Portrait de MOUMOUNE DU 28
J'aime 0

Merci à mimie pour sa réponse qui ne nous rassure pas vraiment mais les faits sont là.
Pour ma part j'en suis absolument couverte, sur le vente (entier) jambes, bras, dessous de bras, poitrine, dessus, dessous et je commence à m'inquiéter de l'étalement de ces tâches....

J'ai l'impressions d'en avoir beaucoup par rapport à vous toutes !!!

Merci de votre réponse.

Portrait de natalies
J'aime 0

Ma fille de 5 ans a une dixaine de granulomes annulaires (d'une taille de 10cm de diamètre pour certains) depuis plus d'1 an. Sa maladie a démarré quelques semaines après vaccination contre l'hépatite B. Pourriez-vous me dire si c'était aussi votre cas ?
Vous étiez-vous fait vacciner contre l'hépatite B dans les 10ans précédent l'apparition de la maladie?

PS le site: www.therapeutique-dermatologique.org récapitule une bonne partie des thérapies possibles en France. Je vais maintenant "éplucher" les sites américains. Peut-être ont-ils plus d'infos à nous donner...

Portrait de cranberries
J'aime 0

Bonjour,
Me concernant je n'ai pas du tt été vaccinée récement donc je pense que cela n'a rien à voir, je prends pas non plus de médicaments spécifiques etc,, vraiment j'ai beau chercher je ne trouve aucun lien avec rien du tt, j'ai com quelqu'un commencé un traitement homéopathique depuis quelques temps mais je ne vois pas vraiment de différence pour le moment, est ce trop tot je ne le sais pas, mais c'est vraim une m... ce truc, me concernant c'est localisé sur la cheville de deux minis points aux jambes....courage on va s en débarrasser...a dautres idées ?

Portrait de mimie
J'aime 0

moi non plus je n'ai pas été vaccinée pour l'hépatite.
Mes granulomes sont apparus à l'âge de 50 ans (j'en ai aujourd'hui 61).
Lire mes précédents messages..

Il est vrai qu'ils se situent principalement aux mains et aux pieds... et cela est moins gênant quand même.
.
En ce moment les granulomes semblent régresser....

Est-ce la prise du Berberis pendant un peu plus de 2 mois??? ou le l'été qui arrive ?? en 11 ans c'est ce que j'ai constaté.... ils recommencent vers l'automne.

Je vous avoue que je viens d'arrêter ce traitement car je trouve que le fait de le prendre journellement (matin et soir) me "perturbe moralement" PUISQU'ESPERANT UN EFFET je scrute toujours mes granulomes et cela aurait tendance "à me stresser".

Alors qu'auparavant je ne traitais rien et les granulomes disparaissaient d'eux-mêmes mais toujours après de longs mois d'apparition.

Voilà ce que je peux vous dire mais je pense après avoir lu le dossier que vous avez mis en "lien" dans votre message, cette maladie reste d'étiologie inconnue et peu ou pas de traitement efficace... hélas :!

Bon courage.

Portrait de italy
J'aime 0

BONJOUR
J ai un granulome annulaire depuis environ 5 ans. J ai consukte 3 dermatos avec le meme diagnostic ce n est pas grave et un jour cela disparait !!!!!
Il me preconise un produit de douche sans savon, =et une creme hydratante+ une creme à la cotisone. Ce traitement n 'a aucun effet .
Je vais essaye grace à vos conseils le berberis.
Avous lire je souhaiterais savoir si ce traitement est suivi d 'amelioration
Merci à tous et toutes de vos réponses.
J ai + confiance dans le forum qu'aux dermatos qui sont sans solution face à cette pathologie ( sauf dans leurs honoraires !!!!!!!!!!!)

