Portrait de simsima

salut à tous,
voilà, j'ai fait une tuberculose pulmonaire TPM+ il y a 2 ans qui n'a malheuresement été diagnostiquée qu'assez tardivement ( je suis ashmatique et on a longtemps rattaché les quintes de toux spastiques qui me prenaient à cette maladie, d'autant plus qu'à l'époque j'étais sous stress massif, et je prenais souvent des corticoïdes oraux ou inhhalés).. je disais donc que la tuberculose n'a été évoquée que longtemps après qu'elle s'est installée chez moi, détruisant une partie de mon poumon et y laissant une caverne d'environ 4 cm.. je suis bien guérie maintenat selon les tests bactério mais mon médecin m'a dit que le risque de greffe aspergillaire existe.. quelqu'un peut-t-il m'en dire un peu plus : les facteurs favorisants, la gravité, les possibilités de traitemnt...

Portrait de prosper
J'aime 0

- une tuberculose traitée est une tuberculose guérie
- une 'caverne' résiduelle après traitement correct peut continuer à évoluer vers la rétraction et la diminution de la cavité avec le temps.
- des 'cicatrices' de tuberculose ou n'importe quel 'trou' dans un poumon peuvent faciliter la 'greffe' d'un germe à ce niveau et notamment un champignon du type aspergillus. C'est rare, ca se traite souvent bien.
- En tout cas ca explique qu'une surveillance radiologique soit maintenue en cas de séquelle après tuberculose traitée en faisant une radio tous les ans et en fonction de l'état clinique du patient.
- prévention: éviter les endroits riches en 'champignons' (services de pneumologie, patients malades chroniques des poumons, réanimations), activité sportive et surtout oubliez la maladie qui est guérie et vivez

Portrait de simsima
J'aime 0

vous me tranquilisez bcp, un grand merci

Participez au sujet "greffe aspergillaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "greffe aspergillaire"

  • Polyglobulie secondaire ... Une polyglobulie secondaire (en anglais secondary polycythemia), appelée ... 0 Favoris 1 Dans la polyglobulie secondaire, l'augmentation est le résultat d'une hypoxie (en ...
  • ... (augmentation de la tension artérielle). La polyglobulie du nouveau-né (excès de la quantité de globules rouges, de ... léthargie (engourdissement, apathie, torpeur). Polyglobulie du nouveau-né L'examen du nouveau-né montre :   Une ...
  • ... n’est ni héréditaire, ni contagieuse. La polyglobulie du nouveau-né (en anglais polycythemia neonate) est un excès ... (viscosité du sang). Ceci permet au nouveau-né atteint de polyglobulie de ne plus être en danger, et de ne plus risquer de voir ...