Portrait de liliblue2211

Bonjour,
Je viens de m'inscrire. Je ne cherche pas de réponse précise mais ...quelques eclaircissements.
J'ai 38 ans,opérée d'un basedow depuis 10 ans et sous levotyrox 100 depuis. Il ya un mois j'ai contracté une sale grippe qui m'a mise sur les rotules. A peine remise, ma narine droite se met à couler, nez sec mais dès que je baisse la tête c'est la fuite(eau très fluide) ensuite j'ai constaté par 2 fois un crachat anal blanchâtre; visite chez le gastro, coloscopie qui révèle une petite inflammation sur 10 cm , biopsie qui ne révèle rien , il semble que ce soit simplement une crise hémorroidaire. 4 ou 5 jours plus tard visite chez un ORL pour l'écoulement nasal qui me demande un scanner afin d' écarter l'éventualité d'un écoulement de liquide rachidien, rien de ce côté mais on découvre une sinusite et là depuis 10 jours j'ai dans la journée une petite fièvre qui commence en fin de matinée pour redescendre en soirée et qui fluctue entre 37.4 et 37.8 jusqu'à revenir à la normale. L'ECBU est négatif, le bilan sanguin normal (vs, nfs, transaminases...etc)sauf les plaquettes en hausse plus de 640000. Une radio du thorax et une écho abdomino pelvienne ne révèlent rien non plus. Mon médecin se veut rassurant et relie cette hyperthermie et cette hausse de plaquettes à la sinusite ( sinusite qui du reste ne me gêne absolument pas). J'entame donc un traitement antibiotique depuis bientôt 48 hla febricule est toujours là ce qui m'angoisse car depuis ma grippe je suis dans un état d'anxiété extrême ( traité depuis à 5 gouttes de laroxyl et demi temesta le soir). Sinusite non purulente et febricule et hausse des plaquettes vont-ils de pair? Pourquoi les antibio n'agissent pas encore...mais à part ça aucune douleur, rien à part la perte d'appétit due à l'angoisse.
Merci de me lire
Lili

Portrait de liliblue2211
J'aime 0

Personne ne me répond...
Est ce parce que mon cas est complexe?
Docteur avez-vous une petite idée?
Quelqu'un a t'il vécu une expérience semblable?
Merci

Participez au sujet "Febricule au long cours"