Portrait de *poune*

Bonjour,

J'ai survolé les discussions traitant d'Haschimoto... Je comprends un peu mieux les choses. Reste que je souhaiterais des avis un peu plus personnalisés et surtout préparer au mieux mon rdv de demain chez mon généraliste. J'espère qu'il n'est pas trop tard...

J'ai la chance d'avoir un doc super à l'écoute et très sympa, ceci dit pour la Thyroïde, je ne suis pas sûre qu'il soit très informé.

Voilà mon parcours:
1998: découverte d'Haschimoto suite à une fatigue et un problème oculaire très génant.
TSH: 2.086 (0.250 - 5.00)
T3: 1.9 (1.2- 3.1)
T4: 114.02 ( 65 - 155)
Ac Anti Thyroglo : 9274 ( Ac Anti Thyropero: 883 (

L'endocrino chez qui on m'envoie me trouve trop jeune pour un traitement et me laisse disparaître dans la nature, alors que je m'étais effondrée dans son bureau, j'attendais tellement d'elle.

Le doc explore mes problèmes oculaires malgré tout avec une IRM: examen nomal mais légère exophtalmie gauche.

Sans aide, j'ai recours pdt trois mois à des AD prescrit par généraliste de l'époque.

janvier 2004: naissance de mon fils.
août 2004: crise de spasmophilie (la 1ère et unique, terriblement inquiétante). Tout est partie de la gorge, boule d'angoisse, qui est monté aux méninges apparemment, processus inflammatoire (version de l'endocrino).

Bref, mon doc vérifie ma thyroïde:
TSH: 7.7 (0.27 à 4.7)
T4: 9.7 ( 9- 20)
Ac Anti Thyroglo : 16 225 ( Ac Anti Thyropero: 1866 (

L'endocrino me donne du Lévo 25 puis 50.
Ma TSH oscille entre 1.6 et 2.6.
Aucun changement pour moi, je me sens toujours aussi mal, c'est à dire toujours aussi fatiguée. Il me fait aussi un peu d'acupuncture.

Mon généraliste me monte à 75 suite à ma fatigue incessante.
Je me sens mieux, je peux travailler à peu près normalement l'après-midi.

Je suis suivi pendant trois ans assez régulièrement, je prends mon mal en patience.

Depuis quelques mois, je suis prise d'une fatigue plus handicapante que jamais. Je m'active quelques heures en début de journée puis je suis une véritable larve qui se traîne sans vouloir le montrer aux autres.
Je consulte même un psychiatre, tellement mon moral est bas... Je me sens dépressive, alors que ce n'est pas dans mon caractère. Tout m'insupporte, m'indiffère tellement je me traîne...

Voici mes dernières analyses (elles datent d'une semaine):
TSH: 1.63 (0.27 - 4.7)
T4: 12.6 (9-20)
Ac Anti Thyroglo : 7616 ( Ac Anti Thyropero: 380 ( Lymphocyte: 1482 (1500 -4000)
Peut-on m'expliquer ce dernier résultat?

Je compte lui demander de faire analyser les T3, apparemment important. Le labo m'a dit qu'il conservait 8 jours le sang. J'irai les voir après la visite. Que puis-je faire d'autre? Y aurait-il un site ouvert aux généralistes (le mien est très porté sur l'information)? celui-ci?

Le lévo 75 est-il suffisant pour moi? Doit-on me passer à 100? Me compléter en T3?

Je lisais aussi qu'Haschimoto pouvait avoir des répercussions sur la vue. Je vois très bien mais je souffre de l'oeil gauche essentiellement. personne n'y prête attention. L'ophtalmo m'a concédé une paire de lunettes de repos et des séances d'orthoptie, il est persuadé que je n'ai rien, même l'exophtalmie lui semble trop faible pour avoir des conséquences génantes. Qu'en pensez-vous? Que puis-je faire? J'ai l'impression qu'on me prend pour une hypocondriaque, voire une affabulatrice, c'est infernal, j'ai envie de me replier sur moi pour ne plus entendre ces gens incompétents, au mieux impuissants. Et pourtant une profonde envie de vivre me tient, pour mon fils... sinon, je crois que je préfèrerais m'éteindre à petit feu. J'ai repris des AD l'année dernière, c'est tout ce qu'on me propose...

Le psy que je vois depuis 3 semaines prend cela assez au sérieux et me conseille de régler en priorité mon problème de Tyroïde, quitte à afire des examens poussés dansun CHU spcialisé.
Je comptais aussi, avec l'accord de mon doc, voir une autre endocrino, qui a apparemment bonne réputation...

