Portrait de ellemir

bonjour

je viens de découvrir votre site , étant moi même touchée par cette maladie depuis peu, j'aimerais avoir de plus amples informations, voici les résultats de mes analyses effectuées le7 mars 2007.
thyroxine libre ( TL4) 8,1 pg/ml valeurs de référence 8,9 à 17.6
T.S.H ultra sensible 6.277mui/l ................................. 0.4 à 4.4
anticorps anti-thyroglobuline 72ui/ml............................ anticorps anti-thyroperoxydase 5298ui/ml..................... J'aimerais savoir si il est possible de se soigner autrement que par la médecine traditionnelle.Car je suis me soigne habituellement par des médecines parallèles
(homéophatie phytotérapie et autres).
merci pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tu peux te faire aider par les médecines parallèles, mais aucune d'entre elles ne te permettront d'avoir les hormones thyroïdiennes que la thyroïde ne fabrique plus.

Ceci dit le Levothyrox n'est pas un médicament. C'est un traitement substitutif qui t'apporte la même molécule que la thyroïde fabrique donc naturellement.
Donc ce n'est rien d'étranger que tu fais entrer dans l'organisme, ce que fait normalement un médicament.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de indrounette
J'aime 0

bonsoir , mon mari et moi avons des soucis de TSH ; j'ai commencé il y a presque un an je suis sous levityrox 75 + metformine , plavix , exetrol, lescol .. et j'ai maintenant 0.30 de ths ultra sensible ;

mon mari vient de se faire faire un " grattage " de la prostate avec batérémie .. suite a un blocage de la vessie , il a gardé une sonde 15 jours , l ' opèrationpar elle même c'est bien passée mais depuis ( 1mois) il a froid , fatigue intense .. donc contrôle et il a 0.09 de ths ultra sensible .

nous n'avons pas du tout les mêmes réactions moi j'ai au contraire toujours chaud , mais j'ai aussi des nodules .

quelles sont donc les conséquences de cette TSH ???

j'ai lis tout ce que je trouve concernant la thyroïde mais là je n'y comprends plus rien .

un de nous deux n'a pas les réactions normales ....

qui pourrait me donner des infos plus précises

merci beaucoup et bonne soirée indrounette

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Curieux que ton mari ait froid avec une telle TSH. Il serait tout de même indiqué de contrôler aussi les T3 et les T4, on verra mieux ce qui se passe vraiment.
Dame hypophyse a peut-être été chamboulée par l'opération, et la perturbation de la TSH dans ce cas peut-être due à la réaction de l'hypophyse à cette opération. Ce qui pourrait expliqué que la TSH donne une indication fause.

Ou il existe aussi le fait que la thyroïde lorsqu'il y a une opération et surtout en réponse à l'anesthésie, envoie une grande quantité d'hormones thyroîdiennes en guisse de protection de l'organisme mais cela n'explique pas non plus les symptômes qui eux sont de l'hypothyroïdie.
Dans le cas où la thyroîde ne fait pas cette envoie d'hormones; l'opéré se retrouve bien souvent en hypothyroîdie.

Mais dans le cas de ton mari, le problème vient donc du fait que les symptômes ne correspondent pas du tout à la valeur de la TSH. Ceci dit tout peut rentrer dans l'ordre, naturellement d'ici deux ou trois mois.

En ce qui te concerne, les nodules sont la conséquence du dysfonctionnement thyroïdien et donc n'ont aucune influence sur toi.
Tu es sous Levothyrox, je suppose donc que les nodules sont froids = non producteurs d'hormones. donc ils n'ont aucune influence sur toi.
Ils seraient chauds ce ne seraient pas pareil, puisque dans ce cas, ils produisent des hormones et là ils peuvent provoquer une hyperthyroïdie ou alors les besoins en Levothyrox seraient moindre.

Tu prends du Metformine tu es donc diabétique ? Ton hypothyroïdie est-elle dans le cadre d'une maladie d'Hashimoto ? As-tu déjà fait analyser les anticorps antithyroïdiens ? Le diabète étant une maladie auto-immune il n'est donc pas rare d'en voir une autre associée.

Le cholestérol est souvent en augmentation lors d'une hypothyroïdie, donc un dosage correct de Levothyrox devrait déjà permettre une diminution du cholestérol.

Le Levothyrox est à prendre le matin à jeun 30 minutes avant le petit déjeuner et les autres traitements sont à prendre de préférence à au moins 2 heures d'écart, sauf le Metformine qui doit être prit en cours ou après le repas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de indrounette
J'aime 0

bonjour , merci pour ta réponse , mon mari vient de voir un endocrinologue ce matin qui lui a demandé des examens complémentaires et aussi concernant ses globules blancs ;

pour moi effectivement je suis diabétique type 2 , j'ai aussi fait un avc par contre je ne sais pas si les nodules sont de types chaud ou froid
la ponction du premier était " béning ";

je prends le levothyrox en me levant mais on ne m'avait pas dit d'attendre autant de temps pour les autres médicaments , je vais le faire ;

personne ne m'a indiqué non plus le type de maladie , je ne sais que trés peu de choses , j'avais 1.80 et un nodule donc mon médecin m'a prescrit l ' hormone 25 puis il m'a fait faire la ponction , puis une autre écho et là j'avais 4 nodule de plus , donc j'ai vu l'endocrinologue , qui m'a fait passer à 75 et la dernière prise de sang je suis à 0.30 ;

mais personne ne s'affolle !!!