Portrait de Collibri
J'aime 0

Bonjour,

Je découvre ce forum et j'aimerais apporter mon témoignage. Je suis atteinte de cette maladie depuis l'age de 16 ans (j'en ai 38 aujourd'hui = 22 ans!). Au départ, je n'avais que quelques lésions sur les extrêmités : chevilles, dessus des pieds et sur les mains, avec une symétrie des lésions (avec un côté plus touché que l'autre). J'ai consulté et consulté au moins une trentaine de dermatos, des magnétiseurs, homéopathes, psychiatres, guerrisseurs asiatiques, crèmes corticoïdes appliquées localement, brûlure à base d'azote... Ce granulome s'est disséminé sur l'ensemble de mon corps (sauf visage), vu mon jeune age de l'époque ; vous imaginez mon mal être... (et je ressens le vôtre également). Finalement, je suis allée consulter à l'hôpital Saint-Louis "THE" spécialiste of granulome annulaire. Il m'a dit : "il n'y a rien à faire... prenez votre mal en patience, etc." Il m'a prescrit les sempiternels corticoïdes locaux, (qui m'ont hypertrophiés la peau par certains endroits...) et puis de la PUVATHERAPIE (exposition aux UVA après prise de méladinine).
Cette dernière thérapie a fonctionné : tout à disparu! Imaginez ma joie. Comptez 40 séances à peu près. C'est vrai que cela assèche la peau, mais il faut bien s'hydrater avant et pendant la durée du traitement.
Les lésions sont ré-apparues 1.5 ans après, j'ai refait 40 séances et d'autres lésions sont revenues au bout d'un an. Actuellement j'ai recommencé 60 séances car les nodules sur les pieds sont particulièrment tenaces...

Je ne sais si c'est la solution. Mais ça m'aide à vivre.

J'ai bien tenté d'identifier les causes :
- premières lésions apparues après une vaccination que j'avais mal supportée à l'époque,
- stress (c'est facile comme explication... c'est bien souvent le cas en dermatologie, ou dans notre spécialité quand on ne comprend pas la cause).

Avec l'expérience de cette maladie, je pense que la cause se situe à 2 niveaux ; hormonal et immunologique.
Nous sommes majoritairement des femmes à être atteintes... à des périodes-clés de bouleversements endocrinologiques (pré-ménopause, ménopause, jeune femme...) ; après une vaccination...
Pourquoi la science ne cherche pas d'avantage ?

En tout cas, je cours acheter les granules homéopathiques...

Je suis ravie de pouvoir discuter avec vous sur ce sujet, car je pensais être la seule "petite" victime de cette "horrible" maladie.

Je remue ciel et terre pour trouver des thérapies qui "marchent". Je vous tiendrai au courant.

Je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, car au vue de ce que j'ai lu, je pense être la "routarde" de cette pathologie.

Ne jamais perdre espoir... MAIS BON FAISONS BOUGER LES CHOSES!!

Portrait de italy
J'aime 0

BONJOUR

Merci de votre longue et interessante reponse. en quoii consiste les seances de puvatherapie ? est ce couteux contraignant ?, y a t IL une prise encharge financiere par la securite sociale ou les mutuelles ?
En ce moment je ne fais rien. J'utilise juste un savon special et une creme hydratante. Cela ne s' etend pas
Avez vous connaissance eventuellement de cures thermales ?
une annee je suis allée en vacances à Djerba et il y avait des sources sulfureuses recommandees pour les problemes de peaux. J avais à l epoque quelques rougeurs à la cheville qui garce à ses bains ont completement disparues est ce un hasard?
sinon la Roche Posay est reputée pour soigner les problemes de peau ?
Quelqu'un a t il essaye ces cures ?
Merci à toutes pour cette discussionqui fait du bien au moral.

