Portrait de krom

bonjour,
je voudrais savoir, si comme moi, des personnes sont scandalisées par le fait de devoir régler les nuits de présence à l'hôpital auprès de son enfant. Mon fils de 14 mois a été opéré et traité pour un cancer du rein. Il a du être hospitalisé au centre Léon Bérard à Lyon. Mon mari et moi sommes restés 3 semaines auprès de lui (nous habitons à près de 2H00 de l'hôpital). J'estime qu'il avait énormément besoin de nous. Il a fait ses premiers pas dans le service. Les parents présents auprès de leurs enfants s'occupent d'eux, les changent, leur donnent leurs repas (les journées sont très longues)....... les nuits sont agités, on dort très peu. Et par la suite, on vous demande de régler des frais pour avoir dormi auprès de votre enfant. Cette pratique est apparemment courante. On nous fait tout un cirque pour aider les enfants malades, les fameuses pièces jaunes, à côté de ça on vous demande de payer pour vous occuper de votre enfant. Si les parents laissaient leurs enfants seuls, tous, seulement une demi journée, je ne pense pas que le personnel serait suffisant pour s'occuper d'eux.
Je suis vraiment en colère et j'espère avoir des réponses de parents dans mon cas. (le but serait de faire connaitre la situation au grand public).
Merci pour vos réponses que j'espère encore une fois nombreuses.

Portrait de laura38
J'aime 0

Bonjour, je comprends votre colère, elle est totalement justifiée. Pour ma part, je suis restée 10 jours dans la même chambre que mon fils suite à une opération et je n'ai rien payé. Nous étions à Grenoble au CHU et j'ai vécu 24h/24 dans l'hôpital pour que mon enfant ne soit pas seul et perdu la journée et surtout la nuit lorsqu'il se réveillait en pleurant.

Portrait de krom
J'aime 0

Merci de votre réponse.
Ce devrait être comme ça partout. Avec mon mari nous sommes restés presque 3 semaines 24H/24 auprès de lui (en se relayant car nous avons d'autres enfants). Notre petit bout de 15 mois subissait alors des séances de radiothérapie et cure de chimio par dessus. Quel choc lorsque nous avons reçu la facture!!!! (nous refusons de régler).
Chaque parent qui a un enfant hospitalisé, quelle que soit la maladie, subit une souffrance. Et je souhaite bon courage à tous ces enfants qui se battent et tous ces parents qui sont à leur côté pour les aider.

Portrait de calou53
J'aime 0

BONJOUR
je suis moi meme scandaliser par votre histoire je compren pa pourkoi vou dever payer votre mutuelle ne vou pren pa en charge ma fille ayan eu un acciden en vacance chez son pere je nai pu etre la la premiere nui donc son pere est rester pres d elle il lui on fai payer sa nuit au cas ou qu il vou demande de payer vou pouver demande de laide aupres du ccas de votre ville meme a la secu ou il on un service d assistante sociale mais ce n est pa normal courage et que votre enfan ce porte bien

Portrait de krom
J'aime 0

Merci,
même s'il y a une prise en charge mutuelle, même si ce n'était qu'une modique somme, le principe même de présenter ce genre de facture aux parents est totalement absurde. C'est vraiment sur l'idée que je me bats. Il faut refuser de régler ces factures et les choses bougeront peut-être.
Merci pour votre soutien

Portrait de calou53
J'aime 0

daccor je lavai pa compris comme cela je suis dacor avec vous
jai une anecdote sur c genre de chose qui me restera toujour marquer je venai d accoucher de jumeau prematures a rennes ils ont ete transferer dans un autre hopital le lendemain quan jai voulu les voir on ma aporter un numero de tel cetai celui dun taxi mai pa un taxi ambulance je me rapel que c etai 15 euro laller je les fait deu foi en atendan de demander a ma famille je vou compren ca fai mal o coeur le dernier jour avan de quitter la clinique je suis meme rentre en bus car javai pa 15 euro a mettre dan le taxi pour rentre a la clinique bonne soiree a biento

