Portrait de Lauco

Bonjour, je m'excuse par avance pour la longueur du texte mais je préfère être précise.
Alors voilà cela fait maintenant au moins un an que j'ai ce problème : une modification de l'odorat (et par conséquence du goût). Avec le temps, j'ai essayé de cibler ce problème que je vais essayer de décrire (attention ce n'est pas une blague mais bien la réalité) : il suffit d'un éclat de rire, d'une inspiration trop profonde, que je me mouche pour que cela se déclenche.
Je ne pourrai décrire l'odeur, elle ne ressemble à aucune autre odeur, elle transforme le gout de tout ce que je mange ou boit (sauf l'eau naturellement), ou respire, me forçant donc à respirer par la bouche de longues heures d'affilée.
Il m'arrive que cela passe, aussi vite que ce que c'est arrivé, ou alors il faut que je dorme (car si je m'endors avec, plus rien le lendemain matin).
Il me semble maintenant que cela provient de ma narine droite car si je me la bouche l'odeur disparaît ; bien évidemment je ne peux ni manger, ni vivre h24 en me bouchant la narine droite. Surtout dans les lieux publics.
Ce problème me pourri la vie, si je l'ai au moments des repas cela me coupe la faim et je préfère donc ne pas manger, lorsqu'il se déclenche ça me rend folle, je deviens alors insupportable pour mes proches qui n'arrivent pas à comprendre ma colère et ma gène. Il est vrai que cela ne paraît pas très handicapant, cependant respirer par la bouche durant de longs moments me fatigue énormément et finit par me donner mal à la gorge de sécheresse, et étant adolescente je ne peux passer une soirée sans qu'il se déclenche (en boîte difficile de parler sans crier -> déclencheur), je ne peux alors plus respirer par le nez et personne ne comprend pourquoi d'un seul coup je parle du nez alors que 2min avant ce n'était pas le cas.

Je suis allée voir un ORL qui après examens (fibroscopie) n'a rien détecté d'anormal, rien non plus au scanner à part une narine droite plus étroite que la gauche (apparement cela ne peut être la cause). L'ORL m'a alors proposé des médicaments anti-reflux gastriques, cependant je suis persuadé que cela ne provient pas de mon estomac mais bien de mon nez.
Il me semblerait que l'élément déclencheur soit une rhinite à répétitions qui s'est déclenché il y a un an et qui a duré environ 2 mois, avec donc destruction de la muqueuse nasale, spray nasal à gogo, et nez qui coule sans arrêt. J'ai aussi pensé à un facteur différent qui est le stress, je suis actuellement en PACES (depuis l'année dernière car je n'ai pas eu le concours), et je me demande si cela ne pourrait pas correspondre à une maladie psycho ou autre en relation avec le stress.

Comme vous le voyez j'ai eu le temps de cogiter là dessus, hélas je ne trouve pas de solutions, j'espère que quelqu'un pourra m'aider, ou si quelqu'un a ou a déjà eu ce problème là qu'il n'hésite pas à me contacter, merci beaucoup.

Participez au sujet "Goût altéré-cause inconnue help"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.