Portrait de medon

bonjour,
Je suis fumeur depuis 5 ans (10 ciguarette par jour), et j'ai toujour fumé avant de me coucher dans ma chambre, je bois trop de café, mon problème est que ça fait un an que je ressent une gène pertinente au niveau de mon larynx, mon histoire avec cette gène est comme suit:
En avril 2007: légère géne respiratoire pendant une semaine que je tenais pas au sérieux.
6 mois plus tard, j'ai passé un examen générale, le généraliste à remarqué que ma réspiration n'est pas normale, et il m'a demandé si je ressent quelque chose dans ma gorge? je luis répondu que non car effectivement je ressantai rien dans ma gorge, et dès ce moment la que je me suis rendu compte que j'ai une gène dans ma gorge mais apres l'examen, ça fait maintenant six mois, cette gène est devenue localisable au coté droit de mon larynx et qui ne passe pas à chaque instant je la ressent.
Ca fait 2mois que j'ai vu un ORL, il m'a fait l'examenc de miroir, mais rien à signalé!!
L'idée d'avoir un cancer dans la gorge est devenue inséparable de mes pensées, c'est un cochmar insupportable surtout cette sensation d'avoir la gorge serrée du coté droit.
Je serait tres reconnaissant si vous m'aidez et me donner plus d'infos

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Un cancer de la gorge montre des signes visibles à l'oeil nu et vu les examens que tu as passés, ces signes auraient été repérés. Il s'agit en l'occurance de petites pustules blanches comme des aphtes ainsi que le gonflement (qui dure au-delà d'un mois) de ganglions dans le cou.

En revanche côté droit du larynx avec en plus une gène respiratoire, il faut faire une échographie thyroïdienne. Il est fort possible que ton lobe droit soit plus gros que la normale, le lobe droit étant déjà plus gros que le gauche, et/ou il peut y avoir présence d'un nodule sur la thyroïde qui pourrait être responsable de cette gène.

Un goitre plongeant pourrait expliqué la gêne respiratoire mais une hypothyroïdie peut aussi entraîner ce type de problème.

La sensation de gorge serrée est typique de la présence de goitre, de nodule et d'inflammation de la thyroïde.

As-tu des symptômes -quoique le tabac peut très bien les masquer, car en effet le tabac contient un excipient qui stimule la thyroïde- tels que : fatigue, frilosité, chute de cheveux, constipation, prise de poids,....etc ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de medon
J'aime 0

Bonjour,
Merci Christiane pour ta réponse, comme ça je me sent pas seul dans ce monde et qu'il y a des gents qui s'interressent à aider les autres :)
Je tien à signaler que l'ORL m'a demandé lors de l'examen si j'ai mangé quelque chose blanche ce jour là!!!!!
et pour les symptomes que tu as cité:
Fatigue: de temps en temps
Frilosité: non
Chute de cheveux: légère (normal)
Constipation: non
Prise de poids: pas autant, mon poid est stable varie de +/-2 kilos sauf que mon poid a été toujours plus de 5 à 6 kilo que le poid normal.
Je suis vraiment inquiet d'avoir un cancer de larynx, je vien de lire dans un cite que si le cancer touche l'étage sous-glotique il n'est facilment diagnostisé, et pour les symptomes : sensation d'avoir quelque chose dans la gorge pour une longue durée, maux à l'oreil ...
ses sypmtomes je l'ai déjà en plus ma machoire inférieure gauche me fait tres mal, et je sent la présence d'un nodule au cou sous la machoir droite.
Je suis vraiment dans un térrible cochmar :( et je suis devenu de plus en plus paranoiaque...
qu'est ce que vous en pensez !!!!

Portrait de malaulie
J'aime 0

Cela fait depuis mon accouchement en janvier que je des serrements dans la gorge ainsi que de la gêne lors du passage alimentaire. Diagnostic ORL : rien du tout ! Je crois que je vais aller voir un endocrinologue pour voir si cela ne vient pas de la thyroïde. Surtout ne fais pas comme moi. N'imagine pas tout de suite le pire, car sinon tu passes ton temps à t'inquiéter et tu ne vis plus !

Portrait de medon
J'aime 0

Bonjour,
Je te remercie Malaulie pour le coseil, effectivement le fait de y penser me stresse beaucoup, comme j'ai déja cité en haut cela fait 6 mois que j'y pense sans sesse ( au bureau, à la maison, avec les ami... partout et tout le temps) je ne peut pas éviter de y penser!!!
je veut savoir s' il ya des maladie qui ont les memes symptomes que celle d'un cancer du larynx ou thyroïde!!
et si quelqu'un a passé par une tel experience?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

malaulie wrote:
Cela fait depuis mon accouchement en janvier que je des serrements dans la gorge ainsi que de la gêne lors du passage alimentaire. Diagnostic ORL : rien du tout ! Je crois que je vais aller voir un endocrinologue pour voir si cela ne vient pas de la thyroïde. Surtout ne fais pas comme moi. N'imagine pas tout de suite le pire, car sinon tu passes ton temps à t'inquiéter et tu ne vis plus !

Bonjour,

Après un accouchement il y a ce qu'on appelle les thyroïdites du post-partum.

Donc je te conseilles vivement de consulter un endo effectivement, afin de faire les examens sanguins : TSH, T3 et T4 mais surtout dans ton cas les anticorps anti-thyroïdiens.

Pendant la grossesse et ce depuis le début la thyroïde grossit d'environ 30 % de sa taille. Il est très fréquent également que pendant cette période il y ait des nodules, les anticorps augmentent progressivement pour rediminuer au moment de l'accouchement. Mais il arrive qu'ils ne rediminuent pas de façon conséquante et il peut donc s'installer une thyroïdite du post-partum type TPP.

En général, lorsqu'elle se montre juste après l'accouchement c'est plutôt avec des symptômes d'hyperthyroïdie : bouffées de chaleur, palpitations, insomnies mais fatigue diurnes, perte de poids, toujours faim et soif, énervement,...etc.
Si c'est le cas, surtout PAS de traitement freinateur de la thyroïde sauf si les anticorps anti récepteurs de la TSH sont eux positifs et dans ce cas on n'est pas dans une TPP mais une maladie de Basedow surtout donc si c'est associé à une hyperthyroïdie = TSH basse et hormones élevées.

Pas de traitement anti-thyroïdien tout simplement parce que l'évolution va se faire naturellement vers l'euthyroïdie = taux dans les normes, ou alors il va y avoir un passage en hypothyroïdie qui lui devra être traité avec la prise d'un léger dosage substitutif mais qui devra être diminué par la suite très progressivement et arrêté complètement.
Une TPP bien prise en charge rentre dans l'ordre dans 90% des cas mais il faut aussi savoir que cela peut prendre plus d'un an.

Pour Medon,

Demandes tout de même à faire les examens thyroïdiens, mais tous donc les anticorps aussi, car ils peuvent être présents et donner des symptômes alors que les taux thyroïdiens donc TSH et hormones ne seront pas eux encore perturbés.
Au moins là tu seras fixée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "gène dans la gorge depuis six mois"

Articles à lire concernant "gène dans la gorge depuis six mois"

  • ... se fait par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, qui pénètrent dans les voies respiratoires et entraînent ... d'augmenter la quantité d'ADN et plus précisément le gène ou le fragment de gène qui provient du prélèvement que l'on désire ...