Portrait de Isa18

Bonjour à tous,

Avez-vous noté une modification de votre sudation depuis que vous êtes fibro ?

Je ne transpirais que très peu, ça n'avait jamais été un problème dans ma vie. Lorsque je suis entrée en fibro sévère, il y a 3 ans, je me suis mise à transpirer de plus en plus. Je vais nettement mieux depuis 1 an mais je transpire maintenant de manière franchement génante, pour moi comme vis-à-vis des autres.

Savez-vous s'il peut y avoir un lien entre fibro et transpiration ?

Merci à tous,
isa.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Isa,

Je ne sais pas s'il y a un lien entre la fibro et la transpiration, mais j'ai aussi constaté que ces dernières années je transpirais bien plus qu'auparavant et pourtant je suis atteinte d'une sécheresse générale dû au syndrome de Gougerot, va comprendre !

J'utilise le déo à longueur de temps car même si je me douche tous les jours et qu'il m'arrive comme aujourd'hui de transpirer encore plus car il fait très chaud, je ne peux pas passer mon temps à me laver ar après ma sècheresse s'aggrave et j'ai la peau qui pêle ou fait comme des écailles (pas très esthétique !). J'utilise un déo en stick car je ne supporte pas les sprays et je dois être très attentive au parfum car très sujette aux allergies.

Là, j'ai trouvé un déo qui fait que la transpiration sente moins fort, mais je dois aller en Allemagne pour l'acheter et comble de tout, il coûte 3 fois moins cher qu'un déo en France alors je fais tout un stock !

Je sais qu'il existe une opération pour les personnes qui transpirent énormément, elle est déconseillée pour moi, je connais quelqu'un qui l'a faite car c'était une horreur, elle transpirait mais vraiment de partout et à grosses gouttes, maintenant, c'est l'inverse, elle ne transpire plus mais a la peau horriblement sèche. Je sais que le résultat de l'opération est différente selon la personne, certaines en seront totalement contentes et d'autres auront des effets secondaires telque la sécheresse extrême.

Peut-être pourrais-tu en parler à ton médecin pour voir ce qu'il en pense et s'il a une autre solution à te proposer.

Bon courage
Guylaine

Portrait de subcora
J'aime 0

Bonjour isa,

c'est la même chose pour moi ; je ne sais pas si c'est dû à la fibromyalgie, mais j'ai également remarqué que je transpire encore + facilement qu'avant mes soucis de santé : dès que le soleil arrive, je transpire essentiellement au niveau du visage et du dos.

d'ailleurs, j'ai rendez-vous avec mon généraliste mardi prochain pour évoquer ce problème en + d'autres, notamment la présence d'un goitre et d'une hyposalivation avec langue blanche ; je lui demanderai alors une ordonnance pour une prise de sang pour détecter une éventuelle anomalie de la thyroide.

je me demande si la transpiration ne fait pas partie d'un des symptômes essentiels d'une hypo (ou hyper) thyroidie ???

gardez le moral !

Portrait de APM
J'aime 0

Coucou !

Cora wrote:
je me demande si la transpiration ne fait pas partie d'un des symptômes essentiels d'une hypo (ou hyper) thyroidie ???

Très franchement, je n'en sais rien. Car moi, depuis quelques années, je ne transpire plus. Il y a belle lurette que je ne mets plus de déo ...

Etant donné que j'ai la peau très sèche, je pensais que la non-transpiration était une conséquence légitime de cette sécheresse (presque générale).

Et il semble que ma thyroïde fonctionne normalement. Enfin, sur l'année dernière l'analyse sanguine ne présentait aucune anomalie !

Je dois être une anomalie de la nature !!! (émoticône du clin d'oeil)

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de dalo06
J'aime 0

Moi, quand je suis en grosse crise defibro, j'ai des périodes où je transpire énormément la nuit et où je suis obligée de changer de vêtements ou de me sécher, puis de finir la nuit sur une serviette de toilette... j'ai alors à côté de mon lit 1 ou 2 tee shirts, 1 boite de mouchoirs en papier et 1 serviette éponge. Des genres de bouffées de chaleur très fortes et désagréables, parfois 10 dans la nuit... fatigant !

