Portrait de Diamonds

Bonjour,
je souhaite laisser ici mon témoignage, au cas où ça pourrait aider dautres personnes.
J'ai commencé à souffrir de fibromyalgiq en 2001. Sans revenir sur les détatils des souffrances, desespoirs etc, j'essayerai plutôt d'identifier qu'est-ce qui fait qu'aujourd'hui je me réveille sans douleurs. J'ai mis en titre "partiellement " quérit, car on se méfie..., on ne sais jamais si ça va revenir, mais là, si je vous écris, c'est que ça fait quelques mois que je me réveile sans douleurs, et j'ai envie de crier au miracle!
Je crois que ce qui a soulagé mais douleurs au fil des ans, c'était le dalmadorm. Je prensais du zoloft, et du dalmadorm chaque soir. Et oui, je sais , certains dirons qu'il donne de la dépendance etc. Pas vrai. De quelle dépendance au dalmadorm aurais-je peur, si je reste alitée de douleur et que j'ai renoncé à vivre? Je crois que le dalmadorm, qui est à la base un somnifère, avait en faiit une action myorelaxante durant la nuit, et me permettait de me réveiller avec moins de douleurs, Action myorexante que j'ai bien évidemment recherché avec des myorelaxants classiques et que je n'ai pas trouvé. Peut-être que par ailleurs il améliorait le sommeil, cause incriminée dans cette affection, je ne sais pas, mais je n'ai pas l'impression qu'un autre somnifère avait ce même effet sur mes douleurs.
Ensuite j'ai trouvé la force, physique et morale, d'aller voir régulièrement une masseuse "en force". Une masseuse assez unique, qui masse en profondeur, on a envie de hurler de douleur sur le moment, et pourtant, après , et avec le temps, durant 2-3 semaines, les douleurs diminuent, les muscles se détendent, on devient de plus en plus mobile. Je vais la voir en fonction du budget, j'allais une fois par mois, puis une fois toutes les 3 semaines, et en vue des résultats, j'ai fini par aller une fois toutes les 2 semaines, pour 100 E la séance d'1 h 30, mais du massage, vraiment en force, sportif, en profondeur. Je crois également que c'est ce massage qui m'a donné l'énergie d'aller la voir deux fois par mois, avant, je n'aurait pas trouvé cette énergie. Et nous voilà ainsi au bout de 8 ans de souffrance qui diminuaient petit à petit. Si au début du diagnonstique j'aurasi classé les douleurs à 9 sur une échelle de 1 à 10, là je me retrouvais à les classer autour de 2-3. Quand j'arrétait le dalmadorm pour une plus longue période, les douleurs revenaient au niveau 4... Je le reprenais, ça baisser à nouveau. Puis je jongluait avec les rdvs au massage.
Et me voilà avoir appris en fin d'année 2009 l'existence d'un médecin anesthésiologue travaillant dans une consultation de la douleur à Genève, pratiquant une méthode peut connue ou utilisée, venant d'Allemagne: plein de petites piqures à la procaine. J'allais la voir toutes les 2-3 semaines, elle traitait des zones différenentes, j'ai même connu des phases d'augmentation des douleurs. Je ne pouvais pas vraiment dire que je guérissait, il m'étais difficile en fait de bien identifier ou décrire les effets, mais je continuais à aller la voir, ce qui veut dire que quelque part, mon corps sentait des effets. Voilà que pour des raison de vie privée, je n'ai plus pu me rendre, ni chez la masseuse, ni chez le médecin, depuis environs 3 mois. Je croyais que j'allais mourir, je me demandais comment je vais tenir 3 mois, le temps nécessaire pour revenir les voir. Et puis voilà: MIRACLE: on dirait que mon corps à réagit dans l'après coup. On dirait qu'il a eu besoin de temps pour se réapproprier les fonctions qu'il avait oublié, les muscles engourdis de douleurs, on dirait que les petits effets de la procaine l'ont réveillé à la vie. Je me réveille maintenant, je n'ai pas mal. NULLE PART! Je n'a plus ressenti cela depuis 9 ans, un corps qui ne fais pas mal. £Je vais me couher, je n'ai pas mal!! Puis-je y croire???? est-ce que ça va durer?? £Oui, je suis toujours déprimé, des événements recents dans ma vie privé m'ont un peu plongé, je continue à prendre un antidépresseur, et du dalmadorm (que j'avais arrêté durant 2 ans, sans aucun effet de dépendance , sauf qu'au niveau des douleurs ...ça se sentait). Et là, je vais recontacter le médecin, et ma masseuse, car on ne change pas une équipe qui gagne!!
Je suis contente de vous avoir écrit ce texte, l'espoir existe, et moi quand je lisait par le passé de pareilles messages, je n'y croyais pas. En plus, à la fin, il y avait souvent quelque chose à vendre, à acheter, etc. Là, moi, tout ce que je vous dis, c'est: assemblés vos énergies et 100 euros en trouvant une VRAI masseuse, qui a de la force dans ses doigts et vous travaille les muscles, et restez aux aiguets avec ce que la médecine développe, car cette méthode, je ne sais pas comment elle s'appelle, ou plutôt, cette approche de piqures de procaine, à mon avis , c'est la méthode de l'avenir. En vue de tout ce que j'ai essayé qui n'a pas marché, tomber sur un pareil miracle... puis-je y croire? Puis-je y croire??? Zero douleurs!!!!
Je vous embrasse tous, courage, et si jamais qq1 d'autre a fait l'expériene du dalmadorm, écrivez en , je n'ai rien trouvé dessus.
Diamonds

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

dalmadorm ???

Un benzodiazépine en traitement de la fibromyalgie ???

L'hydrolysat de collagène est un traitement des cartilages.
Or la fibromyalgie entraine des douleurs mais pas de détérioration des zones douloureuses.
Le collagène est souvent mit en avant pour la fibromyalgie, mais difficile de voir à quel niveau ce type de traitement peut agir, puisqu'il n'y a pas de détérioration des zones douloureuses.

Donc pour les deux, voir si vraiment il y a bien "fibromyalgie".
Trop souvent diagnostiquée à tort.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Fibromyalgie, je suis (partiellement) guerit!"