Il est dimanche, je ne sais si j'aurais de réponse, mais cela m'a fait du bien d'écrire tout cela...

Merci d'avance à qui me lira et me répondra.

*Poune* au fond du ravin... et que la pente est raide!

Portrait de maryline belgique
J'aime 0

bonjour ,

je ne suis pas medeçin simplement je souffre d'une hasimoto, je me permetrais de te conseiller d'approffondir du coté de la thyroide!!

Car pour moi aussi, le medeçin traitant se fou de moi en disant c'est depressif madame calmez vous et le psy me colle une serie impressionnante d 'anti depresseur que je ne prend qu'a moitié car encore plus mal!!

Je me reconnais dans tes symptomes et saches que certaines personnes même en légère hyppo ou hyper peuvent se sentir tres mal ,
c'est mon cas a cause d'une santé fragile!!

Qu'as tu fait comme examen chez l'endochrino? as tu fais une scintigraphie qui permet de voir si ta glande thyroide et l'hypophyse fonctionne bien( enfin si j'ai bien tout suivit car souvent trou de mémoire) mais je crois que c'est ça!!

Si tu ne l'as pas fait t'inquiète pas c'est pas douloureux!!

Voila j'espere t'avoir aider un peu et je le répète , je ne suis pas medeçin, sache que tu n'est pas seule! moi j'ai un petit garçon autiste léger et je souffre de la même façon que toi alors je te comprend!

maryline belgique
,

Portrait de alhena
J'aime 0

Bonjour Poune

je suis pas medecin et je ne peux donc te renseigner

juste un petit mot pour te dire combien je comprends ce que tu decris et ressens, et plus particulierement concernant les medecins
j'ai parfois l'impression qu'ils partaugent ! mais ne veulent pas le dire...
mon premier rdv avec un endocrino a ete aussi foireux que le tien ! et pourtant ils connaissent cette maladie
bref bien souvent a part nous dire d'etre patient ....pas de reponse claire
j'ai trouvé ici bcp plus d'info

concernant la depression , je pense pas que les AD puissent vraiment aidé , une bequille tout au plus mais a la base on est pas forcement depressive
l'envie de se replier ...malheureusement..je suis en plein dedans et la fatigue aidant pas facile de se bouger !

on a decouvert mon hypothyroidie depuis octobre 06 et on cherche tjs le bon dosage ...je sais que ça prends parfois du temps et je n'ai pas d'autre choix que d avancer a taton lol
je suis une psychotherapie depuis 2 ans et je pense que cela m 'aide a faire faire la difference entre les coups de blues liés a la maladie ou mes petits desordres interieurs llooll

si tu as envie de papoter n'hesites pas !

alhena

Portrait de MissDior
J'aime 0

salut a tous
j'ai 21 ans et je me suis fait opéré d'une tyroidie d'Hashimoto il ya deux ans. Un nodule que j'avais depuis pas mal de temps avait doublé en 6 mois pour je ne c quelle raison. g donc préféré opéré plutot que de subir des ponctions (dont je garde un tré mauvais souvenir). l'opération est vraiment supportable et je suis maintenant avec un lévothyrox a 150. mais j'ai l'impression que ce dosage n'est pas encore adapté, je suis souvent fatigué, j'en ai parlé a mon médécin qui est sur nantes car je me suis fait hospitalisé dans une clinique privée a nantes. il me dit que c normal, que mon corps doi s'adapter a ce nouveau dosage mais j'ai des doutes...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
L'endocrino chez qui on m'envoie me trouve trop jeune pour un traitement et me laisse disparaître dans la nature, alors que je m'étais effondrée dans son bureau, j'attendais tellement d'elle.

QUOI ?????????????!!!!
Mais c'est honteux, et ce médecin n'est vraiment pas professionnel du tout. Depuis quand un âge est-il un critère de traitement ???
Lamentable ce médecin.

Ce qui m'étonne ce que tu as pu avoir un enfant malgré tout. Je suppose donc qu'entre temps les taux sont revenus à la normale ou qu'alors un médecin t'a prescrit un traitement ?

Quote:
Voici mes dernières analyses (elles datent d'une semaine):
TSH: 1.63 (0.27 - 4.7)
T4: 12.6 (9-20)
Ac Anti Thyroglo : 7616 ( Ac Anti Thyropero: 380 ( Lymphocyte: 1482 (1500 -4000)
Peut-on m'expliquer ce dernier résultat?

