Portrait de FANY

Bonjour,

Nouvelle sur ce site , je suis contente de pouvoir m'exprimer auprès de personnes ayant les mêmes souffrances que moi.

J'ai 45 ans .Après 1 ans du syndrome des jambes sans repos (SJSR), Je viens d'être soulagée avec Trvastal 50 , 2 cp/j . Et ce depuis 3 mois . Mon syndrome va mieux, mais si j'oublie 1cp, nuit blanche. Depuis 10 jours douleurs brutales allant de pires en pire comme des tendinites ou douleures intenses comme claquages dans les membres : les deux cuisses, et l'avant bras droit ainsi que le bassin et la région lombaire. J'ai consulté le généraliste : Prise de sang : test u latex et wallerose et electrophorese des protines sérique (pour voir si Polyarthrite Rhumatoide) réultats sanguins ce matin, tout est négatif donc je n'ai rien.Alors, je suis allée chez le médecin : verdict : neuropathies. il a aussi parlé de fibromalgie, . Il me donne Lyrica 75 mg 1cp matin 1 cp le soir .Je viens de commencer. Mais, à la pharmacie, dans ma famille, au regard des autres en effet, vous passez pour un extra terrestre. ! Je souffre énormément surtout la nuit. Je ne peux pas me retourner dans mon lit. J'ai du mal a porter les courses, je suis raide. L'évolution est rapide, et pourtant c'est rien......( allez comprendre !!!) Il me dit que mon cerveau a du souffrir ces derniers temps et c'est vrai, j'ai actuellement de gros soucis divers(chomage, solitude, incompréhension familliale et touble du voisinages et autre., stress pour le nouveau travail....)..Je suis aussi de nature très anxieuse . Le docteur m'a expliqué : Comme le cerveau souffre schématiquement, il dirige cette souffrance par le biais des nerfs qui agissent sur mon corpr en l'occurence les muscles.....,et ce serait pour cela que j'ai ces paresthésies. Mais c'est une souffrance des muscles terrible.
Avez vous eu ces mêmes troubles ?

Je reprend un travail le dans 1 semaine, et j'ai peur de ne pouvoir me lever et bouger le généraliste m'ayant dit que j'avais une neuropathie et ayant employé le terme Fibromyalgie, je ne des sortes de neuropathies ?
Oui ou non ? d'après vous ? Est ce qu'avec Lyrica 75 vous allez mieux quels effets secondaires ?
Je prends : 1/2 cp déroxa le matin, 1 tranxene 5, 1 Lyrica 75
le midi Trivastal 50 1cp (jambes sans repos)
le soir : 1 tanxene 10 1 Trivastal 50 et 1 Lyrica 75
Merci de vos réponses et votre soutient

Portrait de boubou27
J'aime 0

Bonsoir Fany,je prends du lyrica depuis 2 semaines, au début 75 mg mais pas cool les effets secondaires maintenant je le supporte mieux et je vais augmenter la dose mais je le fais doucement car j'ai du panos et de l'antiinflamatoire.Pour tes douleurs moi je les ai depuis 2 ans elles ont evoluées c'est sure que dans mon entourage c'est pas facile a expliquer,puis je souvent fatigué maintenant mais te decourage pas
biz

Portrait de FANY
J'aime 0

Merci Boubou,

Je vois que comme moi, tu es débutante en lyrica, qu'est ce que tu ressents comme effets secondaires avec ce médicament ?
Il ne m'a pas donné d'antiinflamatoires ?car parait 'il ca vient de la tête ???? et que Lyrica va agir sur ce mal dit il. Il pense augmenter les doses si besoin et y aller progressivement.
Tant qu'a mes vieux parents, ma famille, c'est guère mieux, d'après eux c'est imaginaire ce que je ressents, c'est dans la tête, ils disent que je devrais faire de la marche, su sport, plutôt que de m'induire d'idées sur le forum médical et de rester bloquée à la maison.. Et enfin ma en 2 em année etudes d'infirmière comprend mieux, mais n'a pas encore étudier cela ? Reste perplexe.?? Ou se faire comprendre, quel est notre intérêt d'inventer des maux violents qui nous brisent notre vie ?
Ma question est : la Fibromyalgie est une sorte de neuropathie ou la Fibromyalgie est une maladie et la neuropathie une autre ??

Portrait de FANY
J'aime 0

Dommage, pas de réponses.

Maintenant tous mes examens sont fait ! : emg par neurologue : rien donc pas de neuropathie. Analyse de sang peut têtre maladie auto -immune débutante type polyartrithe rhumatoide. Mon père en est atteint lui aussi. Facteur héredidaire mais a confirmer avec un traitement anti-inflammmatoire puissant pendant 1 semaine. IRM des lombaires : pas terrible, rétrécisement du canal médulaire de 50 %. en 1 vertèbre lombaire. et discopathie déganrérative, arthrose etc..
J'attends le verdit définitif.
Mais, j'ai vu mon vrai médecin, celui de Paris ou j'habitais avant. qui me suit depuis 20 ans pour d'autres raisons, il attend le résultat de anti inflammmatoire pour distinguer si Polyarthrite et fibromalgie car test du latex ert wallerose non confirmés ce qui voudrait dire que la maladie est au stade début.