Portrait de karine58
J'aime 0

bonjour a toute notre fils lucas a été opéré par deux de son bras gauche celui a une paralysie du plexus brachial nous n'avons ni hopital ni clinique dans notre région qui pouvait la prendre en charge nous habitons la nièvre n'avons donc du le faire suivre a tours 230km de chez nous mais part contre nous avons la chance a l'hopital de clochevile d'avoir une maison des parents qui ce trouve dans l'enceinte de celle ci puisque le service étant toujours pleins il nous est impossible de dormir vers lui mais nous pouvons passer le temps que nous voulons auprés de lui mais la maison des parents n'est pas gratuite et notre mutuelle qui dans le contrat prenais encharge l'accompagnement pour les enfants hospitalisés refusait de nous prendre en charge car pour celle ci il fallait que nous couchions a coté de notre fils alors que cela n'étais pas possible nous avons hurlé nous leur avons dit que nous n'étions pas la pour visiter les chateaux de la loire et qu'il n'était pas possible de dire a notre petit lucas fais toi bien opéré mon petit chéris nous reviendrons dans une semaine nous leurs avons demander s'il nous prenait pour des imbéciles et s'ils leurs arrivaient la méme chose comment ferai t'il sachant que nous avons deux autre enfants et que la maison continuait de touner grace aux mamie ils ont fini par céder nous sommes passés en commission et il ont fini par nous remboursser mais ils nous ont précisé de ne pas y revenir alors la ils peuvent toujours rêver car si lucas qui a dix ans maintenant dois ce faire réopérer ils devront de nouveaux entendre la même chanson c'est gens la dans leurs petits bureau a qui il n'arrivent rien et temps mieux pour eux devraient penser un peu plus a nous qui galérons avec les soins de nos loulou rien que la prise en charge a 100% pour lucas a été une galère des papiers toujours des papiers alors qu'il suffisait de nous convoquer de lui prendre le bras de le lâcher la il aurai vu qu'il été paralysé mais pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliquer il est vrai que l'on est souvent en colère merci a toute de me lire

Portrait de mag78
J'aime 0

je suis scandaliséee de voir qu'on fait çà, payer des parents qui accompagent leur enfant a l'hopital cest pas pensable , quelle honte, je suis pas du tout daccord avec çà, cequi est bizarre dans vos histoires cest pourquoi quand on y va a lhopital en urgence ou hospitalisation de quelques jours ya rien payer, le tarif devrait etre le meme partout!!! suis scandanisée graveeeeeee cest inadmissible de voir çà, pas de rate, que pour l'argent!!!! jespere que vos enfants vont bien le petit qui a été opéré du rein et lautre du bras et courage a vous tous!!!

Portrait de drine35
J'aime 0

je suis avec mon enfant 24h24 a l hopital
suivant quel hopital ou je suis on me demande de payer des frais de nuitéee
un jour une infirmiere m a dit que ce n était pas normal que les nuits soient payante
il existe une "chartre de l enfant hospitalisé" ou là il apparait clairement qu au niveau national tout accompagnant ne doit pas payer de frais supplémentaire pour pouvoir passer les nuits aupres de son enfant.
pour l instant j ai un autre combat a mener. moi aussi je suis révotté (10euros la nuit) je garde les factures je contesterais plus tard ca c sûr
pour l instant je suis rendu a 3 mois et demi (faite le calcul) et c n est pas fini.....
courage a tous....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

mag78 wrote:
je suis scandaliséee de voir qu'on fait çà, payer des parents qui accompagent leur enfant a l'hopital cest pas pensable , quelle honte, je suis pas du tout daccord avec çà, cequi est bizarre dans vos histoires cest pourquoi quand on y va a lhopital en urgence ou hospitalisation de quelques jours ya rien payer, le tarif devrait etre le meme partout!!! suis scandanisée graveeeeeee cest inadmissible de voir çà, pas de rate, que pour l'argent!!!! jespere que vos enfants vont bien le petit qui a été opéré du rein et lautre du bras et courage a vous tous!!!

Bonjour,

Il y a un coût de fonctionnement des établissements qui prennent en charge les parents et que ce soit à l'hôpital ou des hébergements prévus expréssément pour cela, doivent bien trouver les moyens financiers pour tenir les établissements.

