une hypothyroïdie définitive et la prise de la pilule peut aggravée l'hypothyroïdie, parce que la pilule entraine des besoins supplémentaires en hormones thyroïdiennes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonsoir Christiane et merci pour votre explication.

Oui mais avouez qu'au vu de mes oestrogènes... il existe bel et bien un manque non ?
J'ai des symptômes d'hyper et tous les endos s'accordent à me dire qu'il ne s'agit absolument pas d'un symptôme hypo (les bouffées de chaleur constantes), bon çà c'est vrai.
Par contre je ne supporte pas trop ma pilule, je pense qu'il faut un certain temps afin que le corps s'habitue aux changements.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui mais là le problème est différent de la thyroïde.

Les oestrogènes sont produits par différents organes et glandes : ovaires, surrénales, foie, seins,...
Donc il peut y avoir des anomalies à l'un ou l'autre et cela peut entrainer une diminution du taux.
L'hypothyroïdie pouvant entrainer un problème de ralentissement du fonctionnement total de l'organisme, cela peut engendrer alors ce manque d'oestrogènes, qui peuvent entrainer ce problème de bouffées de chaleur ; qui n'ont donc rien à voir avec la thyroïde, puisque vos résultats là sont plus nette tendance à l'hypo surtout en regard des T3 qui sont les hormones actives.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonsoir Christiane,

J'ai l'impression que ma peau et mon état général s'empirent avec la prise de la pilule, l'impression de lourdeur aussi, d'enfler hum. (vi bizarre)
Je voulais juste préciser que les derniers résultats ont été réalisés pendant le cycle menstruel, donc durant la phase folliculaire (4e jour des règles). Rappel :
T3 : 2.47 (1.70 - 3.70)
T4 : 11 (8 - 17)
TSH : 1.156 ( 0.200 - 4.500)
C'est peut-être normal que la T3 soit un peu basse non?
:-/
(Elle était déjà à 2.67 avec T4 plus basse et je ne me sentais pas mieux)
:-//

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les besoins en hormones sont plus importants dans la première phase du cycle effectivement.

Et la pilule demande plus d'hormones thyroïdiennes. Donc cela double les besoins, ce qui peut expliquer que les symptômes empirent avec la prise de la pilule.

Il faut alors trouver un dosage du traitement thyroïdien qui permet d'avoir suffisamment d'hormones en début de cycle pour ne pas avoir trop de problèmes d'hypo. Mais pas trop important non plus sans quoi, la période pré-menstruelle risque d'être un peu... nerveuse. Il faut trouver un équilibre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonsoir,

En fait c'est étrange, depuis que je prends la pilule, mes bouffées de chaleur s'amplifient!!! alors que normalement elle augmente le taux d'oestrogènes qui empêche les bouffées. Je ne comprends plus snif!
Vous savez pourquoi?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Non la pilule peut provoquer des bouffées de chaleur.

Le taux d'oestrogènes peut diminuer en fonction de la différence des comprimés tout au long du mois. Il y en a des moins dosés et c'est pendant cette prise que les bouffées peuvent survenir, puisque dans cette période le taux d'oestrogènes diminuent.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Mince! La mienne est une mini-dosée. La question que je me pose maintenant : pourquoi mon médecin me l'a prescrit alors mes oestrogènes sont à la base plutôt basses!? Moi je pensais qu'elles augmenteraient, enfin c'est la raison pour laquelle elle me l'a prescrit tout du moins, alors je ne comprends plus. :-//

Portrait de Papillon68
J'aime 0

personne ne sait svp?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

A revoir avec le médecin dans ce cas.
C'est elle qui vous dira pourquoi elle préfère vous donner cette pilule. Il y a peut-être une raison particulière que nous nous ne connaissons pas. A voir avec votre dossier.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonjour,

Oui c'est prévu mais j'ai peur qu'elle.... ne sache pas plus!!!!!!!!!!
La pilule ferait baisser les oestrogènes? Rolalala je ne comprends plus rien, c'est compliqué le système endocrinien, un ptit déréglage et c'est tout le corps qui en pâti, c'est fou!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui mais un dérèglement hormonal + un autre peut indiquer l'origine de ces problèmes et donc ici il serait bon de faire un contrôle au niveau hypophyse.
Vous avez une TSH correcte voir limite basse puisque les hormones ne sont pas très élevées non plus, ce qui n'est pas très logique.
Donc il se peut que les hormones soient basses car dame hypophyse ne donne pas les bons ordres. Auquel cas si elle se trompe pour la thyroïde elle peut le faire pour les autres glandes et hormones.
Donc si la thyroïde en difficultés n'est pas la cause première du dérèglement du cycle, il se peut que ce soit donc plus en amont qu'il faille chercher la cause.