Mais sinon, je suis quelqu'un qui ne transpire jamais en temps normal. J'ai la peau très très sèche, les yeux aussi, ainsi que le nez et la gorge (douloureuse le matin et la voix enrouée).

Lora

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Syndrome sec et transpiration n'ont rien à voir.

La transpiration permet l'évacuation du trop de chaleur dans l'organisme et c'est tout à fait naturel.
Donc dites-vous plutôt que c'est un bien de transpirer sans quoi vous feriez de la température et seriez donc malade.

En revanche un excès de transpiration répété ou permnent, doit être prit en charge afin de vérifier si il y a une hyperhidrose ou pas.

Il faut dans ce cas vérifier si :
- vous êtes stressée,
- nxieuse,
- la chambre n'est pas surchauffée ou du moins qui manque d'aération,
- ce que vous avez mangez et bu les jours précédents (épices, alcool).

En revanche, si l'hyperhidrose est régulière et associée à une perte de poids, à de la nervosité, des tremblements, il faut consulter afin de vérifier qu'une autre maladie n'en sois pas la cause.

Il existe des traitements tels les antisudorifiques mais tout dépend donc de la raison de l'hyperhidrose.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Isa18
J'aime 0

Merci à toutes pour vos réponses intéressantes.

Oui, j'ai signalé ce problème de transpiration à mon généraliste et à ma gynéco (je pensais que ça pouvait être hormonal).

Comme il s'agit d'une transpiration qui n'a rien d'anormal, qu'elle est juste vraiment présente et parfois génante au lieu d'être très peu présente comme avant, ces 2 médecins m'ont dit qu'il s'agissait d'anxiété.. LA réponse qui aide et qui fait que l'on se sent entendue !

Je vais voir un acuponteur dans l'espoir de rééquilibrer tout ça. Je vous raconterai ..

Je vous souhaite bon courage à tous !

isa

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Je repense que j'ai connu une légère transpiration, cet hiver, (quand il a dû geler la nuit), au lit. C'était au niveau des bras et des mains. J'étais d'autant plus surprise que je n'avais rajouté qu'une toute petite couette en duvet au lieu d'une couverture, sur la couette en hollo.
Ensuite ça s'est résolu.

quand j'ai vraiment trop chaud et que je devrais, en toute légitimité, transpirer, c'est mon visage qui devient rouge pivoine.

Ma Mère, quant à elle, transpire énormément au lit, depuis fort longtemps. Quand j'ai parlé à mon généraliste des similitudes de cas (autre que la transpiration) entre ma Mère et moi, le médecin m'a répondu que pour ma mère, ce ne pouvait être une fibromyalgie ...
Je reste sceptique !

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

je transpire enormement la nuit au niveau du cou et du(je ne sais plus le nom exact)du corsage? et la journee c est plus genant ,c est le front et l entrejambe;s il fait tres chaud, je transpire peu et j ai souvent les joues et les oreilles rouges a ce point que j ai fait une analyse de sang
car le medecin pensait a un lupus.
j utilise des deo en stick sans alcool,mais meme ça quelque fois ma peau ne les supporte plus;alors j utilise un vieux remede:la pierre ou la poudre d alun.
en plus comme je n ai plus d odorat,j ai toujours peur que cela incommode !

Portrait de APM
J'aime 0

Quote:
en plus comme je n ai plus d odorat,j ai toujours peur que cela incommode !

Les deux sens qui sont très en eveil chez moi, ce sont l'ouïe et l'odorat !
On peut en ajouter un troisième : le goût. (Je crois que l'on dit ainsi ?

L'odorat, ça me permet de savoir s'il y a quelque chose qui brûle, ou à la rigueur, s'il y a une fuite de gaz.
L'ouïe, c'est très pratique ... sauf quand les voisins mettent leur musique un peu trop fort. Et comme mon ouïe est presque exacerbée, tous les bruits sont amplifiés.

Mais, je préfère encore me dire que c'est une chance, plutôt que de ne plus entendre !

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

et oui je n ai pas de chance,perte de l odorat donc defficience du gout!
moi qui aime tant jardiner :beaucoup de plante se diferencie a coup sur par l odeur :cigue et cerfeuil par exemple...........et les roses,la bonne odeur du thym et du romarin...........fini pour moi!

