Portrait de Leo39

Bonjour, j'ai 39 ans et cela fait 5 mois maintenant que l'on a diagnostiqué une fibromyalgie. J'essaie d'avoir une activité, marcher le plus possible, mais les jours qui suivent me sont devenus très difficile. J'ai de la peine à récupérer. On m'a licenciée de mon travail, j'en ai trouvé un autre, trois heures et demi par jour, assise, et même là on m'a dit de rester à la maison pendant une semaine parce que j'étais trop fatiguée et que je ne rapportais plus assez. Je suis téléphoniste pour prise de rdv dans une agence de conseils aux assurances. Je me sens complètement diminuée, ma fille de 15 ans ne reconnaît plus sa mère qui avant cela, était très active. Comment s'en sortir? Comment faire pour accepter cette maladie alors que personne ne la reconnaît ????

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En principe le fibromyalgique a beaucoup de mal à pouvoir tenir un travail.

Demandez une reconnaissance d'invalidité à la sécu.
Passez par votre médecin du travail si nécessaire, surtout vu le licenciement qui a eu lieu à cause de votre état de santé, et vu ce qui se passe actuellement, vous devriez normalement être reconnue plus facilement.
Mais ce n'est pas sûr du tout non plus.
C'est vraiment du cas par cas. Mais regarder le premier message dans la liste de ce forum et vous verrez qu'il y a peut être une chance d'être mieux prise au sérieux prochainement.

Donc demandez un dossier et faites une demande pour reconnaissance travailleur handicapé adulte, qui ne devrait pas elle être refusée.
Car même si c'est difficile de penser à envisager une telle demande, vous apprendrez très vite et c'est déjà fait je crois, qu'on ne peut pas assurer tout comme avant, et même très loin de là.
Il faut apprendre à vous ménager, pour vous-même et aussi pour vos proches et surtout votre famille.

Il faut savoir apprendre à gérer ses journées et les couper avec des phases de repos.
Mais surtout ne pas essayer d'aller trop au-delà de vos forces, sans quoi vous aggraverez la fatigue et les douleurs.
Je vous donne un lien où j'ai écrit un peu le quotidien ou plutôt même la semaine : http://fibromyalgie-evolution.blogspot.com/2008/01/comment-grer-sa-journe.html

Pensez à signer la pétition européenne et faites signer vos proches.
Il y a beaucoup à faire au sujet de cette maladie, mais il ne faut pas baisser les bras, surtout pas, mais il faut vous protéger aussi.

Courage renseignez vous et parlez de cette maladie autour de vous, c'est le seul moyen qu'elle soit enfin reconnue et que surtout les patients soient enfin prit au sérieux.
Et à ceux qui vous disent : ca n'existe pas, ou que c'est une maladie de dépressifs, dites-leur que non, ce n'est pas vrai. La maladie existe bel et bien et que ce n'est pas dû à une dépression du tout. La maladie n'est pas psychosomatique mais bien neurologique.

Mais si vous rencontrer trop de sceptiques, n'usez pas votre énergie à essayer de les convaincre, dites leur ce que vous savez, et puis garder votre énergie pour vous, votre quotidien, vos proches.
Et éliminez de votre entourage, ceux qui n'acceptent pas votre maladie ou le fait que vous soyez maintenant complètement différente.
Car il est vrai que malheureusement c'est souvent l'incompréhension car généralement cette maladie frappe des personnes qui étaient plutôt toujours très actives.
Ce qui devrait d'ailleurs permettre aux autres de bien voir que quelque chose ne va plus mais généralement, ils ont du mal à accepter que vous ne soyez plus là pour eux comme avant.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Fibromyalgie"

Articles à lire concernant "Fibromyalgie"