Le gynéco doit normalement pouvoir prendre en charge.
Si pas consultez un endo ou voir avec le généraliste pour faire déjà des analyses complémentaires.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonsoir,
J'ai reçu mes résultats aujourd'hui.
Il y a 2 mois :
Oestrogènes : 28 (3eme jour des règles => phase folliculaire)
(phase folliculaire : 50 - 200)
(Pic ovulatoire : 400 - 600)
(Phase lutéale : 150 - 400)
(Ménopause : inf à 60)

Actuellement, elles sont à 13 ! (3e jour des règles tjrs)
Testostérone : 0.20 (0.10 à 0.90)
Cortisol 8h : 272 (65 à 275)

Je pense qu'il s'agit vraiment d'un déficit en oestrogènes. Par contre je ne sais pas pourquoi me prescrire la pilule alors qu'un apport en oestrogènes simplifierait tout non?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je ne connais pas trop les traitements à ce sujet, peut-être trouverez-vous la réponse : http://www.fruitymag.com/des-effets-s76555.htm

Et donc là il faut supplémenter certes mais la solution serait d'abord de trouver ce qui fait que le taux est et reste aussi bas et surtout diminue encore.
Surtout si vous n'êtes pas en âge d'avoir un taux aussi bas.
Une insuffisance ou une carence en vitamine D peut être une de ces causes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonsoir Christiane,

Bon c'est vrai que les médecins ont un peu peur de prescrire des oestrogènes, c'est assez controversé. Mais là je vois bien clair non, je n'en n'ai pas assez, vous êtes d'accord? Il faut aussi savoir que je suis tout de même bien réglée!! ce qui est étonnant d'ailleurs!
J'ai lu qu'il y avait un rapport entre oestrogènes basses et vitamine D.... cette dernière est insuffisante, je suis traitée, j'ai dû prendre une ampoule il y a 1 mois.
La testostérone est assez basse non? : 0.20 (0.10 à 0.90)
Le cortisol assez haut à 8h : 272 (65 à 275)
C'est p être normal au 3eme jour du cycle menstruel!?
Autres éléments importants éventuellement :
Parathormone : 18 pg/ml (17 - 73 pg/mL)
Prolactine : 27.7 (3- 24 pendant le cycle)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Eh oui je suis tout à fait d'accord avec vous.
Une discussion s'impose avec le gynéco.

La vitamine D oui permet la stimulation de la production des oestrogènes.

Oui la testostérone aussi est basse mais la femme y sont beaucoup plus sensibles que les hommes. Donc le taux ne doit pas forcément être trop haut.
Mais cela dit un contrôle des surrénales pourrait peut-être en dire plus.

Le cortisol doit être haut le matin à cette heure-là.
Et pour peu que le prélèvement ait été fait alors que vous n'avez pas eu de repos d'au moins 15 minutes avant, c'est normal. Le cortisol doit être prélevé normalement couchée ou du moins au repos, et au calme. Le moindre stress peut le faire augmenter.
Donc là le taux est pour le coup relativement correct. Et cela n'a pas de correspondance réelle avec la phase du cycle.
Car le cortisol a ses phases propres et elles sont quotidiennes.

En revanche, la PTH faible indique une insuffisance des parathyroïdes qui contrôlent le calcium et le phosphore. Donc à contrôler et à mettre en rapport d'ailleurs avec le taux de la vitamine D.

La prolactine est trop haute, et peut donc être indicatrice d'un problème hypophysaire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Merci pour votre réponse.

Bon eh bien mon médecin m'a changé de pilule, il s'agit de Jasmine 0,030 mg Ethinylestradiol, Drospirénone 3 mg, plus dosée m'a t il dit mais je ne vois pas où puisque Varnoline c'est éthinylestradiol 0,030 mg désogestrel 0,150 mg. cela ne change pas grd chose au niveau des oestrogènes, ou bien?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Cela ne semble pas beaucoup en effet, mais le plus apporté et au quotidien fera la différence.
En matière d'hormones il ne faut parfois pas beaucoup plus pour avoir une nette amélioration.
En hormones thyroïdiennes par exemple on augmente le dosage de 0,005 mg, et ça suffit bien souvent pour un changement important.

Donc ne vous fiez pas au chiffre, c'est le fait de la prise quotidienne qui change aussi le dosage et apporte l'amélioration.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonjour,
Je me pose des questions...
si je suis en manque d'oestrogènes pourquoi m'a t on prescrit la pilule??!! celle-ci abaisse les oestrogènes non puisqu'elle bloque l'ovulation!? (je ne comprends plus rien)
On m'a affirmé que non sur un autre forum mais je sens bien que mes bouffées sont plus intenses pfff!
Au fait mon médecin trouve ma prolactine tout à fait correcte. Par contre elle a dit une grosse bourde : le plus important dans les hormones ce sont les T4!! C'est faux non?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Non la pilule peut augmenter le taux d'oestrogène et de progestérone.