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

et oui agnes je viens de constater en essayant de naviguer un peu partout pour me documenter et mieux comprendre mon MOI nuoveau que je fait d enorme PHAUTTHES bien malgre moi ,alors qu il y a peu je detectais les erreurs de syntaxeet de concordance des temps avant le correcteur;
j ai tant de mal a m exprimer que fini les jeux de "maux",les lapsus signifacatifs,le citations.......................je dois me contenter d exprimer ma douleur,mon ressenti,de demander de l aide(moi si independante)................meme mes petites joies je n arrive plus trop a les faire partager......................................
quand je relis vos interventions je ne comprends pas forcemment tout de suite,car je ne capte pas,c est pas le jour ou pas le bon moment!
ce jour est un bon jour .....................

Portrait de subcora
J'aime 0

bonjour à toutes,

j'ai vu mon généraliste hier, je lui ai parlé de ma transpiration en + de ma sècheresse buccale (qui dure depuis trop longtemps).
donc il m'a prescrit une nouvelle prise de sang (à faire tous les 6 mois), pour écarter tout risque de nouvelle maladie inflammatoire (comme la polyarthrite rhumatoïde). la prise de sang comporte :
- NFS + VS
- CRP
- fibrogène
- glycémie

Et en plus de la prise de sang, j'ai une échographie de... la thyroïde !!!
je vous tiendrai au courant quant à mes examens

gardez le moral !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui la thyroïde car une maladie thyroïdienne peut souvent être associée à la fibromyalgie.

La preuve je suis Hashimoto et fibromyalgique.
D'ailleurs dans les recommandations pour le dépistage de la fibromuyalgie, il est demandé un contrôle de la TSH et des T4L.

Quand tu auras ton résultat de l'échographie thyroïdienne, je pourrais t'aider à la comprendre en cas de besoin, soit ici directement ou alors sur le forum Endocrinologie-diabète que je modère.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dalo06
J'aime 0

Agnès,
Moi j'ai un odorat trop développé, ça fait que j'ai envie de vomir et que j'ai une grosse barre au front de mal à la tête dès que je sens une odeur de parfum ! Mon mari et mon fils sont obligés de mettre leur parfum juste avant de partir de la maison... sur le palier ! Et je sens la moindre odeur de très loin...

Du coup, moi je ne me parfume pas, ou avec des parfums d'été, sans alcool ou avec des parfums destinés aux bébés...

Lora

Portrait de APM
J'aime 0

Lora,

Je connais les barres au front à cause des odeurs de parfum. Pendant de longues années je ne pouvais pas en supporter sur moi. Il n'y a que depuis presqu'un an, j'ai trouvé LE parfum, celui qui m'envoûte, le parfum que j'aime. J'allais pour écrire le nom du parfum ... il s'est envolé ... Je ne me souviens plus du nom. Un parfum de Calvin/Klein ... Ah oui ! ... Je crois que c'est Euphoria.

Mais, avoir un sens développé comporte beaucoup d'avantages, mais aussi des inconvénients ...
Néanmoins, perdre ses sens ... c'est le pire des inconvénients !

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir Lora et Agnès,

Sincèrement, je ne sais pas lequel est le pire, avoir un sens très développer ou perdre un sens car il m'arrive d'avoir les 2.

L'odorat très développé comme toi Lora, avec les mêmes problèmes que tu rencontres. Je suis même tombée dans les pommes en pleine rue car une femme passant à mes côtés, était tellement parfumée et maquillée que je n'ai plus réussi à respirer, et j'en ai perdu connaissance ! Je ne peux pas aller dans les lieux où il y a des fumeurs, ce qui complique les choses pour faire des rencontres amicales. J'ai même fait des oedum de Quinck avec des produits cosmétiques, des gels douches, des bougies parfumées et ce uniquement à cause de certains parfums synthètiques. Combien de fois j'ai distribué à ma soeur ou mon petit-frère des gels douches, du shampoing et même de la nouriture (surtout du fromage dans l'odeur est trop forte !). Même certaines fleurs dont le parfum est trop prononcé me provoque des malaises lorsque je passe à côté, et pourtant que j'aime ça, mettre mon pif dans une fleur pour respirer sa senteur !