Donc si les personnes qui sont usagers ne payent pas qui pensez-vous qui va le faire ?
La collectivité ?
Et qui subventionne la collectivité ?
Le gouvernement, les impôts divers, mais cela ne peut pas suffir on le sait.
Donc il est normal que les personnes payent l'hébergement.

Que votre mutuelle prenne en charge ces frais est une chose, mais il faut bien qu'il y ait des rentrées d'argent qui permettent de financer ces endroits d'hébergements, sans quoi soit les impôts augmenteront, et là on parlera surtout des impôts locaux, ou alors les établissements fermeront et les parents n'auront plus qu'à se trouver des chambres d'hôtel pour rester à proximité.
Et les chambres d'hôtel coûtent bien plus cher que ce qui est demandé actuellement. Et là les mutuelles ne rembourseront rien du tout.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de mariehelene
J'aime 0

ça m'est en effet arrivée, pas plus tard qu'il y a 2 jours de ça, je reçois une facture de la part du trésor public, me demandant de régler les frais pour avoir accompagné ma fille qui était âgée de 5 semaines (pas d'autres choix que de l'accompagner, à cet âge là !!!!) à son hospitalisation quand elle a eu son infection urinaire
*6.70€ par nuit
*3.75€ par petit dej
*8.55€ par repas
Et c'est pas pour ce qu'on mange, je ne suis pas difficile loin de là, j'aimais plutôt la cantine du tps de l'école, eh oui, mais quand un repas vous arrive limite froid, que vous demandez de le faire chauffer un peu et qu'on vous répond sèchement qu'ils ne sont pas là pour s'occuper de la maman mais du bb (et que même le bb doit attendre 25min avant d'avoir son pauvre biberon, sous prétexte qu'il n'est pas encore l'heure et que oups, je vous avais oubliés), ben ça fait cher le séjour, surtout quand on a pas le choix !!!!
Bon, le principal est qu'elle aille bien, mais tout de même, c'est écoeurant !

Portrait de mariehelene
J'aime 0

donc ces personnes qui ne tiennent pas compte des besoins non pas des mamans, mais des enfants, en les laissant hurler de faim alors qu'ils ne sont pas plus débordés que ça (on était les seuls !) c'est pas du foutage de gueule???

Portrait de rachel1531
J'aime 0

bonjour krom je viens juste de lire ton message,car moi j ai deux de mes enfants qui ont ete hospitaliser pour un cancers bilateral au niveau des reins.
mon premiers a ete operer une fois a poitirs et la deuxieme fois a paris en ce qui concerne mes frais de logement et de nouriture ainsi q'une chambre de logement car je ne suis pas monter seul sur paris c'est la lutte contre le cancer qui ma aider ainsi que ma complementaire.Pour mon deuxieme lui est suivie en ce moment sur poitiers tous est pris en charge ,et pour la nourriture c'est la secu qui en prend une partie en charge car je touche une allocation de presence parental en ce moment.j'aimeraie bien avoir des nouvelles de ton petit bout de chou,je te comprend car moi le mien etait agé de 5 moi quand il est tomber malade.Je pense que pour lui il ne doit plus avoir de chimio et j espere que tout va bien pour lui.

Portrait de nanouk
J'aime 0

bonjour a tous je viens de lire les messages que d emotions en lisant
il y a 14 ans je n ai pas pu rester aupres de mon fils a hospital et ca ete
trausmatisant pour tout le monde(famille) faute de place
je suis quand meme d accord de participer a payer les repas mais par contre
non pour dormir cela coute rien a l etablissement et de plus les parent
qui reste aupres des enfants aide beaucoup le personnel
souvent on dors dans un fauteuil (cela depend de la pathologie)de l enfant
il y a une charte de l enfant dans les hospitaux aussi est
la questions suivante il y a les pieces jaunes biens sur c est pour le confort
des petits mais il me semble que l herbegement des parents doit aussi etre dedans non?

Participez au sujet "frais accompagnants pour enfants malade"