j'ai bien sur du cholèstérol et des triglicérides , je suis suivie par une diètéticienne , je fais beaucoup d'allergies aux médicaments ( sulfamides ..) et bien sur je ne peux arriver à perdre du poids , en plus il y a l'arrêt du tabac et la ménaupose .

tout pour être heureux

dois je voir un autre praticien ???

me faire suivre plus sérieusement , je sais qu'on vit au temps des économies mais tout de même .

à savoir que je paie 28 e chez mon généraliste , les autres me gardent le temps de me dire bonjour !!
merci beaucoup pour ses infos indrounette

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En principe pour connaître la nature des nodules, il faut faire une scintigraphie. Mais avec l'échographie, on peut en avoir déjà l'indication. Si ils sont hyperéchogènes cela veut dire qu'ils renvoyent très bien l'écho et donc ils sont actifs donc chauds. A l'inverse, si ils sont froids, ils sont hypoéchogènes.
Isoéchogènes = dit tièdes.

Ta dernière prise de sang indique une TSH basse, mais ce n'est pas pour autant que tu es proche de l'hyperthyroïdie. Si tu te sens mieux, et que tu ne ressents surtout pas de symptôme d'hyperthyroïdie : palpitations, diarrhée, perte de poids soudaine, bouffées de chaleur,....on ne change rien. Dans le cas contraire, il faudra diminuer un peu le dosage, par exemple en passant à 62,5 en diminuant de 1/2 cp de 25 voire même en ne diminuant que d'1/4. Les cp étant sécables facilement ou alors il existe des petits appareils très pratiques en pharmacie.

Le tabac est un stimulant thyroïdien, donc le fait de l'arrêter BRAVO tout d'abord ^^, fait baisser la stimulation thyroïdienne.
Beaucoup de malades de la thyroïde se découvrent malade avec l'arrêt du tabac. L'intoxication tabagique permettait de camoufler ou d'atténuer la maladie.
Donc il faut bien comprendre que la maladie était présente bien avant l'arrêt du tabac, mais elle était tout simplement masquée.

Si ton généraliste peut te suivre parfaitement pour la thyroïde, il n'y a pas trop lieu de consulter un autre médecin, qui ne pourra pas en faire plus.
Mais si tu as des problèmes, que tu ne te sens pas mieux, il faudrait peut-être lui demander de faire analyser aussi les T3 et les T4 et voire si l'équilibre est correct. Dans le cas de réticence de sa part, il sera toujours temps de consulter quelqu'un de compétent.

Pour la prise des médicaments à l'écart du Levothyrox, nous avions posé la question au fabriquant et c'est donc lui-même qui a donné la réponse. Dans le doute du traitement que l'on prend et puisque l'on sait que certains comme le calcium, le fer,.... ont une action directe avec ou contre les hormones thyroïdiennes, il vaut mieux éviter de les prendre les uns derrière les autres.
Le fabriquant préconise donc un minimum de 2 heures d'écart.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de caille
J'aime 0

bonsoir,
je viens de découvrir ce site, je suis malade d'hashimoto depuis 13 ans et j'ai 29 ans. Ma TSH est de plus de 50 et je suis sous lévotyrox 225, j'ai pris du poid depuis ces dernieres années ( 5 kg ) sans pouvoir les perdre et je suis toujours fatiguée,quelq'un a t il des conseils à me donner?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bienvenue sur le forum.

La TSH à 50 c'est le résultat de ton nouveau contôle ? Il date de quand ?

Il faudrait demander à analyser les T3 et les T4 car ton problème ne sera pas résolu avec seulement la connaissance de la TSH.

La T4 fournie par le Levothyrox, c'est un réservoir qui permet de fabriquer d'autres hormones thyroïdiennes dont la T3 qui elle est l'hormone réellement active.

La conversion de la T4 en T3 se fait pour une grosse partie au niveau du foie, le reste dans l'intestin grêle. Si pour une raison X (maladie hépatique bien souvent), la conversion ne se fait pas tu peux avoir autant que tu veux de T4 dans l'organisme mais tu seras toujours en hypothyroïdie, car dans ce cas les T3 elles sont basses d'où la TSH élevée.

225 de Levothyrox c'est beaucoup, à moins que tu ne sois en surcharge pondérale importante. Mais comme tu parles de 5 kg, je suppose que ce n'est pas le cas. Et c'est pourquoi il me semble logique que l'on vérifie dans ton cas les T3 et les T4. Le problème doit se situer à leur niveau.

Un problème cependant : le médecin risque de réchigner à le faire. Alors soit tu insistes, soit tu vas dans un labo et tu les payes de ta poche. Pour les T3 e T4 il t'en coûtera environs 30 €.

As-tu encore le résultat des anticorps lors du dépistage de la maladie ?