Et l'autre problème, c'est le goût, une fois je n'en ai plus et l'autre fois c'est l'inverse trop prononcé, ce qui n'est pas très agréable lorsqu'on aimait manger de bons petits repas. Mais je ne sais pas avant de commencer à manger dans quel cas je me trouve, si je n'ai plus de goût, je mange sans envie, et au contraire si j'ai trop de goût, il m'arrive de jeter des aliments car j'ai l'impression qu'ils sont passés ! Interdit la plupart des épices, surtout les épices très relevées, là c'est sûr, je suis obligée de prendre de la cortisone pour pouvoir à nouveau respirer correctement et faire de la salive.

Plusieurs médecins m'ont dit que c'était dû au syndrôme de Gougerot. Car au début avant que le diagnostic soit définitivement posé, pas un seul spécialiste connaissant mieux ce syndrôme qu'un généraliste (quoique dès fois je me pose la question !), ne m'avait prévenu que de manger trop épicé ou certains aliments pouvaient me provoquer ce que j'appelle une crise (impression d'étouffé, plus de salive du tout donc impossible de déglutir, et alors je buvais 1,5 litres d'eau en 30mn et si ça ne passait pas, je prenais de la cortisone et je devais appelé le SAMU, jusqu'au jour où un médecin de garde connaissant très bien ce syndrôme m'a expliqué certaines choses à ne pas manger et faire !). Maintenant je panique moins et arrive à gérer ses crises toute seule.

Quand à l'ouÎe, s'il y a un bruit de fond et qu'une personne me parle, elle doit hurler afin que je l'entende et la comprenne car je n'arrive pas à gérer plusieurs bruits en même temps. Ce qui peut être très pénible, autant pour moi que pour les personnes qui sont obligées de se répéter plusieurs fois. Dans les lieux publics, les migraines ne se font pas attendre ! Sans compter que cela provoque d'autres troubles.

Adolescente, j'ai connu la cécité pendant quelques minutes, et j'avoue que ca m'a fait très peur ! D'autant plus que c'est venu comme ça et que je me trouvais seule dans la maison de famille. En fait on a découvert quelque temps après une maladie qui heureusement a été écouverte et soignée juste temps, sinon vous ne seriez pas entrain de me lire.

Je crois que les 2 sont difficiles à vivre mais encore plus lorsque ses sens étaient normales et se dégradent dans un sens comme dans l'autre. Mais c'est sûr, je n'arrive pas à m'imaginer quelle aurait été ma vie sans ma vue, moi qui suis extrénement touchée par un couché de soleil, par la vue d'un arc-en-ciel, le sourire inoncent des enfants, etc.... Et l'ouïe sans pouvoir écouter la musique qui me donne cette force de vivre et de me battre....

Ce n'est que mon avis personnel que je donne d'après mon vécu

Bisous
Et courage !
Guylaine

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Comme tu dis vrai !
Dans tout ce que tu dis, j'approuve.
Mais je n'ai pas pris de malaise aussi prononcés que les tiens.
... Je suis en train de me rappeler que la seule fois où je suis allée chez l'esthéticienne pour me faire maquiller, en sortant de l'institut, je suis entrée dans un autre magasin et j'ai perdu connaissance.
Je n'avais jamais fait le rapprochement avec les odeurs de parfums qui se répandent dans de tels endroits. A l'époque, on mettait la perte de connaissance sur le dos d'une crise d'épilesie ... (!?!)

si je repassais en revue tous les malaises que j'ai pu faire, il pourrait bien y avoir un lien avec le bruit, l'odeur de l'entourage !

Pour l'institut de beauté, c'était bien la seule fois où j'étais maquillée, car je n'aime pas ça, je ne supporte pas ça sur la peau. Une crème de jour, un lait démaquillant qui nettoie la peau non-maquillée, un tonique sans alcool, ... oui, c'est tout ce que je tolère sur la peau.

Pour la vue, même si j'ai des problèmes, je préfère encore ces problèmes (à condition qu'il n'y ait pas de dégradation jusqu'à la cécité), plutot que d'être aveugle.
Il y a tant de belles choses à voir, sans avoir à aller très loin ... Dans sa propre messagerie Internet par exemple, on trouve de magnifiques fleurs, dessins et de magnifiques mots pour vous réchauffer le coeur !

J'ai perdu le fil de ce que je voulais dire, alors j'arrête ici, pardon si je suis incompréhensible !

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Participez au sujet "Fibro et transpiration"