C'est le taux des deux hormones qui permet de bloquer l'ovulation. Mais la pilule en augmentant le taux d'eostrogène freine aussi le fonctionnement de l'hypophyse qui elle régule les hormones.
C'est un circuit un peu compliqué et pour comprendre le mieux est de partir de l'hypophyse.

Effectivement les hormones les plus importantes en matière de thyroïde ce sont les T3 puisque ce sont les hormones actives. Elles sont 5 fois plus actives que les T4.
Donc oui le médecin a dit une grosse bourde, mais c'est courant et personnellement cela ne m'étonne plus.
En fait ils disent cela pour expliquer le fait qu'ils ne demandent pas l'analyse des T3.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

lol oui c'est exactement cela! elle ne voulait pas me prescrire t3!!! trop chère? j'sais pas....
autre petite question :
puis-je prendre ma pilule le matin en même temps que le lévothyrox?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Non mieux vaut pas les prendre en même temps.

Non ce n'est pas question que ce soit vraiment trop cher, car le fait de ne pas les faire analyser peut causer tellement de problèmes que cela coûte bien plus cher à la sécu. Mais c'est vrai que là il y a un très mauvais calcul qui est fait.
Mais c'est surtout que la sécu a décrété que ce n'était pas nécessaire et les médecins qui en prescrivent trop à l'année peuvent se faire mettre à l'amande.
Donc ça peut coûter cher, oui mais au médecin. D'où leur empressement à ne pas faire certaines prescriptions même si c'est indispensable à la santé de leur patient.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Bonjour,

Bon eh bien.... ma peau est de + en + ............. SECHE!!!! avec la pilule. Je ne comprends plsu rien. Les oestrogènes sont sensées apporter hydratation à la peau non? Donc + sèche veut dire + de boutons bien évidemment pffff! ras le bol!!!!!!!!!!!!!
snif snif snif

Portrait de Papillon68
J'aime 0

Voici ce qu'on peut lire...
Thyroïde et organes génitaux: la fonction génitale a besoin d'un approvisionnement correct en hormones thyroïdiennes pour fonctionner normalement. Toute anomalie dans le cycle féminin devrait motiver un contrôle basique de température. L'hypothyroïdie peut compromettre la genèse des ovules ou celle des spermatozoïdes et entraîner la stérilité.

*****La pilule contraceptive est à base d'oestrogènes qui diminuent la sécrétion d'hormone stimulante de la thyroïde TSH. Donc, la pilule favorise l'hypothyroïdie.*****

Je le savais plus ou moins.... Je pense aussi qu'un apport supplémentaire en Lévothyrox permettrait une élévation des oestrogènes, enfin bon je ne suis pas médecin bien entendu, cela demande confirmation par un professionnel de santé méga ultra compétent... ça ne court pas les rues croyez-moi!!!!!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Eh oui les deux sont souvent liés mais les médecins eux isolent les problèmes.
Ce qui n'est effectivement pas normal.

Mais quand il y a un déficit du cycle + un thyroïdien il est aussi surtout nécessaire de contrôler les surrénales en plus. Car elles peuvent être à leur tour touchées et aggraver la situation.
Et l'origine de ces trois problèmes peut alors être plus en amont soit l'hypophyse et/ou l'hypothalamus.

Où avez-vous trouvé les extraits que vous avez cité ?
Car il faut toujours mettre la source d'un extrait que vous donnez sur un site.
Et surtout qu'ils sont plein de bon sens.....
C'est ce lien : http://www.naturopathie-holistique.fr/hypothyroidie-15-99.html ?
En tout cas, lui c'est un lien que je retiens car cet article est vraiment très bien.

Quote:
*****La pilule contraceptive est à base d'oestrogènes qui diminuent la sécrétion d'hormone stimulante de la thyroïde TSH. Donc, la pilule favorise l'hypothyroïdie.*****

En fait plus précisément, les oestrogènes de la pilule demande un énorme besoin d'hormones thyroïdiennes. Et donc la thyroïde s'épuise pour arriver à produire les hormones suffisantes. Si bien que plus on passe les années à prendre la pilule plus la thyroïde se fatigue. Et c'est donc la raison pour laquelle, actuellement il y a de plus en plus de femmes qui ont des problèmes thyroïdiens mais qui surtout aussi du coup ont de plus en plus de mal à être enceinte.
La pilule est bien plus responsable des troubles thyroïdiens et de stérilité que la catastrophe de Tchernobyl, qui elle n'est en fait que l'arbre qui cache la forêt. Forêt qui est en grande partie issue de la pilule contraceptive.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Pages

Participez au sujet "Hashimoto"