Ta TSH est encore bien trop élevée, elle devrait être entre 0,5 et 1. Donc il faut encore augmenter ton traitement.
Une chose cependant, il n'est absolument pas utile d'analyser les anticorps à chaque prise de sang. Ils servent au diagnostic après ils n'apportent rien de plus puisqu'ils fluctuent tout le temps, comme tu as pu le voir d'ailleurs.

Les lymphocytes sont eux très bas, puisque ce sont les globules blancs et les globules blancs font partie intégrante du système immunitaire.
C'est une raison de plus d'ailleurs (en dehors du trou de la sécu et du fait que cela n'apporte rien de plus), pour laquelle il est inutile de faire réanalyser les anticorps, puisqu'on peut suivre le système immunitaire via les résultats de la NFS.

Quote:
Y aurait-il un site ouvert aux généralistes (le mien est très porté sur l'information)? celui-ci?

Ton médecin peut déjà venir prendre les informations sur certains forums, les patients sont des sources permanentes d'informations.
De plus il y a les sites spécialisés, comme ici Vugaris qui explique les maladies thyroïdiennes, mais il y a aussi le forum "vivre sans thyroïde" http://forum-thyroide.net/ qui fait partie de la Fédération Internationale de la Thyroïde, et donc dans ce cadre l'administratrice reçoit régulièrement les nouveautés en matière de thyroïde et elle participe d'ailleurs aux différents congrès internationaux.
Donc ton médecin peut trouver dans la Faq de ce forum, plein de documents qui pourront l'intéresser.
Dans mon blog, j'ai aussi des liens de sites et des informations qui peuvent l'interesser.

Quote:
Le lévo 75 est-il suffisant pour moi? Doit-on me passer à 100? Me compléter en T3?

Il faut d'abord augmenter le Levothyrox car il est vraiment insuffisant et en ce qui concerne la T3 ce sera à voir lorsque les taux seront déjà plus corrects avec uniquement la T4.

Quote:
Je lisais aussi qu'Haschimoto pouvait avoir des répercussions sur la vue.

Hashimoto donne bien souvent une sécheresse oculaire, ce qui efectivement peut perturber la vue.
Dans de très rare cas, il peut exister une exophtalmie, dont tu parle au début de ton message. Apparemment on t'en a dépisté une ou c'était une suspicion ?

Quote:
J'ai repris des AD l'année dernière, c'est tout ce qu'on me propose...

Les AD sont à proscrire. Ils ne servent à rien dans la pathologie d'Hashimoto puisque c'est la maladie qui donne un état dépressif mais pas une dépression. Les AD ne feront qu'aggraver cet état.

Quote:
Le psy que je vois depuis 3 semaines prend cela assez au sérieux et me conseille de régler en priorité mon problème de Tyroïde, quitte à afire des examens poussés dansun CHU spcialisé.

En matière de thyroïde, à part une prise de sang et un traitement approprié et une échogaphie dont tu ne parles pas d'ailleurs (en as-tu fait une ?) il n'y a rien d'autres à faire comme examen.
Les problèmes qu'entraîne la maladie, ne peuvent être prit en charge que un par un et on essaye de les faire diminuer ou régresser par un dosage de levothyroxine correct.
On ne peut malheureusement rien faire de plus.

Quote:
Je comptais aussi, avec l'accord de mon doc, voir une autre endocrino, qui a apparemment bonne réputation...

Si ton généraliste est ouvert à la discussion, et que surtout tu as confiance en lui, mieux vaut s'en tenir à lui. Un endo ne t'apporterais rien de plus. Le principal est ton dosage qui n'est pas encore le bon.
Hashimoto est une maladie chronique et évolutive. Tu passeras par des hauts et des bas, à devoir encore augmenter ton traitement, en fonction des attaques des anticorps qui détruisent ta thyroïde.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

maryline belgique wrote:
Qu'as tu fait comme examen chez l'endochrino? as tu fais une scintigraphie qui permet de voir si ta glande thyroide et l'hypophyse fonctionne bien( enfin si j'ai bien tout suivit car souvent trou de mémoire) mais je crois que c'est ça!!

Si tu ne l'as pas fait t'inquiète pas c'est pas douloureux!!