Portrait de mimie
J'aime 0

Bonjour,
Si Monique consulte toujours ce forum il serait intéressant qu'elle nous fasse part, de ses résultats à ce jour, 11 mois après la première prise de Berberis (si toutefois elle a continué ce traitement) ellle doit pouvoir nous dire à quoi elle en est aujourd'hui.
Est-ce toujours les mêmes granulomes en place ou peut-être y en a-t-il eu de nouveaux ???
.
Pour moi, Berberis (pris plus de 2 mois), et cessé depuis avril, n'a pas eu l'effet souhaité,puisque des granulomes sont réapparus sur les oreilles en cours de traitement et tous les graulomes précédents sont encore "en vie" et ce depuis octobre 2006, aussi bien aux mains qu'aux pieds....
mais il est vrai que je suis mieux "dans la tête" aujourd'hui car le fait de ne plus m'évertuer à prendre BERBERIS journellement (cela me laisse un stress permanent puisque je scrute les granulomes pour voir les éventuelles améliorations.
Donc, aujourd'hui je continue à lire les différents messages de vous toutes, je ne veux en aucun cas vous décourager.... le cas de l'un n'étant pas celui de l'autre....(je rappelle que je suis atteinte de cette affection depuis 11 ans maintenant .... que je ne traite pas..... et le résultat est identique.

Portrait de mes3anges
J'aime 0

Bonjour,
je viens de découvrir ce forum vraiment génial. On est plus tout seul.
je suis atteinte de granulome annuaire depuis l'age de 14 ans, j'en ai aujourd'hui 29. Ca à d'abord commencer par un gros granulome au niveau de la cuisse gauche (20cm) la galère quand on a 14 ans pas de short ni de jupe. puis à suivi quelques année de déprimes. L'orsque j'ai revu un dermato, il m'a refait une biopsie qui l'a fait disparaitre. super!!!!
aujourd'hui j'en ai un gros 10 cm de diamètre sous le bras et 2 à la cheville.
je vais tout de meme essayer BERBERIS VULGARIS. j'ai beaucoup d'espoir

Portrait de Dominique G
J'aime 0

Bonjour,
Je rejoins le club car je souffre moi aussi de granulome annulaire depuis 10 ans déjà, je suis une femme de 54 ans et j'ai peut-être un nouvel espoir à vous donner...Jamais évoqué dans ce forum.
Après avoir fait de nombreux traitements (cortisone, UV..biopsie..) mes plaques sont parties, revenues, enfin quelques unes ont disparu définitivement et de nouvelles à d'autres endroits ont commencé leur lent et inévitable développement.

En 2006, alors que je ma dermato m'enlevait des tâches brunes sur les mains au laser, elle m'a proposé de faire un essai sur un de mes granulomes situé sur la hanche. Attention, ce n'est pas le même laser que celui qui dépigmente, mais une autre sorte de laser beaucoup plus puissant.

Quelques jours après, ma plaque est devenue noire, puis petit à petit a disparu complètement ainsi que d'autres granulomes situés à proximité, (sur la poitrine, tout autour de mon nombril et au coude.)
Donc, en ayant traité une seule plaque, plusieurs autres ont disparu sans jamais revenir.

Cet hiver ma dermato a décidé de renouveler cette expérience vu l'excellent résultat obtenu auparavant, cette fois-ci sur mes jambes, genoux, pied, cheville... enfin une dizaine d'endroits.. Mais ayant peur qu'il ne reste des auréoles brunes sur mes jambes, elle n'a pas mis la même puissance dans le laser, et malheureusement, le résultat n'a pas été le même. J'attends avec impatience octobre pour recommencer en effet, on ne doit pas s'exposer au soleil après la séance de laser pendant un certain temps, et la peau ne doit plus être bronzée du tout, donc il faut le faire absolument en hiver.
A savoir que la séance coûte environ 100 euros et ce n'est pas remboursé.

Je vous tiendrai au courant , et en attendant, bon courage à vous toutes et tous pour supporter ces horribles granulomes qui personnellement m'obligent à ne porter que des pantalons pour les cacher.