Il aurait fallu ouvrir une discussion à toi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nelly25
J'aime 0

Bonjour,
hier, je ne savais pas ce qu'était la maladie d'Hashimoto.
Dans mon courrier, cependant, il y avait une lettre de mon médecin, d'environ 3 lignes, me l'annonçant avec une ordonnance pour le lévothyrox, à 50. J'ai dû toute seule, faire des recherches sur internet...
J'habite aux USA, j'ai l'impression que les valeurs de référence sont un peu différentes. Je suis dans ma phase de déni, j'essaie de faire parler les chiffres pour voir s'il n'y aurait pas une erreur!!!
Ma TSH est à 8.9, les T3, 3.2 et T4,fourchette 0.80-1.90 , j'en suis à 1.2 sont apparemment normales. La thyroide peroxidase AB est élevée à 697 mais la thyroglobuline est inférieure à 20, ce qui est normal, apparemment.
Donc, sur les 5 tests, 3 sont normaux, est ce que cela suffit à diagnostiquer Hashimoto? et deuxième question, puisque, d'après ce que j'ai lu, le lévothyrox provient de la T4 et que ma T4 est normale, est ce que j'en ai besoin?
Je suis désolée de vous poser ces questions peut-être naïves, mais je suis complétement novice en la question et vous avez toutes l'air de pros, mais je n'ai personne à qui parler, vu que même mon docteur n'a pas daigné prendre le téléphone pour me parler...
J'ai peur, je dois l'avouer, car j'ai l'impression de ne pas savoir ce qui m'attend. Merci beaucoup, Nelly

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Nelly,

Bienvenue sur le forum.

Ce n'est pas important que les valeurs soient différentes mais c'est pourquoi il est toujours utile de les préciser car même d'un labo à l'autre ici en France, elles sont différentes.

Alors ta TSH montre effectivement une hypothyroïdie. Elle est bien trop élevée.
Tu n'a pas mis les normes de la T3, mais si elles sont plus proches de la minimale, cela confirme l'hypothyroïdie puisque les T3 sont les hormones réellement actives.
Les T4 elles sont correctes.

La maladie est diagnostiquée du moment qu'il y a présence des anticorps de l'un ou l'autre ou des deux.
Les anticorps péroxoïdases sont positifs et les antithyroglobulines négatifs, mais cela est donc "normal", puisque les anticorps fluctuent tout le temps.
Pour le moment, ce sont les péroxoïdases qui sont élevés, d'ici quelques temps les antithyrglobulines peuvent monter aussi et ils peuvent jouer le principe des vases communiquants pendant longtemps. D'ailleurs, on les analyse une fois pour établir le diagnostic, après il ne sert plus à rien de les surveiller.

Le Levothyrox c'est de la T4 uniquement.
La T4 est une réserve d'hormones qui permet d'en fabriquer d'autres. Le fait d'en prendre permet d'en avoir plus et ainsi cela permet d'avoir plus de chance de fabriquer des T3.
En revanche, il faudrait faire un bilan hépatique afin de vérifier que rien ne vient perturber la conversion des T4 en T3 qui se fait pour la plus grande partie au niveau du foie.
Donc une maladie ou un léger dérèglement hépatique peut perturber cette conversion.

J'ai fait un résumé de la maladie, le traitement, l'évolution : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/la-maladie-dhashimoto_28.html cela t'aidera déjà à comprendre ce qui t'arrive.
Plus que quelques petits conseils de prise du traitement.

Mais d'après les chiffres de tes résultats tu peux passer la phase de déni, tu as bel et bien une thyroïdite d'Hashimoto en hypothyroïdie.

Quels sont tes symptômes ?
As-tu fait une échographie ?

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nelly25
J'aime 0

Merci Christiane de ta longue réponse, j'apprécie beaucoup que tu aies pris le temps de me répondre et je suis déjà allée sur ton site et je pense que je vais y retourner souvent...
Bon, il va falloir que je digère tout cela et prendre le taureau par les cornes.
J'avais noté le résultat de ma T3, c'est 3.2.
Je n'avais pas de symptômes alarmants, fatigue oui mais j'ai l'habitude, je suis végétarienne et je ne mange pas beaucoup, 49 kg pour 1m65. Ma vue avait baissé et mes yeux étaient secs et une douleur au niveau musculaire près du cou, une boule aussi au niveau du cou comme une angoisse... Tout cela fait du sens maintenant, c'est au cours d'un bilan sanguin de routine chez la gynéco qu'elle a découvert cela.
Personne ne m'a parlé d'échographie et de bilan hépatique, personne ne m'a palpé au niveau du cou, je crois que je vais prendre un RDV en endicronologie.
Merci encore, sincèrement, Nelly

Participez au sujet "hashimoto"

Articles à lire concernant "hashimoto"

  • ... nature auto-immune également, telle que la thyroïdite d'Hashimoto, la maladie de Biermer, la maladie d'Addison, ou encore l'hépatite ... auto-immune. Il s'agit entre autres de la thyroïdite d'Hashimoto, de l'anémie de Biermer, de la diarrhée chronique, de l'alopécie, ...