Merci Maryline.
Je n'ai pris que trois mois d'AD l'année dernière (2 épisodes de trois mois dans ma vie) et je veux tenir bon cette fois même si parfois je me sens prête à céder.

Cette fois, j'ai envie d'aller au bout de ma démarche et ne pas laisser les toubibs se débarrasser de mon cas sans m'aider.

Scintigraphie? Qu'est-ce?
J'ai fait une échographie en 2004, je vais chercher les résultats mais je crois que c'était RAS (pas de gros nodules) , une tyroïde petite ou grosse (je ne sais plus) mais normale pour Haschimoto.

Bon courage à toi, j'espère que tu trouveras aussi le bon dosage.
Bise à ton petit garçon...

Portrait de *poune*
J'aime 0

alhena wrote:
l'envie de se replier ...malheureusement..je suis en plein dedans et la fatigue aidant pas facile de se bouger !

on a decouvert mon hypothyroidie depuis octobre 06 et on cherche tjs le bon dosage ...je sais que ça prends parfois du temps et je n'ai pas d'autre choix que d avancer a taton lol
je suis une psychotherapie depuis 2 ans et je pense que cela m 'aide a faire faire la difference entre les coups de blues liés a la maladie ou mes petits desordres interieurs llooll

Oui pas toujours évident de faire la différence... mais en ce moment, c'est très clair pour moi, je suis en vacances, je peux me reposer et je me traîne littéralement.
Se replier, c'est tout à fait ça... Je me sens en marge de la dynamique du monde. C'est une protection que de rester à l'intérieur.

Merci de ta réponse!
J'espère que tu trouveras vite le bon dosage, je crois avoir confondu la réponse de Marylin et la tienne...

Le bon dosage, je me sens aussi plus même de le trouver, comme si je m'étais mise plus à l'écoute de mon corps...

Portrait de *poune*
J'aime 0

MissDior wrote:
salut a tous
j'ai 21 ans et je me suis fait opéré d'une tyroidie d'Hashimoto il ya deux ans. Un nodule que j'avais depuis pas mal de temps avait doublé en 6 mois pour je ne c quelle raison. g donc préféré opéré plutot que de subir des ponctions (dont je garde un tré mauvais souvenir). l'opération est vraiment supportable et je suis maintenant avec un lévothyrox a 150. mais j'ai l'impression que ce dosage n'est pas encore adapté, je suis souvent fatigué, j'en ai parlé a mon médécin qui est sur nantes car je me suis fait hospitalisé dans une clinique privée a nantes. il me dit que c normal, que mon corps doi s'adapter a ce nouveau dosage mais j'ai des doutes...

Même sans tyroide, tu es fatiguée, c'est déséspérant... Au bout de deux ans, c'est étonnant tout de même!
Bon courage à toi!

Portrait de *poune*
J'aime 0

Christiane59 wrote:
QUOI ?????????????!!!!
Mais c'est honteux, et ce médecin n'est vraiment pas professionnel du tout. Depuis quand un âge est-il un critère de traitement ???
Lamentable ce médecin. .

Oui, elle m'a toisée de toute sa superbe, en me balançant que le lévo était à vie, que j'étais trop jeune pour devenir dépendant d'un traitement (24 ans à l'époque) et que mes résultas étaient semblables à ceux de plein de gens qui eux ne se plaiganaient pas. Grrrrrr....

Christiane59 wrote:
Ce qui m'étonne ce que tu as pu avoir un enfant malgré tout. Je suppose donc qu'entre temps les taux sont revenus à la normale ou qu'alors un médecin t'a prescrit un traitement ? .

Aucun traitement.
je suis tombée enceinte rapidement même après l'arrêt de ma contraception. Mais j'ai toujours été très sensible à ce niveau-là...

Christiane59 wrote:
Ta TSH est encore bien trop élevée, elle devrait être entre 0,5 et 1. Donc il faut encore augmenter ton traitement.
Une chose cependant, il n'est absolument pas utile d'analyser les anticorps à chaque prise de sang. Ils servent au diagnostic après ils n'apportent rien de plus puisqu'ils fluctuent tout le temps, comme tu as pu le voir d'ailleurs.

Les lymphocytes sont eux très bas, puisque ce sont les globules blancs et les globules blancs font partie intégrante du système immunitaire.
C'est une raison de plus d'ailleurs (en dehors du trou de la sécu et du fait que cela n'apporte rien de plus), pour laquelle il est inutile de faire réanalyser les anticorps, puisqu'on peut suivre le système immunitaire via les résultats de la NFS. .