Portrait de mes3anges
J'aime 0

bonsoir dominique,
merci vous etes vraiment un espoir pour toute les personnes qui souffre de granulomes annuaires vraiment disgracieux et dépriment. Faut t il avoir beaucoup de granulomes pour pratiquer du laser? doivent-ils etre gros?
car moi j'en ai heuresement que 3 avec un diamètre de 10 cm.
merci et à bientot

Portrait de Dominique G
J'aime 0

Bonjour mes3anges,

Pour répondre à votre question, le nombre de granulomes n'a pas d'importance pour le laser, mais plus vous avez de granulomes et suivant la taille, plus il faudra de séances, car la dermato ne pourra pas tout traiter en une seule fois, ça serait trop long.

En ce qui me concerne, la denière fois elle m'a fait du laser sur une dizaine de granulomes plus ou moins gros en 1 seule séance.

Sincèrement, je pense que ça vaut la peine d'essayer, parlez-en à votre dermato, pour ma part, j'étais prête à tout entreprendre pour enlever ces horribles tâches , j'ai donc servi de cobaye, et ma dermato a choisi l'endroit le plus caché (ma hanche) et vraiment je n'ai plus aucune marque, ni tout autour de mon nombril, ni dans tout le haut du corps.

Vivement cet hiver pour que je me débarasse de tous les autres granulomes qui sont sur mes jambes. Le laser n'est pas douloureux, ça picotte un peu, mais c'est très supportable. Dommage que ça coûte aussi cher....

Voilà, en espèrant que ma réponse vous aide et vous redonne à toutes et tous de l'espoir pour éliminer enfin le granulome annulaire.

Bon courage et à bientôt.

Portrait de mes3anges
J'aime 0

bonjour dominique,
merci de votre réponse. j'en parlerai à ma dermato dés cet automne. Je vous tiendrai au courant.
MERCI ET A BIENTOT

Portrait de MOUMOUNE DU 28
J'aime 0

Bonjour à tous,

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venue sur le site, et je vois que plusieurs membres sont venues nous rejoindre.
Pour ma part l'expérience BERBERIS a été nulle et aucun effet n'a eu lieu, je suis donc comme MIMIE et j'ai arreté le traitement qui devenait un peu obsessionnel.
Pour ma part je vous rappelle que cela a commencé à 47 ans (il y a 3 ans) et cela n'a fait qu'empirer depuis cette période.
Maintenant j'ai des tâches sur la poitrine, en dessous les bras, sur les jambes et tout le ventre n'est qu'une immense tâche brunatre.
Je vais revoir mon dermato avant l'été car les tâches sont différentes suivant les endroits du corps où elle se trouvent et vous ???
J'avoue que cela me bouffe la vie et m'empêche de faire pas mal de choses, même de mettre des tenues légères bras nus.
Je vais quand même tenter de me mettre un peu au soleil cet été et voir si il y a une légère amélioration.
A bientôt de vous lire et surtout BON COURAGE

Portrait de mimie
J'aime 0

bonjour Moumoune
Eh oui... Berberis n'apporte pas l'effet souhaité.
Tous mes granulomes mains pieds sont là.... de nouveaux apparaissent .... alors est-ce que le soleil d'été nous en débarrassera momentanément....,,??? je dis bien momentanément car hélas c'est ce que j'ai pu constater durant ces onze années.
Je discutais hier avec un médecin rhumatologue que j'ai consulté pour autre chose, je lui ai parlé du Berberis bien sûr....et autres traitements supposés........et l'on a fini par dire que s'il existait un traitement efficace cela se saurait....

Donc, nous ne pouvons qu'espérer , mais je maintiens que le fait de scruter nos granulomes entraîne un stress supplémentaire..... et je me sens mieux ces temps-ci depuis que j'ai cessé le berberis.

je lis régulièrement ce forum et suis très attentive aux dires des uns et des autres ; je sais que la puvathérapie a des résultats "partiels" pour les malades atteints de psoriasis (j'avais une collègue qui était atteinte de cette affection) qui effectuait chaque années plusieurs séances de puvathérapie ......et son psoriasis "ressortait" tous les ans !......

alors ????

Bon courage.

Portrait de Collibri
J'aime 0

Bonjour à vous.

