Portrait de RobLo

Bonjour,

Nous sommes un couple en essai d'un 1 er enfant depuis 2 ans et demi maintenant.
A la suite de 5 fausses couches consécutives, nous avons effectué tous les examens, rien d'alarmant mise à part un manque de cellules immunitaires au sein de mon utérus.
Nous sommes allez à l'hôpital de Poissy à Paris pour avoir l'avis d'un spécialiste, il nous a parlé d'analyser le globule polaire à la suite d'un prélèvement d'ovocytes et ensuite d'effectuer une FIV.
Est ce que l'une d'entre vous est dans notre cas, cela a t il fonctionné, je vous avoue ne pas savoir trop quoi en penser, car on nous a toujours dit que la FIV n'était pas nécessaire étant donné que je suis féconde. On a pas connaissance du pourcentage de réussite de ce procédé.

Si vous êtes dans le même cas, votre expérience nous aiderai beaucoup.

Merci.

RobLo.

Portrait de Doundoun
J'aime 0

Bonjour,

Je voulais savoir où tu en es, Est-ce que ça a marché pour toi car je suis dans le même cas que toi ?

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Doundoun comment ça va toi. haa tu es dans le même cas que Roblo. que c'est embetant tout ça. c'est vraiment un gros problème aujourd'hui en France. mais les pouvoirs publics ne prennent pas vraiment le terreau par les cornes. comme je le disais à Roblo, j'ai aussi tant souffert ici pour ce même problème d'infertilité sans suite. que d'argent dépensé sans suite. pour faire simple je vous conseillerai une fois vos examens effectués, de vous rendre à Kiev pour une FIV avec don d'ovocytes. c'est plus professionnel et efficace. vous économiserez en temps et en argent. bon courage stp, ça va aller

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Roblo comment te portes tu. je pense aussi que tu devrais faire un prélevement d'ovocytes et analyser ton globule polaire. par la suite tu feras donc une FIV. ça fait quand même beaucoup de fausses couches, ça peut être du à dysfonctionnement quelconque ou une mauvaise qualité de tes ovocytes. ne sois pas alarmante ça va aller. moi même j'ai subi une FIV avec en plus un donc d'ovocytes en Ukraine. c'est de ce coté que j'ai enfin eu le bonheur d'être maman! mais fais d'abord tes examens et on verra la suite stp

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut à toi Roblo, comment tu vas, je suppose pas que c'est pas la grande forme vu ton message, moi je te répondrai un peu comme Louloute, tu devrais faire un prélevement d'ovocytes et analyser ausi ton globule polaire. ensuite tu pourras donc faire donc une FIV. ça fait quand même beaucoup de fausses couches, ça peut être occasionné par un dysfonctionnement quelconque ou une mauvaise qualité de tes ovocytes. louloute parlait de la clinique de kiev qui a beaucoup de bons résultats, oui pourquoi pas, tu peux les contacter, j'ai entendu dire qu'ils feront une conférence webinaire en ligne le 17 novembre ou on pourra poser toutes les questions sur la conception et la pma en général, ça peut t'édifier davantage quoi