Ok pour le trou de la sécu ;)

Christiane59 wrote:
Dans mon blog, j'ai aussi des liens de sites et des informations qui peuvent l'interesser. .

Il est très bien fait, bravo! C'est extra pour nous que d'avoir accès à tes infromations, merci.

Christiane59 wrote:
Il faut d'abord augmenter le Levothyrox car il est vraiment insuffisant et en ce qui concerne la T3 ce sera à voir lorsque les taux seront déjà plus corrects avec uniquement la T4. .

D'abord le lévo après la T3, c'est ça?
Je crains que mon généraliste qui ne connaît pas bien ces traitements soit un peu frileux... je le vois cette am.
Dois-je lui demander de faire analyser la t3?

Christiane59 wrote:
Hashimoto donne bien souvent une sécheresse oculaire, ce qui efectivement peut perturber la vue.
Dans de très rare cas, il peut exister une exophtalmie, dont tu parle au début de ton message. Apparemment on t'en a dépisté une ou c'était une suspicion ? .

Dépistée mais elle était qualifiée de "légère", ce qui n'intéresse personne, l'autre oeil devrait compenser sans pb, appremment. Bref, moi, je la sens cette exophtalmie.
Je vais reprendre l'IRM et noter la mesure exacte.
Je dois filer, je reviens plus tard pour finir de répondre!

Portrait de *poune*
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Les AD sont à proscrire. Ils ne servent à rien dans la pathologie d'Hashimoto puisque c'est la maladie qui donne un état dépressif mais pas une dépression. Les AD ne feront qu'aggraver cet état. .

Tout à fait. Ceci dit un AD léger m'avait permis de me distancier un peu de cet état et de ne plus me morfondre. Reste que c'est passager, absolument pas curatif et qu'on est tenté d'en reprendre à chaque baisse...

Christiane59 wrote:
En matière de thyroïde, à part une prise de sang et un traitement approprié et une échogaphie dont tu ne parles pas d'ailleurs (en as-tu fait une ?) il n'y a rien d'autres à faire comme examen.
Les problèmes qu'entraîne la maladie, ne peuvent être prit en charge que un par un et on essaye de les faire diminuer ou régresser par un dosage de levothyroxine correct.
On ne peut malheureusement rien faire de plus. .

échographie = scintigraphie?
Devrais-je en refaire une? celle que j'ai faite date de 2004.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Non une échographie et une scintigraphie c'est différent mais si une ou l'autre a été faite ca va.

Il faut en refaire une CHAQUE ANNÉE. Cela fait partie du protocole du suivi de la maladie.
Donc oui il serait temps d'en refaire une.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

Ok, merci.

Je vais arriver avec bien des "exigences", doc va être surpris...

j'ai repris mon IRM:
très discrète exophtalmie gauche stade I. Muscles et graisse ok. 1998, ma gène n'était là depuis moins d'un an.
Je vais essayer d'évoquer un nouvel examen, ça fait presque 10 ans. Mais je culpabilise d'avance pour le trou de la sécu...

L'ophtalmo m'a fait une mesure à la règle et il n'a rien trouvé de flagrant. Bref, cela changera-t-il qq chose à mon problème?...
Le fait d'expliquer ses symptômes est déjà réconfortant.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Pour l'exophtalmie : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/exophtalmie-1839.html

Ne culpabilise pas pour le trou de la sécu. Ce n'est pas toi qui est malade qui doit culpabiliser.
Ceux qui creusent le trou ce sont qui abusent inutilement d'examens, de médicaments, de congés maladie sans raison.
Mais t'inquiètes pas eux, en tout cas, ils profitent à fond du système sans se faire de reproche, de se sentir coupable de quoi que ce soit.

Et ceci dit, le patient est bien loin d'être celui qui creuse vraiment le trou. Les établissements médicaux quels qu'ils soient, des médecins, des pharmaciens, ........... sont bien plus responsables que toi.
Car eux ce n'est que par besoin de s'enrichir, toi c'est pour te sentir mieux, pour te soigner.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Pour l'exophtalmie : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/exophtalmie-1839.html

Ne culpabilise pas pour le trou de la sécu. Ce n'est pas toi qui est malade qui doit culpabiliser.
Ceux qui creusent le trou ce sont qui abusent inutilement d'examens, de médicaments, de congés maladie sans raison.
Mais t'inquiètes pas eux, en tout cas, ils profitent à fond du système sans se faire de reproche, de se sentir coupable de quoi que ce soit.