La puvathérapie est prise en charge en principe par la sécurtité sociale. Il faut une entente ou accord préalable entre le médecin et la sécu. Je paie 20 euros la séance avec une prescription de 40 séances, à raison de 2 séance d'exposition d'UVA par semaine. J'ai parlé de BERBERIS..à mon médecin. Cela soigne les reins, la vessie... j'ai quelques faiblesses de ce côté là : est-ce votre cas ?

Bonne courage à vous.

Portrait de mes3anges
J'aime 0

bonjour,
pour répondre à moumoune, moi aussi les granulomes ont une couleur différente suivant l'endroit ou ils se trouvent. Moi, au pied il est très très foncé. Au bras il est plus clair mais plus granuleux au touché. Le soleil améliore beaucoup les choses.
bon courage

Portrait de marieilc
J'aime 0

J Ai Eu Le Meme Probleme Avec Une Erreur De Diagnostic Et Un Dermato A L Hopital Qui M A Donne Une Creme Alors Que Si Un Prelevement Avait Ete Fait Ainsi Qu Une Analyse On Aurait Diagnostique Un Lichen Plan Qui Ne Se Serait Pas Repandu Sur Tout Le Corps M Empechant Toute Activite Professionnelle Ou Sportives Ou Des Apres Midi A La Plag E - J Habite Nice

Je Poursuis Le Chu Car Un Traitement A Base De Cortisone Le Diprostene Une Inj Im Toutes Les Trois Semaines Pendant Trois Mois Aurait Solutionne Le Probleme Qui A Present Perdure Depuis Le Debut De L Annee Et Jusqu A Ce Que Je N Ai Plus De Marques Dieu Sait Quand

Jocelyne

Portrait de AUDIGER
J'aime 0

filou wrote:
L'huile essentielle de sauge (en vente en pharmacie, sans ordonnance) est très efficace pour beaucoup de problèmes de peau (eczéma, acné, ...).
Tu peux peut-être essayer d'en appliquer quelques gouttes diluées dans 1 cuillère à soupe d'huile de cuisine (colza, tournesol, ...) sur une petite zone de peau atteinte.
Si tu réagis bien, tu peux l'appliquer sur des zones plus larges, et la diluer moins. C'est toi qui verra, mais on peut même l'utiliser pure. Attention quand même avec les huiles essentielles : il ne faut pas les utiliser chez les enfants de moins de 6 ans.
Tu as raison de te méfier des traitements à base de cortisone, qui non seulement ne guérissent pas, mais entraînent des récidives en "flambées", et ont des effets secondaires lourds pour l'ensemble de l'organisme.
Sinon, tu peux peut-être aller voir un homéopathe ?
Tiens bon !
Portrait de AUDIGER
J'aime 0

Bonjour, Filou indique l'huile essentielle de sauge dans cette maladie. Quelles sont les proportions à observer. Je suis allée dans un magasin bio qui a refusé de me vendre ce produit parce que phytohormones.... donc je l'ai eu en pharmacie. J'ai de l'huile d'argan je pense que ça peut être compatible comme mélange. Merci de me répondre, je dois aller en rééducation en milieu marin et si on voit celui que j'ai dans le dos (énorme) je vais être interdite de piscine. Et puis c'est vraiment disgracieux. Il y en a un qui se forme juste à l'angle externe de l'oeil, je ne sais comment faire. J'ai commencé les granules de berberis vulgaris, mais j'attends beaucoup de l'huile essentielle. Le dermato m'a dit aussi que cela pouvait venir d'un diabète commençant. Mais ça fait 36 fois que je fais faire des tests. Le choc émotionnel ne m'étonne pas, j'ai été diagnostiquée SLA en 2002, et il se peut que ce soit la réaction. En revanche au bord de mer, cela disparait très vite. Est-ce que l'iode et l'eau de mer y sont pour quelque chose en plus du soleil ? Complexe tout ça hein ! Merci de votre réponse

Portrait de MOUMOUNE DU 28
J'aime 0

Bonjour mes 3 anges et tous les autres.