Le lyrica quez m'a donné le 1er médecin sert a quoi : pour la douleur, pour l'anxiété ou quoi ???merci. Mais un neurologue l'orsqu'il fait un emg peut savoir si cela peu être une fibromialgie ? Oui ou non ? en tout cas, il a confirmé que ce n'est pas une neuropathie.
merci de vos réponses L:

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Fany,

Je te mets un lien sur le lyrica, il pourra répondre à tes questions :

http://www.vulgaris-medical.com/medicaments/lyrica-933.html

Personnellement, je ne pense pas qu'un EMG puisse déceler une fibromyalgie (mais je pense qu'il serait plus sage d'avoir l'avis du Dr Martzolff sur ce sujet), mais mon médecin traitant m'avait envoyé faire un EMG avant qu'un spécialiste pose le diagnostique de la fibro. L'emg était tout-à-fait normal.

Pour confirmer une fibro, demande à ton médecin traitant de t'envoyer chez un rhumatologue (et comme je le dis souvent, assure-toi qu'il connaisse bien la fibro et qu'il ne la considère pas comme une maladie psychosomatique).

Bon courage et tiens-nous au courant
Guylaine

Portrait de josiane gratay
J'aime 0

bonjour,

J'ai les mêmes symptomes depuis 2 ans, je ne dormais pas la nuit, le neurologue m'a donné rivotril, cimbalta ETC.....mais comme je ne dormais pas j'ai craqué au travail début janvier. Depuis j'ai fait d'autres examens biopsie de peau, analyse etc.....Les docteurs me disent neuropathie périphérique, je suis en arrêt mais le docteur de la sécu veut que je reprenne, mais je ne me sens pas et je ne sais que faire. Je viens de débuter un traitement, laroxyl, il a l'air de me soulager, mais je me sens épuisée et j'ai des vertiges, comme de l'électricité dans les tempes. Moi aussi, j'ai l'air de fabuler, mais lorsqu'on est debout toute la nuit à souffrir, et que l'on ne trouve rien, c'est bien ennuyeux, presqu'on voudrait avoir une maladie grave pour être comprise. Maintenant, je vais voir un psychiatre puisque" j'invente ma maladie" lorsqu'on souffre, nous ne sommes pas médecin, on attend un diagnostic, une solution,et on est incompris. Ou va la médecine....les progrés......on régresse et c'est bien dommage. Désolée, je ne suis pas optimiste......Mais c'est mon parcours

Portrait de arsinoé
J'aime 0

Bonjour,
Peut-être pourriez-vous essayer une hypnothérapie ericksonnienne? Pas de médicaments à prendre!
Bon courage.

Portrait de Saraya
J'aime 0

Bonjour ,
Je ne vous apprend certainement rien en vous disant que de nombreuses études montrent l’implication de métaux lourds dans la survenue de la fibromyalgie. Ces métaux lourds se retrouvent dans le thon, l’espadon, les cosmétiques …. En d’autres termes on s’empoisonne tous les jours. Il ne faut pas oublier aussi les vaccins qui contiennent de l’aluminium. Ce produit semble être responsable de nombreux problèmes comme la fibromyalgie.
J’ai effectué quelques recherches et j’ai trouvé que des produits naturels tels que : le chlorella ou l’ail des ours, la zéolithe ou l’acide alpha lipoique permettaient l’élimination de ces métaux en excès. Il y a même des études scientifiques qui le prouvent (presque rien sur la zéolithe à part quelques sites mais sans études. En revanche pour être efficaces, ces agents chélatants doivent être combinés entre eux et cultivés dans des milieux non pollués. Si on veut acheter chaque actif ca revient très cher. J’ai donc voulu rechercher un produit rassemblant ces principes actifs et je suis tombée sur le « Metostop ». Le laboratoire produisant le « Metostop » semble respecter les conditions de culture et arrive à associer ces 3 PA. J’ai vu aussi qu’on pouvait l’utiliser tant en prévention qu’en traitement.
Personnellement, j’ai suivi un traitement de 6 mois en montant les doses progressivement comme il est recommandé. Je l’ai utilisé dans un but curatif et j’ai vraiment été satisfaite de ce produit qui supprime une des causes et qui du coup freine l’évolution de la maladie. On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
Le curcuma semble aussi être efficace sur l’inflammation. Attention il faut prendre au moins 2 cuillères à soupes avec de l’huile et du poivre noir. Ca permet au curcuma de bien rentrer dans le corps et de rester actif longtemps. Vous pouvez aussi acheter de compléments alimentaires.

Participez au sujet "Fibromyalgie ou Neuropathie ?"