Et ceci dit, le patient est bien loin d'être celui qui creuse vraiment le trou. Les établissements médicaux quels qu'ils soient, des médecins, des pharmaciens, ........... sont bien plus responsables que toi.
Car eux ce n'est que par besoin de s'enrichir, toi c'est pour te sentir mieux, pour te soigner.

Merci pour le lien. C'est fou de lire cela. Ca semble tellement évident. J'ai en effet des pbs de parallélisme et vision double. Mais les docs... On dirait qu'ils sont formés à traiter un nombre précis de maladies et on beaucoup du mal à sortir de leur cadre.

Je suis d'accord pour la sécu, les causes se situent à un autre niveau. Mais enfin, je suis convaincue qu'on pourrait faire les choses de façon beaucoup organisées et donc économiques.
Voilà le monde d'aujourd'hui, il faut aller vite, débiter, au diable les conséquences.
Je reviens après mon rdv, j'espère que tout va bien se passer.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
Mais enfin, je suis convaincue qu'on pourrait faire les choses de façon beaucoup organisées et donc économiques.
Voilà le monde d'aujourd'hui, il faut aller vite, débiter, au diable les conséquences.

Je suis en train de regouper des informations sur le sujet.

Dès que je peux, j'envois à qui de droit.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

maryline belgique wrote:
bonjour ,

Car pour moi aussi, le medeçin traitant se fou de moi en disant c'est depressif madame calmez vous et le psy me colle une serie impressionnante d 'anti depresseur que je ne prend qu'a moitié car encore plus mal!!

maryline belgique
,

Tu ne changes pas de médecin? c'est honteux une telle attitude... Même avec ma léthargie, je crois que je lui enverrai un NON JE NE VEUX PAS ME CALMER! JE VEUX QUE VOUS FASSIER VOTRE BOULOT! Heureusement qu'on n'envoie plus les gens à l'asile pour Hystérie parce que pour le coup on serait diagnostiquée comme telle!
je me souviens de l'endocrino que j'ai vu après ma crise de spasmo et qui m'a chuchoté, après que je lui ai confié mon mal être, alternant avec des phases plus dynamiques à l'époque: "ah, mais attention, ne dites pas trop cela... on pourrait poser un diagnostique qui vous desservirez"... le sous-entendu était lourd et je me suis sentie projetée 50 ans en arrière quand plein de femmes finissaient en asile pour des troubles dépressifs...

N'empêche il m'a foutue la trouille sur le coup!

Trois minutes après, il me pesait: 60 kh pour 1.68 (accouchée depuis 6 mois) et me menaçait de finir obèse si je continuais comme ça.
Là, j'ai pas pu le suivre. J'ai souri intérieurement de sa bêtise.

J'ai su depuis (merci mon psy) que ce brave monsieur vendait des régimes... Ah, quel monde, quel monde, j'vous jure!

Portrait de *poune*
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Quote:
Mais enfin, je suis convaincue qu'on pourrait faire les choses de façon beaucoup organisées et donc économiques.
Voilà le monde d'aujourd'hui, il faut aller vite, débiter, au diable les conséquences.

Je suis en train de regouper des informations sur le sujet.

Dès que je peux, j'envois à qui de droit.

Wahoo... Tu t'investis énormément sur le sujet... Comment fais-tu? Tu travailles?
Comme j'aimerais... en tout cas, merci, tu sers notre cause.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

eh nan je ne travaille plus, une maladie associée à Hashimoto m'en empèche.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

La cerise sur la gâteau: mon haschimoto et mon exophtalmie ont été découvertes par un... jeune neurologue, il y a 10 ans. J'ai fini chez lui, je ne sais plus comment (certainement mes troubles oculaires ont dû faire penser à un pb neurologique).
Un type extra. Mais qu'ont fait les autres, quand il s'agit de simplement prescrtire les bons examens?

Lui avait envie de m'aider, les autres, des arrivistes déshumanisés. Le diagnostique de "dépressif" est facile et donc tentant... et puis ils encaissent la consultation en ayant le sentiment du travail bien fait et de servir la bonne cause.

je crois que je suis un peu remontée là... La léthargie n'empêche pas les coups de sang je crois hein...?

Portrait de *poune*
J'aime 0

Christiane59 wrote:
eh nan je ne travaille plus, une maladie associée à Hashimoto m'en empèche.

