Portrait de marcello2408

Bonjour,

J'avais une condition physique assez peu commune, à 53 ans, pendant deux ans, j'ai pratiqué entre 3 et 5h de sport par jour
5 jours sur 7. Deux ans ont passé, avec moins de sport, mais une activité commerciale très prenante.
Pendant environ un an, je fermais mon commerce (4 jours sur 7)
entre 4 et 5h du matin, les 3 autres jours à 2h.
J'ai pris 8 kg et, depuis le mois d'aout 2012, j'ai perdu 50% de
mon énergie. J'ai vendu mon commerce pour essayer de me refaire une santé, mais peine perdue, les premiers temps j'ai essayé de reprendre le sport progressivement (1h par jour), mais au bout du 10ème jour, je me suis complètement vidé.
J'ai effectué un check up médical complet avec pourtant d'excellents résultats de partout. Ma prise de poids et mon incapacité à faire du sport (que j'espère provisoire) ne sont pas fait pour arranger les choses, psychologiquement c'est atroce,
je me sens diminué, voire même rabaissé. Il est aussi vrai que j'ai
eu un énorme choc psychologique ce même mois d’août, en apprenant la trahison d'un être de ma famille très proche, mais
depuis, le temps a passé (3 mois), j'essaye de ne plus y penser,
et je ne comprends pas que ma condition physique ne revienne pas. On me dit que mon corps est peut être fatigué, que je dois me reposer et que cela peut mettre 6 mois à revenir !!!
J'ai la motivation mais le physique ne suit pas, je m'épuise très vite....
Qu'est ce que vous en pensez ?
Merci d'avance pour votre aide et j'espère ne pas trop vous avoir
embêté avec mon histoire.
@+.
Marcello.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour marcello2408,

Vous n'embêtez personne avec "votre histoire", tranquillisez-vous, déjà pour ça...

Avez-vous fait un bilan sanguin COMPLET ?
Quand avez-vous effectué ce check-up ? Et qu'entendez-vous par là ?

La prise de poids est sûrement liée à la cessation du sport mais également pourrait être liée à une petite dépression suite à votre choc psychologique. Un choc psychologique n'est pas à prendre à la légère, le terme "choc" démontre bien qu'il y a marquage de l'événement du psychique et du physique.
Je retiens que vous avez fait moins de sport mais que vous avez eu un rythme professionnel très épuisant, votre corps a souffert effectivement et par la fatigue et par le dérèglement possible de votre horloge biologique ( jour/nuit, nuit/jour = travail ). Cette fragilisation plus la situation du mois d'août n'ont pas été une bonne combinaison pour votre corps qui est entrain de vous dire : Stop !...

Que dit votre médecin généraliste ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour marcello2408,

Vous n'embêtez personne avec "votre histoire", tranquillisez-vous, déjà pour ça...

Avez-vous fait un bilan sanguin COMPLET ?
Quand avez-vous effectué ce check-up ? Et qu'entendez-vous par là ?

La prise de poids est sûrement liée à la cessation du sport mais également pourrait être liée à une petite dépression suite à votre choc psychologique. Un choc psychologique n'est pas à prendre à la légère, le terme "choc" démontre bien qu'il y a marquage de l'événement du psychique et du physique.
Je retiens que vous avez fait moins de sport mais que vous avez eu un rythme professionnel très épuisant, votre corps a souffert effectivement et par la fatigue et par le dérèglement possible de votre horloge biologique ( jour/nuit, nuit/jour = travail ). Cette fragilisation plus la situation du mois d'août n'ont pas été une bonne combinaison pour votre corps qui est entrain de vous dire : Stop !...

Que dit votre médecin généraliste ?

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "fatigué inexplicable"