Merci mes 3anges pour l'indication du soleil, je vais tenter cet été, et comme vous les tâches sur les jambes sont beaucoup plus foncées comme un bleu qui serait violacé... et sur les bras c'est effectivement beaucoup plus granuleux et plus clair.

Par contre pour répondre à AUDIGER je suis très étonnée car le dermato
m'avait dit que "normalement" cette maladie n'atteignait pas le visage, alors je me pose des questions, sur votre apparition de granulome au coin de l'oeil.
est ce vraiment un granulome ? j'espère que non car sinon il y a tout à craindre sur l'évolution de cette maladie à laquelle personne ne peut rien !!!!!!!!

On se tient au courant

Merci

Portrait de AUDIGER
J'aime 0

Bonjour Moumoune,
Hé oui, c'est bien un granulome sur le visage. Ce n'est pas le premier, mais étant donné que celui-ci est au coin de l'oeil, c'est un peu plus compliqué à soigner. J'avais toujours peur que cela atteigne le visage, et mon dermato m'avait dit que c'était très rare. Mais comme je suis spécialisée dans les maladies rares... En fait j'avais peur pour l'huile essentielle, mais il n'y a pas de problèmes. J'ai essayé, et cela ne m'a pas fait de réaction.
Ce que je fais aussi, mais c'est pour ma maladie neurodégénérative, quand mes muscles sont trop douloureux, je vais faire une séance d'U.V. c'est bon aussi pour les granulomes. Le meilleur reste quand même la mer et le soleil. Je vais essayer la teinture d'iode, je vous dirai. J'ai aussi une pommade pour réparer les peaux abimés "A-DERMA épithéliale A.H." qui est excellente.
Les granulomes sur le visage sont plus fins, beaucoup moins voyants car la peau n'a pas la même couleur partout, et ne s'étendent pas autant que dans le dos par exemple. Mais au coin de l'oeil, la peau étant plutôt très claire, là il se voit bien et c'est bien un cercle que j'ai. Donc pas de doutes. Et puis il y a le fond de teint ! Mais ne "flippez" pas la dessus parce que vous allez le déclencher, et je me demande si ce n'est pas comme ça que ça m'est arrivé. Ne faites pas la même erreur que moi, ignorez la, ne focalisez pas dessus, car moi tous les matins, la première chose que je faisais c'était d'aller voir dans la glace si j'en avais un. Gagné ! Mais rassurez vous les autres ne le remarquent pas, il n'y a que nous à force de faire une fixation dessus.
Est-ce que vous aussi c'est arrivé après un choc émotionnel ou un stress ? ou un diabète ? (je n'ai pas encore fait le test, j'en ai un peu marre des prises de sang). Bon courage à toutes, puisque la gente masculine a l'air d'être épargnée de ce fléau, c'est ça la parité ?

