Portrait de maud14

bonjour je souhaiterais que vous m'expliqué voila: ma petite soeur est décédée il y a peu d'un arrêt cardiaque en faite elle avait une grosse crise d'asthme, n'arrivait plus a respirer, elle est tombé dans les pommes les pompiers n'ont pas réussi à la réanimer.
pouvez vous m'expliquer ce qu'il a pus se passer??
j'ai 22ans je suis asthmatique depuis ma naissance pourquoi ca ne m'ait pas arrivé a moi?
merci de vos réponses

Portrait de floremma
J'aime 0

Je ne suis pas médecin et je ne saurai donc pas te donner d'explications. Mais je veux t'assurer de toute mon amitié et de ma compassion devant le drame qui te frappe. Il va te falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter cette terrible épreuve. Mais s'il te plait, ne te culpabilise pas. Il ne sert à rien de te demander pourquoi ce n'est pas toi qui es morte, et elle toujours vivante. Bien sûr, c'est une réaction normale quand on perd un être cher. Mais ne rajoute pas à ta souffrance. Elle est bien assez immense sans que tu y rajoutes des questions qui ne trouveront jamais de réponse. Je ne sais pas si tu as envie d'en parler, mais quel âge avait ta petite soeur ? Saviez-vous qu'elle était asthmatique ? Etait-elle seule quand c'est arrivé ?

Portrait de maud14
J'aime 0

ma petite soeur avait 14ans ca c passé au mois de février 2008
oui elle était asthmatique depuis sa naissance aussi
non elle n'était pas seule elle été en vacances chez mes grand parents
merci de ta reponse cela me touche vraiment

Portrait de Olibest
J'aime 0

Bonjour, je suis kiné et j'ai dirigé durant plusieurs années un centre éducatif pour athmatiques. Les grosses crises d'asthme sont presque toujours précédées plusieurs jours avant d'une aggravation de l'inflammation bronchique due à plusieurs facteurs : oubli de prendre le traitement de fond, environnement allergisant (poussières, pollens, animaux, odeurs fortes, ...). Cela rend plus dificile le passage de l'air dans les bronches et le débit d'air expiré est altéré (peak-flow en baisse de 20 à 50 %). On ressent : une toux, des eternuements, les yeux qui grattent, de l'essoufflement, une oppression qui survient surtout la nuit. Il faut devant ces signes doubler (avec l'accord du médecin) son traitement de fond et éliminer les allergènes (bien aérer la chambre, dépoussiérer, mettre une housse anti acarien ou avoir une literie synthétique, ...). Il faut aussi surveiller son souffle avec un peak-flow (débimètre de pointe). J'ai rencontré beaucoup d'asthmatiques qui avaient fait des crises graves me raconter que les jours précédents, il avient ressenti ces symptomes et n'avaient rien fait. L'asthme est une maladie angoissat quand on ne sait pas maitriser ses symptomes. Je vous conseille une prise en charge psychologique pour déculpabiliser et une prise en charge éducative pour controler votre asthme et ainsi vous désangoisser... Bon courage en tout cas !! En pensant bien à vous...

Portrait de maze
J'aime 0

bonjour,

Certaines crises d'asthmes sont parfois des conséquences de maladies d'ORL, d'allergie qui engendrent des problèmes des poumons.
La cause de l'asthme de naissance se traite se diagnostique par médecin pneumonologue, il peut disparaître après la puberté ou peut continuer après la puberté.
Parfois certaines personnes l'ont après la puberté.
Donc, pour bien se soigner il faut connaitre les causes afin de limiter les crises et pour éviter le mal (moins de stress.....).
Le stress, l'inquiétude ne feront qu'augmenter les crises.
Donc pensez à vous détendre un peu !!!
Amicalement

Portrait de barispat
J'aime 0

Bonjour.
Mon frêre est asthmatique depuis l'enfance, mais aujourd'hui il en est vraiment à un stade très très inquiétant. Hier soir il a été amené au urgence, mais dès ce matin il en sortait alors qu'il avait toujours du mal à respirer et était toujours oppressé. Aucune véritable prise en charge.
On ne trouve que des articles sur l'asthme des enfants, cures thermales pour enfants, c'est normal si ça peut éviter de faire des adultes asthmatiques, mais pour ceux qui le sont, rien... il faut rester calme.
Mon frère a une hygiene de vie :pas d'alcool, pas de cigarrette, alimentation très équilibrée, énormément de sport et c'est d'ailleur ce qui la sauvé encore aujourd'hui, mais jusqu'a quand.
Il est Papa de 3 enfants en bas âge, et à tout moment tout peut basculer.
pouvez-vous m'informer d'artciles, de cure thermale, ou tout autre information qui toucherait les adultes.
Merci d'avance.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour barispat,

Votre frère n'a pas de traitement de fond, c'est à dire en continu ? A-t-il un traitement en cas de crise ( bronchodilatateur ) ?

