Portrait de charala

Bonjour,
J'aimerais savoir si on peut avoir un probleme de thyroide malgres que la TSH soit dans les normes du laboratoire?
Autre chose j ai toujours eu une grande fatigue malgres que je dors bcp , des bouffées de chaleur et une chute de cheveux assez prononcée .
J'ai fait plein d analyses , mais tout est normal sauf le cortisol qui est tres legerement elevé ( dans la norme superieure )
svp quelqu un peut il m aider pour me donner l adresse un endocryno SPECIALISTE DES GLANDES SURRENALES sur PARIS ?
Merci pour toute aide.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bien sûr qu'on peut. La TSH seule n'est pas suffisante pour diagnostiquer ou pas une maladie de la thyroïde.
Et de plus une TSH dans les normes ne dit pas correcte non plus.
Si elle supérieure à 2 elle peut très nettement indiquer une tendance à l'hypothyroïdie. Ce sont les hormones qui alors pourront confirmer ou pas.

Cela dit, la TSH peut être normale, voire supérieure à 2 et que les hormones soient élevées et auquel cas, la TSH indiquera le contraire de ce qui se passe vraiment.
Car la TSH basse et les hormones élevées = hyperthyroïdie.
TSH haute et hormones basses = hypothyroïdie.
Mais on peut aussi avoir TSH haute et hormones hautes = hyper.
Et TSH basse et hormones basses = hypo. Et dans ces deux derniers cas alors il faut aller voir du côté de l'hypophyse et de l'hypothalamus qui peuvent être les responsables.

Donc il faut faire analyser les hormones T3 et T4 en plus de la TSH afin d'être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose.

Le cortisol un peu haut, peut expliquer les bouffées de chaleur.
Mais la prise de sang du cortisol doit aussi être faite dans des conditions précises soit après une période de au moins 15 minutes de repos et de calme.
Le moindre stress peut le faire augmenter.
Donc quel est exactement le résultat et donnez aussi bien entendu les normes de votre labo.
Le cortisol entre 6 et 9H du matin doit être haut. Donc précisez aussi à quelle heure le prélèvement a été fait.

Mais fatigue et chute de cheveux cela peut être dû à la thyroïde.
Donnez le résultat exact de la TSH.

Donc demandez un complément d'examens avec les hormones T3 et T4 + les 3 anticorps et faire aussi une échographie thyroïdienne.

Portrait de charala
J'aime 0

Bonjour,

Merci christiane pour la peine que tu as pris pour me répondre
mille MERCI
Je communique les resultats de quelques analyses:

- cortisolémie du matin:
heure :8H15
20 ,00 micro gr / litre ( VR : 3,70 à 19,40 )
546,00 nmol / litre (VR: 101,01 à 529,62 )

- TSH : 2,33 mUI / litre ( VR : 0,35 à 4,94 )

- Ferritine : 27,3 ng / ml ( VR : 15,0 à 204,0 )

Par contre le medecin ne m a demandé à faire ni T3 ni T4
Pourquoi?? je n'en ai aucune idée!!!!!!

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le taux du cortisol hors normes est à un taux correspondant éventuellement à un peu de stress ou de tension au moment du prélèvement. Donc on ne peut pas retenir ce taux comme étant un indice d'un problème.
Le trop et vraiment trop léger.

La TSH est à plus de 2, donc indique une tendance à l'hypo.
Il faut donc demander l'analyse des hormones T3 et T4 + les 3 anticorps et faire une échographie thyroïdienne.

La ferritine est un peu basse donc peut expliquer peut-être aussi la fatigue et la chute de cheveux.
Un traitement ferrique pourrait peut-être améliorer les choses à ce niveau.

Portrait de charala
J'aime 0

Bonjour,
Effectivement je vais essayer de compléter les analyses , mais je dois voir d'autres endocry plutot spécialisés dans les glandes surrénales ( pour ne pas etre obligée de dicter ce qu'il faudrait faire).
Je demanderais à toute personne qui connait des adresses ( voire no de telephone ) d'endocryno sur paris dont ils ont déjà eu affaire ou tout simplement par echo .
Merci Christiane er Merci à tous les lecteurs.

Portrait de kristin64
J'aime 0

Normalement tout endo qui se respecte, doit regarder toutes les glandes endocrines donc ils sont tous à même de pouvoir prescrire les analyses recommandées par christiane.. Christiane à une carte sur des médecins endo recommandés par les internautes, elle vous la transmettra, je pense que sur paris il y a ce qu'il faut pour vous, soignez vous bien et courage à vous.
Kristine

Participez au sujet "glandes surrénales"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "glandes surrénales"

  • La vitamine B9 qui porte également le nom d'acide folique ou folate joue un rôle particulièrement important quant à la prévention de l'anémie mais cette substance est également très importante et indispensable pour la synthèse (fabrication) des protéines et surtout la multiplication des cellules comme en a besoin l'embryon qui se transformera progressivement en foetus. Toutes les femmes enceintes ont besoin de deux fois plus d'acide folique qu'une femme qui n'est pas enceinte. Ceci s'explique par le fait que le foetus grandit et que l'utérus aussi. D'autre part il faut penser à la formation du placenta et, de manière générale, à la croissance de l'ensemble des tissus de la mère de l'enfant.

    L'acide folique est rare dans notre alimentation et d'autre part elle résiste mal à la cuisson des aliments. On la trouve néanmoins dans (liste non exhaustive) :

    • Le foie.
    • Les croûtes de fromage.
    • Les épinards.
    • Les légumes.
    • Les oeufs
    • Les légumes à condition qu'ils ne soient pas consommés cuits. Il faut d'autre part en absorber de grande quantité. Il en est de même pour le melon, la salade verte, l'avocat, l'orange et la banane.

    Il faut savoir qu'il faut environ 800 mg par jour soit l'équivalent d'un peu près 100 g de salade de melon ou 200 g de fromage à pâte molle ou d'avocat ou encore 300 g de riz ou de bananes.

    L'acide folique fixe le fer et participe à la fabrication des globules rouges et blancs par la moelle osseuse. On attribue à l'acide folique également un rôle dans la prévention de certaines anomalies comme le spina bifida ou le bec-de-lièvre.