Portrait de pitou80

J'ai des problèmes avec le fer, la ferritine. La raison est inconnue. Je n'ai pas de réserves en ferritine.
Pour les basophiles comme sur mes dernières analyses qui ont un taux de 0,5%. Qu'elles en sont les conséquences. Cela m'inquiète un peu.

Portrait de katya
J'aime 0

Bonsoir j'ai pu trouvé cela sur un site peut etre que cela peu t'aider...

Intérêt du dosage:

La ferritine est une protéine de stockage du fer, qui est surtout présente à l'intérieur des cellules (ne fait que transiter dans la circulation sanguine). Elle permet de réguler l'absorption intestinale du fer en fonction des besoins. Son dosage permet d'apprécier les réserves en fer de l'organisme, il permet de dépister très précocement une carence en fer et à l'opposé d'apprécier l'efficacité d'un traitement d'anémie par carence en fer.

Valeurs normales
Homme : 20 - 250 µg /l
Femme : 15 - 150 µg /l

Variations physiologiques
Avec l'âge : ferritine élevée à la naissance (400 µg /l) avec taux maximum vers 2 mois (600 µg /l) puis diminution pour atteindre les taux adultes à la puberté.
Avec le sexe : taux plus élevés chez l'homme (plus bas chez la femme avant la ménopause).
Diminution : lors de la grossesse (surtout à partir du 3ième mois) en cas d'exercice intensif et régulier

Variations pathologiques

Diminution :
Carence en fer : baisse de la ferritine très précoce, avant l'installation de l'anémie
Régime végétarien
Anémies hémolytiques chroniques
Hémorragies gynécologiques
Donneurs de sang
Patients sous hémodialyse
Augmentation :
Hémochromatoses primitives ou secondaires (voir dosage du fer)
Tumeurs (foie, poumon, pancréas, sein, rein) et hémopathies (leucémies aiguës, maladie de Hodgkin)
Syndromes infectieux et inflammatoires
Cytolyse (hépatites aiguës)
Anémies hémolytiques, sidéroblastiques, thalassémies
cordialement

Participez au sujet "Formule leucocytaire: basophiles à 0.5%, est-ce grave?"