Connaît-il le facteur déclenchant de la crise d'hier ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour
voilà jsuis kiné en retraite ..dejà il faut connaitre a fond le pourquoi de l'ashme ..comment cà vient ..les signes qui font presumer d'une crise (je tiens les meme propos de mon collegue plus haut )
ce qui se passe au niveau des bronches
quels sont les types de respiration ..apprendre la respiration diaphragmatique et en avoir la maitrise
connaitre les positions d'enrayement avec blocage de la cage thoracique

bref des seances de kiné initiatiques et preventives

j'ai commencé a avoir de l'ashme sur le tard (menopause ) pour moi l'effet benefique fut l'arret des produits laitiers ..et maintenant je ne prends plus de ventoline
attention ,bien sur il y a des niveaux differents ..mais les grands ashmatiques peuvent voir leur etat s'ameliorer c'est dejà pas si mal

j'ai reussi a convaincre mon gendre (tres dubitatif ) lui son ashme etait de naissance
il a commencé par supprimer le chocolat chaud le matin et pas de prise de ventoline ds la matinée

au bout de 8 jours d'amelioration il a decide de sauter le pas et d'etendre la suppression

ce n'est pas un remede miracle ..c'est diminuer notre seul de sensibilisation

bien connaitre aussi les aliments qui rendent encore plus sensible ..comme le café ,le chocolat ..ect

ce n'est qu'un témoignage
cordialement

Portrait de nanouk
J'aime 0

bonjour a vous je suis entierement d accord avec mimouche et maze
les produits laitiers reviennent aujourd hui on se pose bien des questions
sur ça mon fils a eu des problemes depuis tout jeune au niveau orl
je savais que le lait pouvait etre en cause mais la mentalité a fait autrement
il a plus de probleme orl mais allergique et ashme comprime et ventoline
c est crise son venu a l age de 12 et 13 ans
je fais le necessaire pour les poussieres car evidament nez qui pique le palais qui gratte et des eternument qui n en finisse pas le matin
et cela se refait avec ma fille qui as toujours le nez qui gratte au moment des repas qu est que je pourrais faire pour ameliorer ça car je ne veux pas de traitement
lourd dans le futur pour elle merci

Portrait de barispat
J'aime 0

Il a un traitement de fond depuis des années qui est de plus en plus fort.
Les facteurs allèrgènes (lait, poil d'animaux, herbes, etc...) sont déjà exclus de son environnement.
La ventoline ne fonctionne plus depuis des années.
En 2002 il a fait un arrêt cardiaque, aujourd'hui le fait de parler monte ses pulsations cardiaques.
Il est toujours à la limite de la trachéo.
C'est quelqu'un qui fait du surf, de l'aikido, il a un contrôle de son stress étonnant. C'est un grand nerveux mais très calme qui ne sort pas de ses gongs, justement pour éviter une crise.
Aujourd'hui je le sens très fatigué psycologiquement de se battre, d'avoir une vie en fonction de sa santé, et pourtant, pas d'amélioration.
J'avoue que je me fais beaucoup de souci, c'est souvent grâce à divers témoignages que l'on peut avancer.
Merci merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

barispat wrote:
C'est quelqu'un qui fait du surf, de l'aikido, il a un contrôle de son stress étonnant. C'est un grand nerveux mais très calme qui ne sort pas de ses gongs, justement pour éviter une crise.
Aujourd'hui je le sens très fatigué psycologiquement de se battre, Merci merci

C'est justement, pour cela qu'il est fatigué de se battre, "self control", mais jusqu'à quand ?

Mon fils de 12 ans est asthmatique ( allergènes communs des animaux, acariens et céleri [ et là = ??? il n'en mange pas ] ), il fait des crises lorsque l'angoisse, le stress sont trop fort ; ceci dit, il doit faire des micro-crises parfois sans me le dire, il a aussi un self control étonnant pour son âge, mais parfois, l'asthme est le plus fort et il m'a dit qu'il était fatigué de lutter pour ne plus faire de crise. Illico généraliste qui lui a donné un traitement de fond ( Aerius* et Singulair*), il a juste changé le couplage des molécules ), c'était hier, nous verrons, traitement sur deux mois. Ceci est un témoignage, ce ne sais pas s'il peut vous aider ( j'en doute ), mais il vaut ce qu'il vaut.

Le self control et la pratique d'un "art martial" demandant cette qualité double peut-être cette demande de maîtrise de soi ? Le pratique-t-il toujujours ?

En tout cas, courage pour votre frère et vous, vous formez un bloc de défense à deux, ceci doit l'aider, c'est très fort la relation fraternelle.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "Grosse Crise D'asthme"