Portrait de Doundoun
J'aime 0

Salut les filles, alors en ce qui me concerne j'ai envisagé l'étude du globule polaire à l'hôpital de poissy . J'ai rencontré le professeur Jacqueline Selva qui nous a expliqué le processus le la fiv icsi GP. Deux semaine plus tard j'ai rencontre le Dr wainer qui est donc lui le chef du service de gyneco toujours à l'hôpital de poissy qui lui m'a dit que l'étude du globule polaire était une perte de temps qu'il valait mieux aller à l'étranger où contrairement à poissy tous les chromosomes étaient analyses au lieu de 5 ici . Et pour finir que les essais qu'ils avaient menés n'avait pas franchement été concluant. Je suis donc reparti complètement déçu Avec pour prochaine étape d'aller à l'étranger .
Sauf que 2 mois apres j'ai vu ma gyneco qui m'a prescrit du lovenox qui est un anti-coagulants en me disant que je ne perdais rien à essayer. Une injection par jour dès que je suis enceinte . Alors j'ai été à la pharmacie direct j'ai pris en plus des gélules d'huile d'onagre et de poudre de macca . Le premier jour de mes règles j'ai commencé à prendre 2 gélules par jour de macca et 3 d'huile d'onagre jusqu'à ce que je ressente mon ovulation . Je me suis mise aux travaux pratique avec mon mari et 4 jours avant l'arrivée présumé de mes règles je savais que j'étais enceinte car j'avais une hypersalivation inhabituelle donc j'ai fais un test urinaire de grossesse qui s'est avéré positif. Le soir même j'ai débuté les injections de lovenox et aujourd'hui je suis à 6 mois de grossesse j'attend un petit mec pour février 2018 apres 5 an d'essais et 8fc inexpliquées.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bonjour Doundoun comment ça va, quelle histoire de ouuuf tu nous racontes là, je n'en reviens pas tu sais, t auras connu toute une épopée pour parler comme les cinéastes quoi, tu vois c'est toujours la même rengaine ici chez nous pour ces problèmes d'infertilité, on trime de gauche à droite, on te balade comme un cobaye, parfois tu as l'impression que les médecins hésitent et ne savent pas vraiment quoi faire, moi j'ai apprécié ce que le docteur Wainer t'a dit, c'est plus honnete et juste," Dr wainer qui est donc lui le chef du service de gyneco toujours à l'hôpital de poissy qui lui m'a dit que l'étude du globule polaire était une perte de temps qu'il valait mieux aller à l'étranger où contrairement à poissy tous les chromosomes étaient analyses au lieu de 5 ici . " c'est en fait cela la réalité, mais peu de médecins le disent ouvertement à leurs patients, on nous laisse perdre en temps, en énergie et en argent, pour aller à l'étranger plus tard lorsquon est émoussé, tu as eu vraiment beaucoup de chance avec ta gygy et lovenox, combiné à l'huile l'onagre c'est très efficace, ma gygy m'avait dejà parlé de cela quand j'étais sous programme fiv don d'ovoctes en ukraine, bien des choses à toi et suis bien ta grossesse stp, bizzzz

Participez au sujet "Fausses couches répétition : Étude globule polaire + FIV."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Fausses couches répétition : Étude globule polaire + FIV."

  • L'hypokaliémie est la diminution anormale du taux (concentration plasmatique) de potassium (plus précisément de l'ion potassium) au-dessous de 3,5 millimolles par litre.

  • Grave trouble nutritionnel caractérisé par :

    • une diarrhée chronique
    • la présence de graisses dans les selles (stéatorrée)
    • la baisse du taux de chlore dans le sang (alcalose hypochlorémique)
    • la baisse du potassium dans le sang (hypokaliémie)
    • la baisse du calcium dans le sang (hypocalcémie)

    Cette maladie est curable par le potassium.

  • Le syndrome de Gitelman, est une affection proche du syndrome de Bartter mais différente du fait qu'elle survient plus tardivement. Il est caractérisé par :

    • Une alcalose métabolique.
    • Une hypokaliémie.
    • Une hypomagnésémie importante.
    • Une faible excrétion urinaire de calcium.
  • Le syndrome de Liddle est une anomalie tubulaire rare, congénitale, faisant partie des atteintes rénales tubulaires entraînant une perte urinaire de potassium (hypokaliémie).

  • La maladie de Gamstrup, appelée également paralysie périodique hyperkaliémie du type 2, est une maladie de nature génétique dont la transmission se fait selon le mode autosomique dominant, c'est-à-dire qu'il suffit que l'un des deux parents porte l'anomalie génétique pour transmettre la pathologie à la descendance.

    La prévalence de la maladie de Gamstrup est estimée à environ 1 % 1000.

    La maladie de Gamstrup se caractérise par la survenue d'épisodes de faiblesse musculaire durant quelques minutes à quelques heures et survenant de manière concomitante à une élévation de la concentration de potassium dans le sang (kaliémie).

    Le traitement consiste à prévenir la survenue de la maladie en évitant les facteurs d'augmentation de la kaliémie et en administrant un diurétique permettant de faire baisser le taux de potassium dans le sang (hypokaliémie) tel que l'Acétazolamide c'est-à-dire le Diamox et ceci durant une longue période.