Portrait de garion79

Bonjour
J'ai 30 ans et depuis quelques temps, j'ai remarqué que l'alcool montait de plus en plus vite.
je n'ai pas pour habitude d'en avoir une consommation excessive (contrairement à lorsque j'étais adolescent, où ma consommation était plus qu'excessive. je précise cela au cas ou il y aurait un rapport, dans le sens d'une fragilisation...) mais lorsque je bois un verre de vin le midi, j'en ressens lles effets (légers). de même, il suffit que je boive 3 bières en soirée avec des amis pour me sentir un peu "chaud" et avoir quelques symptomes e gueule de bois le lendemain (fatigue, barre au crâne...).
J'aimerais savoir quel est le lien entre la sensibilité à l'alcool et le foie.
Le fait de moins bien supporter l'alcool signifie-t-il que le foie est paresseux, qu'il a du mal à éliminer? ou alors cela veut-il simplement dire qu'on a pas l'habitude de boire??
en vous remerciant d'avance pour vos éclairages
bon week end
olivier

Participez au sujet "gueule de bois sans presque rien boire"