Portrait de COSSE
J'aime 0

Bonjour, je suis dans le même cas que vous toutes (en effet, il semblerait que les hommes soient épargnés). Je "souffre" depuis dix ans d'un granulome annulaire (juste après la naissance de mon 3ème enfant). J'ai vu apparaître sur le coude gauche une plaque, puis quelques semaines après, la même chose sur le coude droit. J'ai consulté un dermatologue qui m'a dit que j'avais un psiorasis. Traitement : crême à base de cortisone et cortisone par voie orale. Aucun effet. Puis, j'ai vu apparaître ces horribles tâches sur la jambe gauche. Je précise que c'est absolument similaire : d'abord le coude gauche, puis le coude droit, la jambe gauche, puis la jambe droit, la main gauche, puis la main droite... Finalement, le dermato décide de faire une biopsie, résultat : granulome annulaire. Recherche de diabète : rien. Deuxième biopsie par un autre médecin (spécialiste des maladies génétiques), même diagnostic : granulome annulaire. Les médecins me précisent que ce n'est pas dangereux, juste pas très joli... et que les granulomes annulaires n'atteignent pas le visage. Malheureusement pour moi, j'en ai sur le visage depuis quelques semaines (angle interne de la paupière) et également dans le cou. Je précise que ma jambe gauche est couverte de la cheville jusqu'au genou et mon bras gauche du coude jusqu'au poignet et que cela ressemble désormais à une énorme brûlure (couleur violacée/brun foncé et peau toute frippée). Bien sûr, je m'enduis chaque matin et chaque soir de crême très hydratante.
J'ai pris des comprimés de BERBERIS, sans aucun succès. J'ai fait des tests d'allergologie, rien à part les poils de chats et les accariens, ce que je savais déjà. Pour les médecins, cela provient du stress. Je dois dire que je ni croyais absolument pas, me disant que lorsqu'ils ne savaient pas ce que c'était ils avaient tendance à mettre çà sur le compte du stress.
Avec du recul, je crois que les médecins ont raison, le stress est la cause principale de cette foutue cochonnerie.
Aujourd'hui, et après beaucoup d'hésitations, j'ai accepté les séances de puvathérapie. Je dois aller à l'hopital le 27 Juin pour signer le protocole permettant de faire ces séances. J'ai beaucoup d'espoir dans ce traitement, puisqu'il semblerait qu'il n'y ait rien d'autre. Je crois que çà ne durera que quelques mois et qu'il faudra recommancer après, mais je vais toute de même essayer.
Je voudrais aussi essayer les cures à La Roches Posay ou Avène. L'une d'entre vous a-t-elle été en cure ?
Bon courage.
Roselyne

Portrait de AUDIGER
J'aime 0

Bonsoir, je vois que vous faites partie du club. Pourquoi est-ce que ça touche les femmes.... ? Bon, on n'a pas de problèmes de prostate, mais quand même, la nature pourrait nous épargner de cet infame cochonerie. J'ai commencé l'huile essentielle de sauge et la bétadine qui est à base d'iode (puisque l'eau de mer fait du bien, après tout pourquoi ne pas essayer les composants). J'ai pris rdv chez mon acupunctrice pour travailler la dessus. Il n'empeche qu'avant, j'étais très stressée au point d'être obligée de prendre des anxiolytiques et antidépresseurs. Faire des séances d'acupuncture m'a fait disparaitre mes crises de panique ce qui fait que je n'ai plus eu du tout besoin de ces médics. Si c'est le stress, ce que je pense aussi (en plus de ma SLA diagnostiquée en 2002, j'ai failli perdre mon fils en 2004 qui a fait une cellulite cervicofaciale et a fait 2 arrêts cardiaques pendant l'opération) car c'est à la suite de cette période que j'ai développé le granulome, en tout cas ça correspond à cette époque, et pour avoir été stressée, je l'ai été. Donc je vous tiendrai au courant de mes séances d'acupuncture. Je voudrai aussi en faire retirer par le dermato par scarification. Je vous dirai aussi le résultat. Il est peut être temps de se mettre au yoga, car c'est peut être un signe, une alerte, pour changer de mode de vie ? à méditer. En tout cas bon courage à toutes et je pense qu'il faut arrêter de focaliser dessus car ça doit entretenir le stress.

Portrait de MOUMOUNE DU 28
J'aime 0

Bonjour à tous,

Merci de vos réponses AUDIGER et les autres, désolée pour le granulome sur le visage je vais essayer de ne pas focaliser là dessus.
Mais pour moi le stress ne va pas s'arreter là car on vient de me diagnostiquer
un problème lors de ma mammographie et je dois subir des examens (micro biopsie) alors pour moi le stress ne fait que commencer !!!
effectivement j'ai eu il -y a 4 ans pas mal de stress et d'émotions de toutes sortes et la maladie est apparue après.
COSSE a le bras couvert et bien moi c'est le ventre entier qui ne fait qu'une seule peau toute marron comme brûlée.....
pas joli joli !!!!!
Bon courage à tous, je vous tiens au courant de la suite....... (mammo)

Pages

Participez au sujet "granulome annulaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.