C'est vrai, j'ai vu cela sur ton site.
Tu souffres beaucoup? Tu as des médicaments qui t'aident?
Merci en tout cas de ton investissement, tu as su transformer tes difficultés en moteur.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

J'ai un traitement qui me permet de maintenir un semblant de forme et de limiter les douleurs.

Mais plus que les traitements, c'est une gestion de mes activités quotidiennes qui me permet de ne pas trop avoir mal.
Et quand cela arrive, je me repose et j'ai la chance d'avoir mon fils qui m'aide.

S'investir et si ça peut aider les autres et en plus faire du bien au moral, il ne faut surtout pas s'en priver. ^^

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

Je rentre à l'instant et j'ai encore des larmes plein les yeux, ben oui, j'ai craqué.
Je suis arrivée l'esprit bien au clair sur mes demandes mais quand je l'ai entendu démonté tous les espoirs, j'ai craqué:
- TSH tout à fait dans les normes selon lui. Bref, il veut bien m'augmenter le Lévo mais ça ne lui semble pas évident. il m'a expliqué qu'il y avait deux écoles, l'une qui traitait, l'autre qui ne traitait pas du tout. Il appartenanit à la première, donc assumait l'augmenation mais je ne l'ai pas senti très emballé, au contraire. Quelque chose qu'il me lâchait par compassion. C'est déjà ça vous me direz...
- T4 ok.
- complémentation en T3 inutile voire dangereuse pour lui. Mais il m'a fait une ordonnance pour que je les fasse analyser tout de même, j'irais dès que mes yeux auront retrouvé un aspect normal.
- échographie inutile et qui ne justifierait pas une augmentation, j'ai parlé du protocole... Il me l'a prescrite.
- il a appelé devant moi une endocrino amie qui l'a conforté dans tous ses dires, c'est là que j'ai craqué, me suis sentie la reine des tartes.
Bref, il m'a dit d'aller la voir mais inutile, elle va me servir le même discours.
Par contre, elle a accrédité que dans de rares cas Hashimoto pouvait entraîner une exophtalmie, ce qu'il ignorait et m'avait juste avant rétorqué que je mélangeais symptômes d'hypo et hyper. Il s'est excusé et m'a remercié de lui avoir appris qq chose. :)
- Il m'a prescrit un complément d'analyse: cortisolémie, ACTH, Transaminase...

Voilà... j'ai l'impression que tout a été arraché (même s'il est vraiment charmant et à l'écoute, il m'a bien expliqué que le plus important étaient mes symptômes pas ses cours et livres d'étudiants). Il m'a quand même questionné sur mon équilibre actuel... Une dépression cachée?

Autre nouvelle, je tenais à évoquer avec lui le pb de mes conditions de travail... je suis prof et travaille debout, je parle beaucoup, je dois maintenir les élèves én alerte... quand on est soi-même nase c'est très dur. Il m'a parlé d'arrangement possible d'emploi du temps, ou de mi-temps thérapeuthique... Bref, je n'ai qu'à lui donner le feu-vert, il me suit. C'est un soulagement de savoir qu'il existe des possibilités.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
Voilà... j'ai l'impression que tout a été arraché (même s'il est vraiment charmant et à l'écoute, il m'a bien expliqué que le plus important étaient mes symptômes pas ses cours et livres d'étudiants). Il m'a quand même questionné sur mon équilibre actuel... Une dépression cachée?

Oui il faut qu'il tienne compte des symptômes et ne se fier au chiffres que pour vérifier si on n'est pas dans une zone à risque.
Mais dans la mesure, où tu es loin d'atteindre une zone de risque on peut augmenter le Levothyrox.

Non pas une dépression mais un ÉTAT dépressif provoqué par la maladie elle-même. Nous passons toutes par cette phase et on y reste tant qu'on a pas le bon dosage, le bon traitement pour la traiter.
Une étude à démontrer que 42 % (ce serait plus à l'heure actuelle) des patients sous anti-dépresseurs sont des malades de la thyroïde qui s'ignorent ou plutôt qui sont ignorés des médecins.

Et bien je vois tout de même qu'il sait reconnaitre quand il s'est trompé, et qu'il ne sait pas tout.
Pourtant que l'exophtalmie se retrouve aussi avec la maladie d'Hashimoto, cela est dit dans les cours d'endocrinologie.

