Portrait de isafred

bonjour a toutes et tous

j ai 43 ans et je souffre de fibromyalgie, je souffre beaucoup malgres les traitement, on m a diasnostiqué en 2008, et diasnostiquer une bpco il y a quelques mois est ce lié??? J ai fait une embolie pulmonaire il y a 7 ans et suis sous anti coagulant. de meme es ce lié a la fibromyalgie. a ce jour je souffre terriblement malgres les cachets lyrica, sifrol( muscles sans repos) antalgique antidepresseur tranxene, myolastant, je fais de la retention d eau aussi. actuellement je souffre beaucoup du dos ou j ai des hernie discales pas operable,j ai beaucoup de mal a marché( avec des bequilles tout le tps) je dors tres peu pourtant je suis tres fatiguée, je mange peu mais malgré cela j ai pris enormement de poids meme si j en ai perdu 9.j ai fait un dossier aah ou il m accordé pas plus de 50/70 % , mon medecin m a fait contester cette decision j attends des nouvelles. je voulais savoir car c est mes filles de 13 et 15 ans qui sont obligées de faire le menage, les repas la plupart du temps ne pouvant pas le aire moi meme, ainsi que parfois me laver ou m habiller en partie. comment et que dois je faire pour avoir un fauteuil roulant et une auxiliaire de vie, aurais je quelque chose a versé car la je ne pourrais pas car je suis au rmi et touche que 550 euros par mois et 240 e de pension alimentaire..y a til des aide pour des personne comme moi. je vous remercie de bien vouloir me repondre et merci d avoir pris le temps de me lire
cordialement

Portrait de isafred
J'aime 0

bonjour
donc comme je l ai dit je suis fibromyalgique depuis 2008 en faite vue les symptomes que ma fille qui est agée de 15 ans je me revois a son age donc j en deduit que la fybromyalgie je l ai depuis l age d une 15 eme d années avec une remission de qq années sans en etre guerie pour autant vue qu une nouvelles periode de douleurs a l age de 20 et 22 ans puis a 28 et 30 ans ages a laquelle je souffre depuis, donc d apres les medecins je souffrais de depressions traitée pour cela durant 10 années, avec plusieurs ts n etant pas ecouter etant prise pour une folle autant de la part des medecins que de ma famille. 2008 gros choc mon mari m annonce le divorce pour partir avec ma copine, douleurs intenses nuits et jours, les symptomes de la fybromyalgie, hospitalisé en milieu hospitalier pour des examens le Professeur CHRISTIEANS me diasnostique fibromyalgique, plusieurs traitements mis en place, sifrol pour les impatiences qui marche parfaitement bien par rapport au premier, lyrica morphine, tanxene,doliprane1000, et j en passe a ce jour les douleurs sont de plus en plus fortes, je marche pratiquement plus, meme si mon ami et mes filles me pousse a bougé je le fais mais suis couché pendant deux jour apres, je souffre terriblement de ma jambe gauche que je ne peux pratiquement plus faire aller, pour moi la chaise roulante arrive, je pense qu il n y a aucun remede a cette maladie n etant pas pris au serieux et etant donnée que cette maladie n est pas assez connu, on n est mm pas reconnu par l aah je me bat pour obtenir quelque chose pour pouvoir avoir un minimum tel qu une auxiliaire de vie car je commence a etre incapable de faire a mangé de m occuper seule de moi (toilette,ect) pour moi rien ni personne ne peux aujourd hui faire pour cette maladie je me considère juste comme un cobaye a essayer des medicaments qui entrave d autres inconvénients. parfois je me demande se qui me retient de ne pas tout avaler les cachets et etre tranquille une fois pour toute. je sais que cela ne va pas plaire mais c est juste une verité d une malade atteinte de fibromyalgie voila
bonne journée

Participez au sujet "fibromyalgie et bpco"