Portrait de JOHEL

Bonjour à tous,
J'ai subit une intervention en mars dernier concernant une désinsertion du moyen adducteur gauche. J'i repris le sport tranquilement mi-juin et plus progressivement en juillet et aout. Depuis mi-septembre, j'ai des douleurs au niveau de l'aine gauche. Depuis début octobre j'ai intérrompu toute activité sportive et j'ai maintenant des douleurs qui se manifestent même à la marche.

On m'a parlé de "cicatrice de fibrose". Qu'est-ce exactement ?
J'imagine que le retour à la normale va être long, mais est-ce que ces douleurs vont disparaitre s'il s'agi d'une fibrose. (J'ai lu que cela pouvait être irréversible)

MERCI.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir JOHEL,

La fibrose est la transformation fibreuse de certains tissus à l'origine de l'augmentation du tissu conjonctif. Elle est due à une inflammation chronique et/ou un traumatisme ( cicatrisation de blessure ).

La fibrose est susceptible d'entraîner des pathologie comme une aponévrosite ( inflammation de l'aponévrose = membrane de recouvrement des muscles) chez les sportifs.

Je vous conseille donc de rester au repos et de consulter votre méd traitant ou votre rhumatologue pour lui parler de ces douleurs à la marche ( à sept mois de l'intervention ). En aucun cas vous devez faire d'effort sportif, merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de JOHEL
J'aime 0

Merci pour votre réponse rapide.
J'ai déjà consulté mon médecin traitant qui m'a prescrit des scéances de kiné avec cet intitulé : "Rechute pubalgie suite à intervention chirurgicale".

Je dois faire un IRM le lundi 10/11. Si c'est réellement une fibrose, cela sera--il vu a cet examen ?
Remarque : Je suis diabétique insulino-dépendant, j'affirme souvent que je gère autant mon diabète avec mes chaussures de running qu'avec l'insuline, donc ce problème ne fait que m'inquiéter encore plus.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

En effet, la kinésithérapie est appropriée car il faut remuscler les adducteurs et la sangle abdominale pour éviter les pubalgies recidivantes. Associé à un échauffement satisfaisant lors des courses et des étirements avant, pendant et en fin d'effort ( type décrassage pour les footballeurs, par exemple, après un match )..

La fibrose sera décelée sur l'IRM, mais parlez à votre kiné des difficités à la marche (= aponévrose voire aponévrosite par la suite ). La pubalgie entraîne des douleurs inguinales, donc repos impératif.

La pratique de sport intensif, telle la course, sont susceptibles de déclencher une aponévrosite, et là, vous en aurait pour des mois, c'est pour cette raison que je vous conseille d'en parler, les douleurs à la marche peuvent être un signe évocateur.

Ceci dit, celle-ci se soigne très bien, alors ne vous inquiètez pas trop ( même si c'est facile à dire...)

Bon courage; Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-re-,

Désolée, j'ai dû me déconnecter, je précise donc :

Votre diabète peut aussi avoir une incidence sur le système neurosentsitif plantaire ( douleur des talons, et milieu du pied )

Voir de ce côté également.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de luise04
J'aime 0

bonjour,
je viens de me faire operer d'une double hernie cervicale C5-C5,C6-C7 plus d'une pose de 2 cages, en octobre 2008, (excusez mes fautes, je ne pas apris le francais a l'ecole)tout se bien passer, mais en reprennant mon travail, emballeuse, en janvier a mi temps therapeutique tout lentement les douleurs sont revenue et devient de plus en plus , maintenant j'ai ne pas rien que mal au bras mais aussi jusqu'a dans la jambe, et il a quelque temps ca se precise aussi du cote droite, je suis en arret de travail, je fait une IRM avec resultat - fibrose chirurgicale, j'ai rendezvous le 2.7. avec mon neurochirurgien, mais je me bourre des medicaments plus qu'avant, je fait des rechercher sur internet, et il pareille que il y a un medecin a paris - st philippe - dr sylvie Delanian, qui fait des miracles, vous avez attendue peut etre ?
la je ne bouge pas de chez moi , je ne peut pas faire grande chose, car il y a directe la douleur qui s'installe, meme en faisant rien,
je commence etre destabilise, car je suis tres independant et j'ai bouger beaucoup, c'est fini maintenant, je mis tout sur le 2.7. mais mon generaliste a deja dit c'est non operable
merci si quelqu'un peut me repondre
luise04

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Emballeuse cela signifie que vous êtes en permanence la tête légèrement penchée en avant ?
Si oui alors votre travail n'est absolument plus adapté à votre problème de santé et ce même à mi-temps.

Avez-vous une minerve ?
Voyez votre généraliste et si vous pouvez en mettre une il vous la prescrira.

D'autant que normalement il faut attendre au moins 6 mois à 1 an avant de reprendre une telle activité. D'près ce que vous dites on dirait que l'opération est très récente.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de celik
J'aime 0

Bonjour je me suis fait operer d une hernie discal l5s1 en juin 2013 mais a ce jour j ai des douleures sur le cote gauche de la cicatrice .mon medecin ma dit que c etait une fibrose .mais maintenant je sent des brulure qui commence a l amplacement de la cicatrice et devant ma cuisse cela me fait mal ca brule .quoi faire j ai peur .merci de me repondre.

Participez au sujet "Fibrose"

Articles à lire concernant "Fibrose"

  • ... d'une inflammation et par le développement d'une fibrose c'est-à-dire d'une perte élasticité du tissu survenant ... se caractérisant par une inflammation une nécrose et une fibrose évoluant vers la cirrhose et l'hépatite chronique persistante qui est ... de destruction des hépatocytes (cellules du foie) ni de fibrose et qui n'évolue pas vers la cirrhose. On parle alors d'hépatite avec ...
  • Fibrose ... La fibrose est la transformation fibreuse de certains tissus à l'origine d'une ... Favoris Imprimer Généralement, la fibrose intervient dans la dernière phase de l'inflammation chronique ...
  • ... médiastin. Elle est secondaire au développement d'une fibrose du collagène (variété de protéines) composant le tissu conjonctif ... de cholangite sclérosante. Maladie de la Peyronie. Fibrose rétropéritonéale. Connectivite. Maladie de Behçet. ...
  • ... infiltrante diffuse (PID), et pour les formes chroniques fibrose pulmonaire interstitielle, est une maladie pneumologique (concernant ... vers la guérison, mais quelquefois également vers la fibrose interstitielle. Cette dernière  a pour conséquence, la perte ...
  • ... par une modification tissulaire des poumons à type de fibrose (durcissement), associée à un épaississement très important des ...