Quote:
Véritable atteinte auto-immune spécifique d’organe, l’ophtalmopathie dysthyroïdienne
correspond aux atteintes ophtalmologiques rencontrées dans diverses maladies thyroïdiennes.
L’ophtalmopathie se voit principalement dans la maladie de Basedow dans 85 à 90% des cas
mais peut parfois être liée à d’autres atteintes thyroïdiennes : thyroïdite lymphocytaire de type
Hashimoto, ou anomalies auto-immunes biologiques sans maladie thyroïdienne apparente. La
fréquence des atteintes oculaires dans le cadre des maladies thyroïdiennes est diversement
apprêciée selon les auteurs. On admet que deux tiers des patients présentant une maladie de
Basedow ont des signes oculaires. Selon les auteurs, l’ophtalmopathie serait retrouvée dans 30 à
62% des maladies thyroïdiennes auto-immunes et serait unilatérale dans un cas sur quatre.

http://www.univ-st-etienne.fr/saintoph/246basdo.pdf
C'est un lien que tu peux communiquer à ton médecin, cela l'intéressera sûrement.

Côté travail, effectivement tu peux demander à rencontrer le médecin du travail afin d'envisager un aménagement des horraires, voire tu peux demander un mi-temps thérapeutique en attendant que tu puisses te sentir vraiment mieux.
J'ai des amies qui sont également profs et qui ont eu satisfaction.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de *poune*
J'aime 0

Je viens de lui envoyer le lien. ;)
Demain matin, je fais mes autres analyses.

Merci. Bon courage à toi. Heureusement qu'on a nos enfants, ils nous font tenir. ;)

Portrait de alhena
J'aime 0

bonjour poune et en passant bonjour christiane :-)

en lisant ce qui t'arrive ...je me dis que je suis donc pas la seule a qui cela arrive ! malheureusent ! ....
les avis medicaux qui different ou qui vont a l'encontre de ce que l'on ressent ! ça met aussi a plat , ne pas se sentir ecouter , etre un dosage a appliquer
pour ma part quand les choses s'embrouillent , j'essayes de m'ecouter moi ! et ce que je ressens dans mon corps
parce qu'on est pas non plus qu'un resultat d'analyse ! :-)
parfois je le demande si a force , on n'en viendrait pas a un blocage psychologique vis a vis des medecins et des traitements

alors puisque tu es en vacances , repos , detente et chouchoutage , apres tu devrais y voir un peu plus clair

bon courage ;-)

Portrait de *poune*
J'aime 0

alhena wrote:
bonjour poune et en passant bonjour christiane :-)

en lisant ce qui t'arrive ...je me dis que je suis donc pas la seule a qui cela arrive ! malheureusent ! ....
les avis medicaux qui different ou qui vont a l'encontre de ce que l'on ressent ! ça met aussi a plat , ne pas se sentir ecouter , etre un dosage a appliquer
pour ma part quand les choses s'embrouillent , j'essayes de m'ecouter moi ! et ce que je ressens dans mon corps
parce qu'on est pas non plus qu'un resultat d'analyse ! :-)
parfois je le demande si a force , on n'en viendrait pas a un blocage psychologique vis a vis des medecins et des traitements

alors puisque tu es en vacances , repos , detente et chouchoutage , apres tu devrais y voir un peu plus clair

bon courage ;-)

merci, bon courage à toi aussi!

C'est en effet le plus dur, ne pas être reconnue dans nos symptômes... J'essaie aussi de me faire confiance mais ce n'est pas évident car:
1. je ne me suis jamais vraiment écoutée, c'est nouveau donc.
2. très culpabilisant que de déranger son médecin et de ne pas rentrer dans une case.

Je suis allée faire ma PDS ce matin, j'aurais les résultats jeudi soir.
Pour finir, ma boîte de 75 et faire une transition, je pensais faire un comprimé de 75 + 1/4 de comprimé.
Qu'en pensez-vous?

Autre fait extrêmement culpabilisant pour moi, ma mère a aussi Haschimoto mais ne présente aucun symptômes... Rien, nada, elle se démène, fait du sport, a passé la ménopause sans trop de pb.
Même si elle est adorable, je sens bien qu'elle a du mal à me comprendre. L'endocrino me disait qu'il y avait une aggravation de génération en génération... Qu'en pensez-vous?
Etes-vous aussi dans ce cas? Une haschimoto héréditaire?

Auriez-vous des docs qui expliquent simplement ce qu'est la maladie, pour les proches, mais de sources sérieuses?

Merci.

Pages

Participez au sujet "Haschimoto encore..."